Uber sommé de salarier ses chauffeurs aux Pays-Bas

14 septembre 2021 à 09h05
5

Nouvelle déconvenue pour Uber . Quelques mois après une décision de justice similaire en Angleterre, un tribunal néerlandais a jugé que les chauffeurs de l'entreprise devaient bel et bien être considéré comme des salariés et non des travailleurs indépendants. 

Le géant américain a déjà annoncé vouloir faire appel et se dit « déçu » de cette décision.

Les chauffeurs Uber considérés comme salariés aux Pays-Bas

Ce lundi 13 septembre, le tribunal d’Amsterdam s’est rangé du côté de la Confédération syndicale des Pays-Bas (FNV) qui affirmait que les chauffeurs Uber néerlandais étaient bien des employés et non des travailleurs indépendants. Le jugement précise que « la relation juridique entre Uber et ces chauffeurs répond à toutes les caractéristiques d’un contrat de travail », d’autant que les conducteurs sont couverts par la convention collective de travail pour les chauffeurs de taxi.

À cet effet, le tribunal somme Uber d’instituer un contrat de travail avec ses chauffeurs, qui « ont droit à des arriérés de salaire dans certaines circonstances » précise le jugement. Le géant des VTC déclare qu’il fera appel. Selon Maurits Schönfeld, directeur d’Uber pour l’Europe du Nord, « la grande majorité des chauffeurs souhaitent rester indépendants. Les chauffeurs ne veulent pas renoncer à leur liberté de choisir si, quand et où travailler ». De son côté, la FNV se félicite du jugement, le qualifiant « d’énorme victoire pour les chauffeurs » qui obtiendront des salaires et des avantages plus conséquents. 

Source : Bloomberg

Modifié le 14/09/2021 à 09h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tim Cook se plaint des fuites internes… dans une note confidentielle qui fuite elle aussi
Amazon n'est plus anti-cannabis, la plateforme en assure même le lobby aux US
GitLab va entrer en Bourse
Rachat d'edX : quel avenir pour la plateforme d'apprentissage à but non lucratif ?
Levée de fonds record pour la startup française Sorare spécialisée dans les NFT
Après celui de Jean Castex, le pass sanitaire d'Emmanuel Macron est dévoilé sur les réseaux sociaux
Sécurité informatique : les entreprises adoptent de plus en plus le stockage en ligne, mais la sauvegarde sur bandes résiste
Amazon bannit plus de 600 marques chinoises de sa plateforme
[MàJ] Après sa fusion avec OnePlus, OPPO va supprimer près de 20 % de ses effectifs
Altice rachète l'opérateur Coriolis Telecom
Haut de page