🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Ford réfléchit à produire ses propres batteries pour ses voitures électriques

16 novembre 2020 à 18h58
0
Ford Explorer hybride rechargeable © Camille Pinet

Longtemps opposé à cette idée, le P.-D.G. de Ford a reconnu que la marque américaine réfléchissait désormais à produire elle-même les batteries de ses futures voitures électriques.

Cité en exemple, Tesla a notamment pris le parti de produire ses batteries dans ses usines et témoigne de résultats positifs sur le plan technologique.

Répondre à la demande grandissante en voitures électriques

Ford ne dispose pour l'instant que du Mustang Mach-E en termes de voiture 100 % électrique, et s'apprête à sortir le Ford E-Transit en 2022, du côté des utilitaires. Mais le constructeur américain essaie de prévoir ce que sera l'avenir.

Alors que son plan d'électrification pour les prochaines années passe majoritairement par l'hybride, à partir de 2025, Ford devrait ajouter des modèles électriques à sa gamme, avec l'objectif d'accomplir une transition totale vers le « zéro émission ». Tous les constructeurs suivent le même chemin, et la demande augmente en conséquence, ce qui pousse le constructeur de Detroit à réfléchir à internaliser la construction de ses batteries.

« Nous discutons de la fabrication de cellules [de batteries] », a déclaré Jim Farley, le P.-D.G. de Ford nommé au début du mois d'août. « Je pense que ce sera naturel, à mesure que le volume [de véhicules électriques] grandira ».

Récemment, Ford n'y voyait « aucun avantage »

Au mois d'août, Ford avait rejeté l'idée de fabriquer ses propres cellules de batteries. Le prédécesseur de Farley à la tête de la marque, Jim Hackett, expliquait alors qu'il ne voyait aucun avantage pour Ford à se lancer dans la conception et la fabrication de ses cellules de batteries, comme le fait Tesla.

« J'ai rencontré plusieurs des personnes qui sont du côté de la fourniture [de batteries] », affirmait Hackett. « C'était notre estimation, notre équipe s'est plongée il y a six mois sur le fait que la chaîne logistique avait accéléré depuis qu'Elon [Musk] avait construit sa Gigafactory. Il y a beaucoup de choses qui ne justifient pas de migrer notre capital vers la possession de notre propre usine. Il n'y a pas d'avantage à ce type de possession, en termes de coût, ou d'approvisionnement ».

Si rien n'est encore avéré, quelques mois ont visiblement suffit pour ébranler les certitudes…

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

OPPO Inno Day 2020, suivez la conférence en direct sur Clubic mardi matin !
Avec les fêtes de fin d'année qui approchent, les cybercriminels se frottent les mains
Mesures DAS : l'ANFR choisit la start-up française Art-Fi pour renforcer les contrôles
Bon plan antivirus : 57% de remise sur la solution Norton 360 Deluxe en ce moment
La marque italienne MV Agusta veut se tourner vers les motos électriques
Découvrez Cartoradio, l'outil qui vous donne les positions et mesures de chaque antenne mobile
RED by SFR joue les prolongations sur son forfait mobile 80 Go à prix cassé
Bon plan smartphone : le OPPO Reno 2 256Go est à moins de 300 € chez Darty !
Xiaomi Mi 11 Pro, lancement prévu pour début 2021 avec écran QHD+ 120 Hz et Snapdragon 875
Moins de 60€ pour l'enceinte UE Boom 2 Lite chez Amazon !
Haut de page