Avis Docage (2022) : la signature électronique sur mesure, ça donne quoi ?

22 décembre 2021 à 17h00
0
Docage © Docage

Secteur stratégique pour les échanges numériques, la signature électronique se doit d'offrir des solutions spécifiques. Certaines sociétés se sont spécialisées, avec des signatures dont la sécurité et la valeur légale répondent à des normes françaises et européennes.

Docage fait partie de ces entreprises entièrement dédiées à cette tâche. La société propose une application web permettant de gérer l'ensemble des transactions, avec la particularité de proposer des tarifs sur mesure. Avec la pandémie, la société dit avoir connu une croissance de 400% sur deux mois.

Docage
  • Tarification sur mesure
  • Gratuite sur le compte de base et l'API
  • Support personnalisé via TeamViewer
  • Interface en onglets
  • Solution mobile inutilisable

Docage : interface et prise en main

Sur ordinateur

Docage propose un compte de démonstration gratuit, sans préciser s'il s'agit d'une offre d'essai limitée dans le temps. C'est ce compte que nous avons utilisé pour ce test. Une fois le compte souscrit, on accède au tableau de bord à partir duquel on pourra effectuer toutes nos tâches. En tant qu'application web, celle-ci est accessible directement dans le navigateur et ne nécessite donc aucune installation particulière.

Docage

Le site fonctionne selon un système d'onglets, chaque document, transaction ou classeur en ouvrant un nouveau. La création de documents s'apparente à celle d'un éditeur de texte spécifiquement pensé pour la signature électronique. On a ainsi la possibilité d'entrer une foule de champs dynamiques différents.

Assez exhaustive, l'application sera un peu plus délicate à prendre en main par un nouvel inscrit. Quelle est la fonction des classeurs et comment les utilise-t-on ? Quelle est celle des champs dynamiques, qui se cachent parfois derrière des noms comme « CultureInfo » ou « EBPContactID » ? Une section Documentation, assez riche, pourra répondre à ces questions. Une fois les habitudes prises, les fonctionnalités devraient répondre aux besoins d'entreprises de toutes tailles.

Docage

Docage propose également les fonctions incontournables de la gestion de transaction. Gestion des utilisateurs, gestion des droits via des regroupements appelés « cercles », webhooks (notification lorsqu'une transaction a subi une modification), templates… Ces derniers seront à créer soi-même, Docage n'en fournissant aucun pour démarrer.

Si elle peut rebuter les nouveaux venus, l'application reste globalement efficace. Les imports ne se font que dans certains formats texte : .docx, .txt, .rtf et .docm. Pour la signature de fichiers utilisant d'autres formats, à commencer par le PDF, il faudra passer par la fonction d'ajout d'un document externe.

Sur mobile

Docage n'a visiblement pas prévu que ses utilisateurs puissent avoir recours à son application sur les terminaux mobiles. L'application reste évidemment accessible sur un smartphone, mais l'affichage n'est pas responsive : il ne s'adapte pas à son support, rendant l'ensemble totalement inutilisable.

Docage
Docage

A l'heure actuelle, aucune application mobile ne semble en développement. On se passera donc de cette déclinaison jusqu'à nouvel ordre. Toutefois, il est possible d'appairer Docage avec un certain nombre d'applications, ce qui permettra de pallier le problème. De plus, Docage apporte aussi la possibilité de faire signer un document par SMS via Docage Signature.

Docage : les fonctionnalités supplémentaires

Des options supplémentaires sont également à signaler concernant Docage. Continuons sur la question des intégrations d'applications.

EBP et autres applications : les intégrations

Comme d'autres applications web, Docage est éligible aux intégrations de Zapier, un logiciel permettant de passer rapidement de l'un à l'autre. Grâce à lui, on pourra lier Docage à l'ensemble de l'arsenal de Google : Google Drive et sa suite bureautique ainsi que Google Calendar et Gmail. Nous y avons repéré Slack ainsi que le CRM Salesflare et Wordpress . Docage peut même être appairé avec ses concurrents, comme DocuSign ou SignNow, ce qui doit permettre aux entreprises de passer de l'un à l'autre si nécessaire.

