Le patron d'Orange, Stéphane Richard, accuse l'Arcep de "frôler le harcèlement"

Benjamin Bruel Contributeur
19 septembre 2019 à 07h28
0
Stéphane Richard va engager un recours en annulation de sa mise en examen

Dans un entretien aux Échos, le patron d'Orange revient sur les relations tendues entre son entreprise et l'Arcep, le gendarme des télécoms.

Selon lui, l'Arcep (l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) frôle le « harcèlement juridique et médiatique » vis-à-vis de son entreprise, qui aurait du mal à comprendre cette attitude.

Coup de gueule et coup de com'

Dans cet entretien, Stéphane Richard veut justifier le dépôt d'une question prioritaire de constitutionnalité à l'encontre des pouvoirs du régulateur des télécoms. S'il affirme que son entreprise « ne remet pas en question » l'existence de l'Arcep, il conteste ses décisions récentes et appelle à un amendement législatif pour modifier son organisation.

« L'Arcep a lancé dix procédures contre Orange, c'est un record historique ! Si encore Orange renâclait à investir ou était défaillant, on pourrait comprendre. Mais nous sommes l'opérateur européen qui investit le plus en pourcentage de son chiffre d'affaires », affirme-t-il.

« Nous sommes mobilisés à fond, pour déployer la fibre et la 4G, comme jamais dans notre histoire », explique-t-il encore, soulignant que l'attitude de l'Arcep « frôle le harcèlement ».


L'Arcep et Orange devant la justice

Ces derniers mois, l'Arcep a ouvert plusieurs procédures de sanctions contre Orange, mais aussi SFR et Free, pour les obliger à se confirmer à leurs obligations « en matière de complétude des réseaux en fibre optique jusqu'à l'abonné en dehors des zones très denses ». L'Arcep reproche aussi à Orange un mauvais entretien du réseau cuivre historique ou la déficience des offres de gros aux entreprises, entre autres.


Ces procédures pourraient conduire à d'importantes sanctions financières pour l'opérateur. Le groupe dirigé par Stéphane Richard a réagi, fin août, par le dépôt d'une question prioritaire de constitutionnalité qui pourrait ébranler l'Arcep dans ses fondements.

Source : Les Échos
49 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top