🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Sono Motors fait un pas de plus vers la commercialisation de sa voiture solaire Sono Sion

17 mars 2022 à 08h20
6
Sion Sono Motors
© Sono Motors

Sono Motors, la start-up allemande qui envisage de mettre sur le marché une voiture fonctionnant à l'énergie solaire, la Sion, a annoncé avoir achevé ses phases de prototype. Elle entame désormais les tests nécessaires à une possible validation.

Elle se rapproche ainsi d'une commercialisation après des débuts difficiles et un sauvetage à base de financement participatif .

Le soleil brille désormais pour Sono Motors

Si la société a manqué de mettre la clé sous la porte, le ciel semble aujourd'hui bien plus radieux pour elle. Après avoir enregistré 15 000 réservations en novembre dernier pour sa future Sion, elle a aussi annoncé son introduction en Bourse.

La Sion reste disponible en précommande actuellement. Les livraisons doivent démarrer en 2023, et le véhicule semble en bonne voie pour cela. Côté technique, ses composants et sa conception générale ont été finalisés au début de cette année.

Ses tests à venir, qui seront effectués en Europe et aux États-Unis, doivent être menés dans différents climats. Suite à cela, ses caractéristiques finales seront dévoilées cet été.

L'entreprise fondée en 2016 a d'ores et déjà 37 projets de véhicules électriques solaires (SEV) dans ses cartons. En intégrant les panneaux directement à ces voitures, Sono Motors promet un gain hebdomadaire d'autonomie allant de 110 à 240 kilomètres.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
ThePapyGeek
Quid de la durée de vie des cellules (normalement au bout de 10 ans le rendement deja pas ouf d’une cellule photovoltaïque tombe dans les choux)et des batteries ? MOué… Encore un truc qui confortera les bobos pro Hidalgo qui changent de caisses tous les deux ans et qui se préoccupent guere de ce qu’elles deviennent…
icejedi
Au moins, c’est un petit monospace familial avec un impact raisonnable, pas un gros SUV ridicule comme le Hummer « écolo électrique » qui pèse 4 tonne …
mikrocefal
110 km de solaire par semaine c’est déja énorme , alors 240km c’est du rêve … (240 km ça doit correspondre à 40 kw de gagné en solaire par semaine , soit presque 6kw par jour de solaire … ça sent trop bon tout ça). Avec un gasoil à 2.10 euro , du coup plus cest gros ,plus ça passe …
Nmut
Quels panneaux solaires ne tiennent que 10 ans?!?<br /> Ceux que j’ai sur mon toit sont à 100% de leur valeur nominale en tout juste 10 ans (ils avaient 103% en neuf, pour une valeur garantie entre 100% et 104%).<br /> https://www.bdpv.fr/fr/ptOutP.php?id=19235<br /> Et ils sont garantis à 80% sur 20 ans. Depuis, les panneaux ont bien progressé en rendement et aussi en durabilité…
leulapin
A priori c’est moins cher de changer un toit qu’une voiture entière.<br /> Les modèles thermiques changent de courroies, d’embrayages etc. tous les 10 ans également, plus ou moins selon les modèles.<br /> Encore un commentaire de beauf qui se pose en victime.
Peggy10Huitres
Sono Motors, la start-up allemande qui envisage de mettre sur le marché une voiture fonctionnant à l’énergie solaire<br /> C’est exactement ce qu’il me faut ! j’habite en Bretagne …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : on sait (peut-être) quand le casque de réalité mixte sera annoncé !
D'impressionnantes peintures de guerre réalisées par IA pour soutenir l’Ukraine
Pour une IA responsable, Microsoft restreint la reconnaissance faciale
Voici Jetson ONE, le premier eVTOL volant à une place qui vole vraiment (Vidéo)
Une IA pour compter les moutons, on n’arrête pas le progrès
Vous pouvez désormais manger vos impressions 3D, grâce à la Pâtisserie Numérique
La Magie et la Tech font bon ménage, la preuve en images à VivaTech
Knext, le robot barista de demain qui fait saliver tout VivaTech
Vers des robots plus humains : des scientifiques japonais mettent au point une peau presque humaine et auto-réparable
Google licencie un ingénieur après sa discussion troublante avec une IA : elle avait peur d'être débranchée
Haut de page