Neurocam : quand les ondes du cerveau pilotent le capteur photo d'un smartphone

29 octobre 2013 à 13h08
0
La firme nipponne Neurowear a profité du salon Human Sensing 2013 pour dévoiler la Neurocam, un système qui permet de réaliser de courtes vidéos avec un smartphone qui capte les ondes cérébrales pour déterminer l'intérêt du sujet.

00FA000006801052-photo-neurocam.jpg
Tenir son smartphone dans la main pour prendre des photos et des vidéos des sujets qui nous intéressent est visiblement trop mainstream pour Neurowear. La firme japonaise, spécialisée dans les dispositifs permettant de capter les ondes cérébrales - elle est à l'origine des oreilles de chat Necomimi - vient de présenter la Neurocam : ce dispositif en forme de serre-tête permet d'accueillir un smartphone sur le côté droit, tandis que le côté gauche se charge de lire les ondes du cerveau. Le terminal dispose également d'une sorte de prisme qui, relié à son capteur photo, permet d'afficher ce que regarde l'utilisateur sur son écran.

La dernière composante de l'ensemble est une application qui va se charger, à l'aide des ondes cérébrales enregistrées, d'interpréter l'intérêt de l'utilisateur pour ce qu'il regarde, d'une échelle de 0 à 100. A partir du moment où le niveau des ondes atteint 60, le smartphone se met à enregistrer une vidéo, qu'il est possible de transformer en GIF animé de 5 secondes. L'algorithme de quantification des ondes cérébrales employé dans le système n'a pas été laissé au hasard, puisqu'il a été développé avec un professeur de l'université de Keio.

Le dispositif est un prototype encore en phase de développement, et de nombreuses questions peuvent se poser, notamment concernant le poids du casque ou des risques à porter un terminal contre son crâne aussi longtemps. On peut également s'interroger sur l'intérêt concret du casque, qui enregistre des vidéos peu stables. Neurowear semble désireux d'orienter son système dans une direction B2B - « vous pouvez l'essayer dans un magasin pour voir quels objets intéressent les visiteurs » - mais également dans le cadre d'aménagements urbains, car il est possible de géolocaliser les vidéos et de cerner les points d'intérêt de son porteur. A priori, un tel dispositif se destine donc en premier lieu aux professionnels, et ne devrait pas permettre aux adeptes des GIF animés d'étoffer leur collection personnelle.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top