Le polonais Triggo dévoile un véhicule électrique léger à largeur variable

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
13 mai 2020 à 12h20
13

Le constructeur Triggo propose un véhicule pour le moins original pouvant embarquer deux passagers. Il passe de 86 cm à 148 cm en quelques secondes tout en roulant, grâce à son châssis à largeur variable.

Classé dans la catégorie L7e, ce véhicule nécessite un permis de conduire de catégorie B ou B1, il est donc accessible dès 16 ans et peut adapter sa largeur en fonction de son utilisation.

90 km/h et 100 kilomètres d’autonomie pour le nouveau véhicule électrique de Triggo

La catégorie L7e impose de respecter un poids à vide de 400 kg et de limiter la puissance du moteur à 15 kW. Le nouveau véhicule électrique de Triggo respecte donc ces spécificités en limitant son poids, hors batterie, à 400 kg.

La batterie justement, d’une capacité de 8 kWh, pèse 130 kg. Avec elle et les deux passagers, le poids total du véhicule ne devra pas dépasser 750 kilogrammes. L’autonomie annoncée par le constructeur polonais est de 100 km.

Triggo © Triggo
© Triggo

La vitesse de pointe devrait être de 90 km/h avec le châssis déplié à sa largeur maximale, assurant au véhicule une plus grande stabilité.

Un châssis rétractable pour se faufiler partout

Le principal atout du Triggo est qu’il peut perdre presque 60 cm de largeur en repliant ses bras oscillants, en roulant, d’un simple appui sur un bouton. Le véhicule ne fait alors plus que 86 cm de large. Le cockpit, lui, n’est pas modifié et garde sa largeur au coude estimé par le constructeur à 75 cm.

Triggo © Triggo
© Triggo

Une fois sa largeur réduite, il peut filer entre les files de voitures dans les embouteillages, telle une moto, ou circuler dans des ruelles étroites sans difficulté. L’autre avantage est le stationnement. Il est possible de garer jusqu’à cinq Triggo sur une seule place de parking classique.

Si le véhicule peut atteindre 90 km/h avec le châssis entièrement déplié, il sera limité à 25 km/h une fois replié. Et pour cause, étant moins large, il devient moins stable.

En outre, des fonctions de pilotages autonomes sont en cours d’étude. À noter que le Triggo est déjà capable de rouler en totale autonomie lorsque placé en convoi, à la suite d’un ou plusieurs autres Triggo.

Triggo © Triggo
© Triggo

Source : Electrive

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
9
zeebix
25km/h c’est très restrictif quand même, c’est la vitesse d’une trottinette, dommage que ce ne soit pas plutôt bridé vers 45km/h… mais bon si sa conception ne le permet pas c’est un peu dommage
jjBEA_smb
Personnellement je préfère le modèle de chez Toyota que j’ai vu l’an passé au Japon<br /> IMG_20190525_0757441534096×2304 718 KB
Vanilla
Pouvant embarquer 2 passager ??? Sur toutes les photos je ne vois qu’un seul siège !!! L’autre il doit se mettre sur le toit c’est ça ???
Pernel
Ça tombe bien il va jusqu’à 90.
Nmut
Ce sont «&nbsp;deux&nbsp;» places en tandem façon Twizy, on voit l’appui tête sur certaines photos ou sur la vidéo.
zeebix
Ça tombe bien, il ne va qu’a 25km/h retracté.
Vanilla
Sans vouloir être méchant, tu dépasses avec cet engin et tu te prends une Mercedes, c’est bon tu es déjà dans ton cercueil, on t’enterre direct avec la carcasse du truc autour de toi… tu as aucune chance de sortir vivant de ce bidule en cas d’accident.
duck69
C’est largement suffisant en ville , en voiture le 30km/h dans certaine zone piétonne est vraiment trop dangereux.
duck69
c’est vrai qu’en vélo ou en scooter c’est mieux.
Pernel
Ce qui tombe bien vu que t’es pas obligé d’être rétracté …
Beauleo
Monsieur jjBEA_smb, on peut préférer l’i-Road de Toyota, superbe machine, mais il faut reconnaître que Toyota nous a bien berné en utilisant Grenoble, comme ville d’essai pendant 3 ans. Pendant ce laps de temps, Toyota remplissait les dossiers pour l’agrément de rouler à Tokyo où circulent actuellement les 70 i-Roads de Grenoble.<br /> Toyota n’a jamais eu l’intention de produire pour le public l’i-Road, pas plus d’ailleurs que PSA Peugeot de produire l’EU-Live financé avec vos impôts (européens) et qui lui a permis de déposer plein de brevets. Commercialiser ces deux véhicules pourtant prêts reviendrait à flinguer les ventes des véhicules d’entrée de gamme déjà concurrencés par la mode des SUV. Exit les Aygo, 108, etc. Ces constructeurs ne sont pas si fous.<br /> Par contre Triggo n’a aucun marché à sauver et tout le marché des villes à gagner. Aussi on peut espérer pour une fois que les polonais nous envahissent. Mais vite, car il y a urgence.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'offre de stockage en ligne pCloud 2To à vie à moins 65%
Amazon reprendra ses livraisons en France le 19 mai
Samsung explique comment le prochain Galaxy Z Flip évitera les problèmes de poussière sous l'écran
5G : Free perd patience sur l'attribution des fréquences
Notre Soleil serait plutôt fainéant par rapport aux autres étoiles de son acabit
Le P.-D.G. de NVIDIA sort (littéralement) de nouvelles cartes graphiques du four
Véhicules électriques : Samsung et Hyundai envisagent une collaboration
Facebook dédommage les modérateurs de contenu qui ont vécu des souffrances psychologiques
Netflix commande une série adaptée des comics DC Sweet Tooth
The Mandalorian : Katee Sackhoff incarnera son personnage de The Clone Wars dans la saison 2
Haut de page