Soulignons cependant qu'il ne s'agit pas d'une spécificité de Docage : la plupart des applications web peuvent être appairées avec d'autres logiciels grâce à Zapier.

Docage

Parmi ces intégrations, Docage en propose une spécifique au logiciel de facturation EBP Gestion PME. Si cette intégration exclusive comprend de solides fonctionnalités, elle ne semble pas non plus disponible sur mobiles.

Un support via TeamViewer

Pour les utilisateurs qui seraient perdus malgré la documentation, et pour les personnes rencontrant un problème technique, Docage met à disposition des tutoriels sur Youtube, mais aussi et surtout une assistance technique basée sur TeamViewer . En se rendant dans l'onglet support, notre navigateur nous fait automatiquement télécharger le logiciel déjà massivement utilisé pour la téléassistance. Un bon point pour Docage, qui figure ainsi une assistance sur mesure.

Sécurité et valeur juridique des signatures

Concernant l'aspect légal des documents émis, Docage dispose de l'indispensable certification eIDAS pour la signature et l'horodatage. En cas de besoin, les signatures électroniques produites par le logiciel pourront être portées devant un tribunal. Dans ce cas, ce certificat est apposé par le groupe La Poste. Pas de danger particulier, donc, de ce côté-là.

A cela, Docage ajoute diverses sécurités, à commencer par la double authentification Email/SMS. Les documents signés disposent automatiquement d'un archivage sécurisé de 10 ans reconductible. Reste à savoir ce que coûte cette reconduction.

Docage : prix et abonnements

Un très solide argument en faveur de Docage réside dans sa tarification. Ici, pas de forfait : les prix sont uniquement calculés sur mesure. Ainsi, selon les besoins, on peut obtenir un tarif (beaucoup) plus avantageux que chez la concurrence.

Voici quelques exemples donnant un ordre d'idée :

  • Pour 3 utilisateurs, 10 transactions annuelles avec 1 signataire et 10 transactions à 2 signataires, le prix sera de 16 € HT/mois
  • Pour 5 utilisateurs, 20 transactions annuelles avec 1 signataire et 20 transactions à 2 signataires, le prix sera de 28 € HT/mois
  • Pour 10 utilisateurs, 40 transactions annuelles avec 1 signataire et 40 transactions à 2 signataires, le prix sera de 56 € HT/mois

A noter que l'utilisateur ne paie pas directement, mais alimente son compte en crédits. Ceux-ci sont ensuite déduits chaque mois en fonction des usages. Seules les transactions signées et complétées sont débitées.

Docage

Autre avantage : pour les professionnels souhaitant aller plus loin, l'API de Docage est entièrement gratuite et disponible même sur le compte de démonstration. Cette même API s'accompagne d'une documentation API comprenant notamment des exemples de code dans les langages les plus populaires (notamment C, C#, Javascript, Python et PHP).

Docage

8

Etant donné ses tarifs sur mesure, Docage est une solution à double tranchant. Selon les besoins, elle peut être très onéreuse ou au contraire apporter de belles économies par rapport à la concurrence. Dans tous les cas, l'API gratuite consolide son attractivité. En contrepartie, il faudra s'habituer à une interface complète mais moins intuitive que la moyenne, et se passer de tout équivalent sur mobile. On apprécie les intégrations avec Zapier, qui démultiplient les possibilités d'usage.

Les plus

  • Tarification sur mesure
  • Gratuite sur le compte de base et l'API
  • Support personnalisé via TeamViewer
  • Interface en onglets

Les moins

  • Solution mobile inutilisable

Prise en main 8

Fonctionnalités 8

Valeur légale 8

Tarifs 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
Amazon arrête de payer ses salariés en échange de commentaires positifs sur les réseaux sociaux
Cookies : après le flop du FLoC, Google tente une nouvelle approche avec Topics
Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut
WordPress : 93 thèmes et plugins corrompus mettent en danger plus de 360 000 sites
2021, l'année des semi-conducteurs : le secteur a progressé de plus de 25 % malgré les pénuries
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes
Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard
Spendesk devient la 5e licorne française du mois ; que fait-elle ?
Haut de page