Anonymous : un hacker écope de trois ans de prison en Californie

Ludwig Gallet
13 septembre 2013 à 17h36
0
Un hacker se prétendant du mouvement Anonymous devra purger trois ans de sa vie en prison, condamné par la justice américaine pour avoir notamment piraté les sites Internet de la police de plusieurs États. Le jeune homme, âgé de 22 ans, avait plaidé coupable.

0104000005334306-photo-anonymous.jpg
Un hacker présumé affilié à la mouvance Anonymous a été condamné à une peine de trois ans d'enfermement par la justice Californienne. John Antony Borell, âgé de 22 ans, était accusé du piratage de plusieurs sites Internet, parmi lesquels celui de la police, relate l'agence Associated Press. Il devra par ailleurs s'acquitter d'une amende de 227 000 dollars afin de réparer les serveurs attaqués et permettre leur meilleure sécurisation.

Le jeune homme a plaidé coupable des faits qui lui étaient reprochés. Plus précisément, il se serait attaqué aux sites Internet de la police de l'Utah, de New York et de Californie ou encore d'une municipalité du Missouri. Le premier serait même resté inaccessible pendant plus de trois mois. Il aurait notamment été confondu grâce aux réseaux sociaux, s'autorisant notamment sur Twitter quelques messages visiblement explicites.

Peu bavard, John Anthony Borrell s'est contenté de confirmer à la Cour ses liens avec le groupe Anonymous, sans pour autant expliquer les raisons de ses actions.

En janvier dernier, la police britannique avait fait état de l'arrestation de trois membres des Anonymous, pour des attaques DDoS perpétrées à l'encontre d'Amazon, Mastercard, Visa et Paypal. Ils avaient alors écopé de peines de 18, 7 et 6 mois de prison ferme, assorties de sursis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en janvier 2021
Test Toshiba Canvio Flex : un disque dur externe classique et bon marché
Que peut faire un « satellite espion » ?
Rétrospective : nos interviews les plus marquantes de 2020
Xbox : Microsoft fait le point sur les exclusivités qui sortiront en 2021
Test Dell XPS 17 2020 : un maximum d’écran et de puissance ?
Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
Haut de page