La VOIP bientôt interdite en Chine

Par
Le 03 janvier 2011
 0
0096000003711620-photo-skype-logo-mac-mikeklo.jpg
Après avoir récemment fermé 60 000 sites Internet pornographiques, la Chine devrait bientôt interdire l'utilisation des logiciels de voix sur IP au sein de ses frontières.

L'agence Reuters rapporte en effet, qu'une circulaire datée du 11 décembre et éditée par le ministère de l'information et de l'industrie technologique chinois décrit la mise en place de cette nouvelle forme de censure. Aucun éditeur n'a cependant été spécifiquement mentionné. Il s'agirait en tout cas de défendre les intérêts des opérateurs mobiles locaux, à savoir China Telecom , China Unicom et China Mobile.

Pour l'heure Skype ne serait pas affecté par cette nouvelle loi mais les services de VoIP et les opérateurs mobiles ont rarement fait bon ménage. En effet, ces derniers se sont souvent plaints du fort trafic data généré sur leurs infrastructures mais également du manque à gagner étant donné les faibles coûts d'appel proposés par les logiciels de voix sur IP.

Ce n'est pas la première fois que le pays tente de réguler les applications de messagerie. En 2008, pendant les jeux Olympiques de Pékin, des chercheurs canadiens avaient découvert que les conversations tenues au travers de la messagerie instantanée écrite du logiciel Skype avaient été surveillées et censurées. Plus d'un million de messages contenant des termes jugés répréhensibles aurait ainsi été archivés, accompagnés de l'adresse IP des personnes les ayant émis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Technologies et politique

scroll top