Android 4.1 : les Galaxy Nexus et Nexus S mis à jour le 26 juillet

01 juin 2018 à 15h36
0
Google met déjà fin au suspense : il a annoncé hier qu'il avait prévu de déployer la mise à jour vers Android 4.1 dès le 26 juillet, un mois seulement après son annonce au Google I/O, pour le dernier smartphone vendu en son nom, le Galaxy Nexus, mais aussi pour son prédécesseur, le Nexus S.

Jelly Bean semble bien rodé. Google en a effectivement publié le code source aujourd'hui, deux semaines seulement après son annonce, alors qu'Ice Cream Sandwich s'était fait attendre deux fois plus longtemps.

Alors que de nombreux possesseurs de smartphones Android tiers attendent encore leur mise à jour vers Android 4.0 Ice Cream Sandwich, Google montre l'exemple en mettant rapidement à niveau ses smartphones compatibles. Il devance ainsi les critiques en faisant au moins aussi bien qu'Apple, régulièrement loué pour sa politique de mise à jour.

SFR, relais de cette information, annonce au passage que les smartphones Google qu'il a vendus avec ses propres offres seront immédiatement mis à jour. Il se veut néanmoins prudent et n'écarte pas un éventuel « décalage ou retard de la part de Google ». À l'exception des iPhone, les autres smartphones requièrent que l'opérateur en déploie lui-même les mises à jour, souvent bien après celle des modèles nus, parfois même jamais.

0140000005286702-photo-google-galaxy-nexus-sous-android-4-1-jelly-bean.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Panne Orange : une
Panne Orange : les clients des Mvno seront aussi indemnisés
Dropbox double le stockage de ses offres premium
Bouygues Télécom ne veut pas d'un nouveau contrat d'itinérance Free Mobile/Orange
Panne Orange : les MVNO annoncent leurs mesures d'indemnisation
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page