🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Elon Musk envisage de licencier 1 collaborateur sur 10 chez Tesla

06 juin 2022 à 11h25
10
Elon Musk © vasilis asvestas / Shutterstock.com
© vasilis asvestas / Shutterstock.com

Dans un mail envoyé aux cadres de l'entreprise, le patron du constructeur de véhicules électriques indique également vouloir geler les embauches.

Elon Musk a un « super mauvais pressentiment » à propos de la situation économique actuelle et prend dès à présent les initiatives qu'il juge nécessaires pour traverser cette zone de turbulences.

Plus de 9000 postes menacés dans les bureaux de Tesla

Dans un e-mail envoyé aux cadres dirigeants de l'entreprise, le fondateur de Tesla indique qu'il souhaite réduire rapidement les effectifs du groupe de 10 %. Pour rappel, le constructeur emploie aujourd'hui 99 920 personnes dans le monde.

Pour autant Elon Musk indique que cette décision ne concerne pas les sites de production. « Notez que cela ne s'applique pas aux personnes qui construisent des voitures, des batteries ou qui installent des panneaux solaires », ajoute t-il dans son e-mail.

Le patron de Tesla considère manifestement que son entreprise est en sureffectif, notamment dans ses bureaux, et veut réduire sa masse salariale pour amoindrir ses dépenses. Pour compenser le licenciement de plus de 9000 salariés, Elon Musk indique que le nombre d'heures travaillées va augmenter prochainement.

Elon Musk souhaite également mettre le holà aux embauches réalisées par Tesla et supprimer toutes les offres d'emploi en cours. Le groupe automobile avait posté près de 5000 offres ces dernières semaines, qui devraient être supprimées sous peu.

Des mesures d'austérité pour faire face à une probable récession économique

Le bouillonnant CEO du constructeur automobile avait déjà indiqué dans un autre message très offensif qu'il souhaitait le retour en présentiel de ses équipes au plus vite : « Tout le monde chez Tesla est tenu de passer un minimum de 40 heures au bureau par semaine. Si vous ne vous présentez pas, nous considérerons que vous avez démissionné ».

Plusieurs analystes pensent qu'avec cette déclaration, Elon Musk souhaite inciter les salariés à partir d'eux-mêmes, ce qui éviterait à Tesla le paiement de coûteuses indemnités de départ.

Si la demande en véhicules Tesla reste forte, des difficultés d'approvisionnement se font déjà sentir avec les mesures de confinement qui touchent le site de production de Shanghai et font craindre une baisse des livraisons de Tesla en 2022.

Elon Musk semble craindre aussi une récession qui va frapper l'économie mondiale dans les prochaines semaines et l'inflation qui s'abat déjà sur les États-Unis comme sur les autres pays du globe.

Les investisseurs ont bien compris le message et l'action de Tesla a baissé de 9 % à Wall Street vendredi 3 juin 2022 suite à ces mesures d'austérité.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
rodskin
Si t’as besoin de faire faire des h sup c’est que tu peux employer une personne supplémentaire pour décharger les autres et ne pas les leur « imposer » non?
Trophyman900
Surtout que toutes les études démontrent que le télé travail est plus performant mais quand tu vois qu’il traite ces ouvriers américains de feignasses et qu’il préfèrent les chinois parce qu’ils coutent moins cher et qu’ils bossent 12h/j sur 6j tu comprend mieux sa mentalité.<br /> J’attends avec impatience le jour ou IG Metall va le remettre en place dans son usine allemande.<br /> Monsieur ne veut pas de syndicats mais comme il est obligatoire en Allemagne…
_Troll
Cela concerne Les personnes qui viennent moins de.40 heures par semaine au bureau et les personned qui n’ont qu’une main.
nicgrover
Et hop le cours de l’action remonte… Que du bonheur…
bennukem
Quoi, ils ont le temps de se reposer une journée au lieu de bosser ?! Allez, en prison usine à cultiver du cotton pour riches .
Sodium
Faut bien réparer ses conneries… mais ça aurait tout de même été plus intelligent qu’il se vire lui-même.
pecore
Encore un coup de com à la Elon. Au final il n’en licenciera « que » 5% et on saluera sa magnanimité.
mcbenny
Il va surtout leur proposer des contrats externes où il ne paiera pas les cotisations sociales, qui retomberont à la charge de l’ex-employé nouvellement « auto-entrepreneur » (corvéable à merci et soutenu par… lui-même, sans congés payés, retraite, assurance chômage etc.)<br /> Le bonheur, quoi !
Space_Boy
rien de spécial ici. Chaque « restructuration » commence avec un 10% question de couper du gras dans les low performers, etc sans toucher à la productivité.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Voici combien vous seriez payé si vous travailliez dans la Tech aux États-Unis
Samsung veut bouter le papier hors de l'entreprise, au nom de l'écologie
Aux États-Unis, Microsoft embrasse les syndicats quand Amazon n'en veut pas
Airbnb jette l’éponge en Chine
Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Chez Meta (Facebook), la perte de certains avantages provoque la colère les employés
Haut de page