L'arrivée d'HBO Max en France est repoussée

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
05 juillet 2022 à 12h45
3
HBO Max
© Warner

C'est un lancement qui n'en finit plus de se faire désirer. Au final, l'avenir du service de SVoD HBO Max est plus que jamais incertain sur le territoire européen.

Si bien que la France ne sera finalement pas servie en début d'année prochaine.

Un retard inquiétant

En avril dernier, nous apprenions par les déclarations d'un représentant de la plateforme que HBO Max devait débarquer dans six nouveaux pays avant cette fin d'année. Pour le moment, le service n'est accessible que depuis une vingtaine de territoires et la France fait justement partie des principaux concernés par ce futur lancement. Warner comptait ainsi déployer HBO Max dans l'Hexagone en début 2023. Mais ce ne sera hélas pas le cas.

C'est à travers un communiqué publié cette semaine que nous apprenons le report de HBO Max sur le sol français. Aucune nouvelle date ou même période de sortie n'a été donnée. De plus, les négociations qui se tenaient actuellement avec les possibles futurs distributeurs du service ont été totalement suspendues. Un coup d'arrêt brutal qui s'explique par différents facteurs.

Une forte période de trouble pour la SVoD

Une partie des explications peut se trouver au niveau de la fusion entre Warnermedia et Discovery. La nouvelle structure nommée Warner Bros. Discovery connait effectivement des difficultés dans sa mise en place. Mais ce n'est pas tout, car le marché de la SVoD en général traverse une forte zone de turbulence. Les résultats de Netflix pour le premier trimestre 2022 en sont une preuve irréfutable.

Le déploiement de HBO Max dans 190 pays d'ici 2026 est ainsi très compromis. Dans le même temps, Warner a aussi lancé un vaste plan afin d'économiser environ 3 milliards de dollars. Des économies qui entraînent l'arrêt net de plusieurs productions locales qui auraient dû arriver sur la plateforme. De nombreux pays européens sont impactés par la mesure qui débouchera inévitablement sur des licenciements dans ce secteur.

Reste à voir si les nombreux acteurs de la SVoD parviendront à redresser la barre. La plupart des entreprises ayant vu leur valeur de rachat respective s'effondrer sur un an, des rapprochements entre différentes sociétés pourraient relancer la machine.

Source : NPA Conseil

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
guigui71
Ils découvrent enfin qu’on ne peut pas être abonné à 15 offres de Vod différentes.<br /> Le contrat avec OCS est peut être plus avantageux pour eux.
Yannick2k
c’est OCS qui va être content <br /> c’est sûr que de multiplier les plateforme de SVOD, ça allait cracher à un moment…
Laurent_SFN
Il n’est cependant pas acté que le partenariat avec ocs sera reconduit…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Publicité déguisée, sponso cachés, les petits influenceurs oublient souvent la loi (et l'éthique)
Moins de 40 000 euros pour de l'électrique haut de gamme ? Comment le Chinois BYD veut renverser le marché européen
L’Humanité, Konbini et Les Jours financés par Google, mais pour quoi faire ?
NAFO, cette communauté qui combat la désinformation russe à coup de memes de chiens
Hubble : Et si SpaceX allait aider le vieux télescope orbital ?
Très bon prix pour ce kit mémoire RAM PNY qui tombe sous les 50€
Craquez pour ce forfait mobile de 50 Go à prix exceptionnel !
Windows 11 : le gestionnaire des tâches bientôt accessible depuis la barre des tâches ?
Pourquoi l'Arabie saoudite va investir 37 milliards de dollars dans le jeu vidéo
Comment Bruce Willis va
Haut de page