Jack Ma : l'homme qui valait à lui seul 2,5% du PIB de la Chine

12 avril 2016 à 08h51
0
Son nom est quasiment inconnu en occident. Pourtant, Jack Ma est un entrepreneur incontournable. En l'espace de quelques années, sa société a connu un essor fulgurant. Il est désormais le PDG du groupe Alibaba, le leader chinois du commerce en ligne.

Avec ses cinq entreprises de sites de commerce en ligne, la capitalisation boursière des actifs que détient Jack Ma représente 2,5% du PIB de la Chine. L'homme d'affaires décrit par certains comme "petit, maigrichon et timide" fascine les Chinois, mais également l'ensemble des professionnels du numérique. Parti de rien, son parcours est aussi surprenant qu'atypique.

Jack Ma commence ses études à l'institut de l'enseignement de Hangzhou, sa ville d'origine. Il en ressort diplômé en 1988 et commence à enseigner l'anglais. Quelques années auparavant, alors qu'il était au collège, une professeur de géographie explique à ses élèves combien il est important pour les Chinois de maîtriser une langue aussi incontournable que l'anglais. En sortant de l'école, le jeune collégien casse sa modeste tirelire pour investir dans une radio. Et c'est en écoutant les ondes anglophones qu'il apprend la langue.

0258000008297402-photo-jack-ma.jpg


Très vite, ses talents de pédagogue font leurs preuves. Jack Ma enseigne un « crazy english », dialogue qui permet à certains chinois d'appréhender la langue de manière plus ludique. Ses camarades de fac se mettent à lui réclamer des cours particuliers. Le professeur anime ses enseignements à la manière d'un théâtre, un art qui a façonné son enfance.

Une personnalité atypique

Jack Ma est né le 10 septembre 1964 de parents professionnels de ping tan, un art alliant le chant et le théâtre et accompagné d'instruments à cordes. Dès son jeune âge, il a le goût du spectacle. Il aime se raconter des histoires de héros qu'il tire des lectures dans lesquelles il s'évade depuis tout petit.

L'enfance de Jack Ma n'a pour autant pas été paisible. Sa famille est poursuivie à cause des positions politiques de l'un des aînés. Le grand-père de Jack Ma était en effet proche des Kuomintang, le parti nationaliste chinois. Malgré ce climat lourd dans sa ville natale, il s'entoure d'une solide équipe d'amis. L'homme affirme déjà une force de persuasion et de courage qui serviront plus tard son ascension professionnelle.

0258000008371104-photo-jack-ma.jpg


Le début de la réussite

En 1995, finalement devenu traducteur, Jack Ma accompagne une délégation chinoise aux Etats-Unis. Il y découvre Internet. À Seattle, il prend également la mesure des ordinateurs et l'usage du Web. Passionné par cette nouvelle technologie, il décide alors de lancer son premier site d'annonces et dépose le nom « China Pages ». Mais en 1995, personne encore en Chine ne connait le réseau informatique, et l'État chinois semble un obstacle au projet de l'entrepreneur. Le mot « Internet » est même prohibé dans la presse chinoise.

Même s'il parvient à convaincre les institutions du Net de collaborer avec lui, plusieurs acteurs internationaux font de l'ombre à l'ambitieux provincial. "A Pékin, j'étais une grenouille provinciale au fond d'un puits, je ne voyais qu'un tout petit bout du ciel. Après cet échec, je suis retourné à Hangzhou et là j'ai pu embrasser la totalité du ciel", a-t-il raconté. C'est à ce moment-là qu'il songe à lancer son prochain projet qui lui vaudra de devenir le Bill Gates de l'Asie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top