Uber va faire vérifier le bon port du masque des utilisateurs

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
01 septembre 2020 à 15h53
0

Uber va mettre en place un système de vérification, demandant aux clients de confirmer qu'ils portent bien un masque de protection pour valider leur prochaine course.

Les plus récalcitrants pourront être dénoncés directement par les chauffeurs ; les clients en question devront impérativement montrer patte blanche avant de pouvoir utiliser à nouveau le service.

Un système de vérification des masques chez Uber

Les clients et chauffeurs Uber se doivent déjà de se désinfecter les mains et de porter un masque de protection avant de monter dans une voiture Uber.

Toutefois la société exigera bientôt des utilisateurs faisant preuve de mépris ou d'ignorance envers ces règles, de se soumettre à une vérification supplémentaire.

De la sorte, si un chauffeur signale un client qui ne porte pas de masque de protection, ce dernier devra impérativement prendre un selfie, sur lequel on peut l'identifier avec un masque sur le visage.

Ce n'est qu'à cette condition que le passager pourra confirmer sa prochaine course.

Source : Engadget

Modifié le 01/09/2020 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung présente le Galaxy Z Fold 2 : sortie le 17 septembre pour 2020€
L'assistant vocal Lenovo Smart Clock Galet en chute libre chez Boulanger
Une nouvelle Apple TV serait dans les cartons ainsi que sa nouvelle télécommande
Le clavier sans fil ultra compact Logitech K400 Plus à moins de 30€
BMW s’intéresse de près aux motos électriques : la Vision DC Roadster à l’horizon ?
5G : Ericsson et Qualcomm vont aider les smartphones à capter plusieurs canaux de fréquences
Pour jouer à World Of Warcraft Shadowlands, vous devez absolument avoir un SSD (enfin selon Blizzard)
De l'imagerie satellite coordonnée avec des objets au sol pour lutter contre les incendies
Nintendo Switch : les précommandes passées sur l'eShop peuvent enfin être annulées
Tesla va développer de nouveaux jeux vidéo dans sa Gigafactory d'Austin
Haut de page