Trois Anonymous jugés pour avoir publié les coordonnées de policiers

01 juin 2018 à 15h36
0
Trois personnes qui se réclament du groupe des Anonymous vont être jugées cette semaine. Les autorités leur reprochent d'avoir publié en ligne les coordonnées de 541 policiers.

La justice va devoir se prononcer cette semaine sur le sort de trois pirates appartenant aux Anonymous. Agés entre 22 et 27 ans, ces personnes sont accusées d'avoir récupéré puis publié en ligne l'identité ainsi que les coordonnées propres de 541 policiers. Les plaignants considèrent que cette action a contribué à mettre en danger volontairement la vie des policiers et de leurs proches.

Dès 2012, certains membres se réclamant des Anonymous avaient diffusé plusieurs informations concernant des membres des forces de l'ordre. Selon l'AFP, certains sites hébergeant des données collectées sont restés en ligne pendant plusieurs semaines. Ces informations avaient été obtenues grâce au piratage du site du syndicat de police SGP-FO.

Les deux pirates sont donc poursuivis pour avoir obtenu sans aucun consentement ces données personnelles et pour s'être introduit frauduleusement dans un système informatique. Le dernier, connu sous le nom de code « Calin » est accusé d'avoir mis en ligne les coordonnées des 541 fonctionnaires de police.

0258000005898536-photo-les-anonymous.jpg


A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange et Google main dans la main en Afrique
La Fnac va casser les prix de la billetterie
HTC officialise le One X9 et annonce deux Desire
Yves Guillemot réaffirme son rejet de Vivendi
NVIDIA met à jour sa Shield TV avec Android 6.0
Apple et Samsung sont perçus comme les champions de l'obsolescence programmée
LG G5 : son prix, sa disponibilité
Zuckerberg de passage au MWC : une photo polémique
Backdoors : le FBI dément les accusations d'Apple
Samsung 750 Evo : un nouveau SSD, mais sans NAND 3D
Haut de page