10
Asphalt 9 : Legends

Asphalt 9 : Legends pour Android

Note rédaction :
(4.5)
Avis utilisateurs :
(4.3)
Version : 3.1.2a / Editeur : Gameloft SE / Téléchargements : 470 (7 derniers jours)
Version : 3.1.2a / Editeur : Gameloft SE / Téléchargements : 470 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Pas de doute, Asphalt 9 : Legends est le fruit d'une licence éprouvée qui a fait ses preuves. Le jeu adopte les codes des titres phares sur mobiles et dispose d'une profondeur de contenu impressionnante. Il existe une belle sensation de vitesse et franchir la ligne d'arrivée en tête procure une grande satisfaction. Pour faire simple, on y revient avec plaisir et c'est ce que chaque joueur attend d'un jeu d'autant plus qu'il est gratuit. Le seul bémol va sur les menus qui sont un peu indigestes au départ.

Pourquoi jouer à Asphalt 9 ?


Avec plus de 50 millions de téléchargements et 2 millions d'avis sur le Play Store, Asphalt 9 : Legends obtient la note très honorable de 4.5☆. PEGI 7, le jeu est ouvert à un public très large qui peut se réjouir d'une promesse riche de contenu. L'éditeur nous met en garde, l'opus offre l'opportunité de ressentir les frissons de la course d'arcade dans des univers spectaculaires à bord de voitures exceptionnelles.

Le jeu fait 2,11 Go alors si l'introduction de ce test vous fait rêver, commencez à le télécharger dès maintenant.



Premiers pas avec Asphalt 9 : Legends


Au lancement, le jeu conçu par Gameloft propose d'accepter des conditions générales de vente sur fond de gros rap U.S., c'est clivant toutefois, l'introduction qui suit initie déjà de la diversité musicale avec une musique électro amorçant un tuto immersif. L'idée n'est pas de piloter la voiture, mais plutôt de faire les choix de parcours. Drift, nitro, chemins secondaires s'enchaînent dans une ambiance idyllique : gros son, gros bolides et coucher de soleil. Les graphismes sont plaisants et le rythme est effréné. Une fois le tuto bouclé, l'ambiance de la compétition est là : Asphalt 9 : Legends nous met dans le bain rapidement.

Pour “bonne conduite”, on obtient des cartes pour débloquer une indémodable des jeux auto, la Mitsubishi Lancer Evolution. Une fois affranchi de la cinématique de présentation de la voiture, Gameloft nous propulse dans un univers “Garage auto” où il faut choisir entre les courses pour débloquer des niveaux et les améliorations disponibles pour ses voitures. Ces dernières demandent des crédits.

La première course débute à un rythme aussi soutenu que celui du didacticiel. Il faut dire que le mode de contrôle disponible de base laisse peu de place au pilotage. De ce point de vue, l'aspect arcade est parfaitement assumé et c'est de bon aloi si l'on aime jouer l'esprit léger. La principale difficulté réside dans le fait de rester présent derrière le téléphone pour vider la nitro en sortie de virage et opter pour quelques raccourcis.

Le jeu est gourmand sur la batterie d'un téléphone dont le chipset chauffe rapidement. S'il existe un mode performance qui sacrifie les graphismes, l'usage voudra qu'on ne s'éloigne pas trop d'une prise secteur.

screenshot Asphalt 9 : Legends (1)


Et Gameloft créa le bouton “Touch drive”


Au début de la course suivante, le bouton Touch drive semble clignoter. En l'activant, un écran s'impose en avant-plan et explique que la voiture sera désormais pilotée par l'inclinaison de l'écran. Le menu de Gameloft invite à passer par la case tutoriel, ce à quoi il vaut mieux accéder s'il on n'aime pas les surprises.

Et d'emblée, Asphalt 9 : Legends n'est plus le même jeu.

Cette fois, il faut bien guetter ce qu'il se passe à l'écran. Un temps d'adaptation est nécessaire, plus pour vaincre le mal de mer que pour vraiment apprivoiser le pilotage. Le côté Arcade est toujours aussi assumé. La conduite est assez intuitive et, à la Need for Speed, on peut s'appuyer sur les murs. Toutefois, au lieu de simplement faire des 360° (un brin ridicules) pour gagner du nitro, il est possible de faire des takedowns.

Les nostalgiques de la série Burnout sauront de suite de quoi il relève. En approchant par l'arrière de l'adversaire, un coup de volant dans l'arrière du train (ou avec un drôle de 360°) l'envoi dans le décor en remplissant un peu la jauge de boost.

Aussi bien sur le plan technique que sur le plan tactique, un ou deux takedowns et une bonne conduite assurent jouissance et victoire.

screenshot Asphalt 9 : Legends (2)


Mécanique de jeu


Si les premières courses sont vraiment faciles, et cela, même avec le mode Touch drive activé, la difficulté s'invite assez rapidement. Une fois en Écosse, les virages sont plus serrés et vitesse faisant, il est plus difficile de se repérer au premier passage.

L'amélioration du véhicule finit par être obligatoire pour prétendre à la victoire. En marge des menues améliorations qui coûtent des crédits, pour débloquer de nouvelles voitures ou des niveaux d'amélioration, Asphalt 9 : Legends propose un système de cartes dont l'accumulation est automatique.

Le mode garage n'est ni captivant ni stratégique. Toutefois, pour exploiter au mieux vos crédits, surtout si vous ne vous alimentez pas de publicité, il est préférable de faire l'impasse sur certains véhicules.

Chaque course vous coûte une unité d'essence. Si vous échouez à plusieurs reprises, il vous faudra attendre avant de retenter votre chance ou alors de consulter de la publicité. Gagner un niveau d'expérience permet de faire le plein dans toutes les voitures.

screenshot Asphalt 9 : Legends (3)


Temps de jeu et durée de vie


Il faut admettre que la quantité de contenu est impressionnante. Pour venir à bout d'Asphalt 9 : Legends, il faudra s'armer de beaucoup de patience et d'une très grande quantité de batterie. Au-delà du mode carrière déjà bien rempli, Gameloft propose des événements ponctuels, un mode Club et un mode multijoueur.

Le mode Club permet de débloquer des récompenses, de s'entraîner ou encore de défier ses amis.

Le mode multijoueur est pour sa part assez complet bien que communément, à d'autres jeux, il vaut mieux “maxer” son véhicule pour prétendre au podium.

Enfin, plus on avancera dans le jeu, plus on aura de voitures, plus on aura de plein d'essence à vider. Asphalt 9 : Legends peut se révéler aussi chronophage que plaisant, et cela, même sans débourser le moindre pécule.

Pour finir, la monétisation permet de progresser beaucoup plus vite dans la partie. Mais pour reprendre Lao-Tseu : « Il n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin. » C'est tout de même un comble lorsque l'on évoque un jeu de course.

screenshot Asphalt 9 : Legends (4)

Asphalt 9 : Legends : versions précédentes

Asphalt 9 : Legends 3.1.2a
Publié le 25/02/2022
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Asphalt 9 : Legends