Apple renforce le chiffrement des emails d'iCloud

16 juin 2014 à 09h12
0
A son tour, Apple a décidé de renforcer ses mesures de sécurité pour la messagerie d'iCloud avec un nouveau niveau de chiffrement.
0064000006650062-photo-logo-icloud-ios-7.jpg

En 2013, face aux révélations sur les pratiques des agences gouvernementales dans le cadre de l'affaire PRISM, les principaux fournisseurs de messagerie ont annoncé avoir mis en place un niveau de chiffrement plus élevé sur leurs services. Google, Microsoft et Yahoo! par exemple ont annoncé l'adoption du protocole de chiffrement 2048-bit RSA via le SSL entre leurs différents serveurs.

Apple fait toutefois figure d'exception. A l'heure actuelle, la société sécurise les échanges sur son réseau iCloud via HTTPS pour les adresses de type @me.com ou @mac.com. Toutefois, la firme de Cupertino serait l'une des rares sociétés à ne pas opérer un tel chiffrement lorsque l'email est envoyé vers la boite d'un autre fournisseur tels que @gmail.com ou @outlook.com. En transit, le message est donc vulnérable.

Interrogé à ce sujet par NPR en fin de semaine dernière, Apple a confirmé être en train de plancher sur un tel dispositif de sécurité. Sans plus d'information, la société a ajouté que ce dernier serait mis en place « bientôt ».

Rappelons au passage qu'avec iOS 8, Apple a également rendu le Wi-Fi plus anonyme afin d'éviter les publicités ciblées.

A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top