🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Test Samsung 990 PRO : magnifique baroud d'honneur du Roi des SSD avant l'arrivée du PCIe 5.0

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
07 décembre 2022 à 11h45
6
Samsung SSD 990 PRO © Nerces
© Nerces

Société majeure du monde du SSD, Samsung n’est clairement pas la plus active. Sur les dernières années, ses nouveautés se comptent sur les doigts d’une main, mais nous n’avons que rarement été déçus, alors quand nous avons eu la possibilité de tester le 990 PRO, nous n’avons pas hésité.

Samsung NVMe SSD 990 PRO
  • Excellentes performances
  • Samsung Magician impeccable
  • Échauffement sous contrôle
  • Dissipateur compatible PS5
  • Chiffrement matériel 256-bit AES
  • Tarif trop élevé
  • Petite faiblesse en écriture soutenue

En attendant l’arrivée prochaine de modèles en PCI Express 5.0, le 990 PRO représente en quelque sorte l’ultime évolution du PCIe 4.0 pour Samsung. Il vient en replacement de l’excellent 980 PRO qui, lui-même, succédait au non moins remarquable 970 PRO. En réalité, la gamme « PRO » a toujours été synonyme de grande qualité, même s’il faut s’acquitter d’une somme rondelette pour en profiter.

Fiche technique Samsung NVMe SSD 990 PRO

Conception

Format
M.2
Interface
M.2 - PCI-E 4.0 4x
Type de mémoire Flash
MLC (Multi-Level Cell)
NVME
Oui
Contrôleur
Samsung in-house controller
NAND Flash
NAND 32 (32 couches)
PCB
Simple
Livré avec dissipateur thermique
Non
Température opérationnelle max
70°C
Température opérationnelle min
0°C
Logiciel compagnon
Samsung Magician Software
Garantie constructeur
5année(s)

Performances

Capacité de stockage
1To
Endurance d'écriture
600To
Vitesse de lecture
6900 MB/s
Vitesse d'écriture
7450 MB/s
IOPS
1550000
Compatible TRIM
Oui

Caractéristiques physiques

Hauteur
22mm
Largeur
80mm
Profondeur
2,3mm
Poids
9g
Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Classique connecteur pour SSD NVMe © Nerces

Contrôleur maison « Pascal »

Samsung est une société très présente dans le monde des semi-conducteurs ce qui lui permet de concevoir et de produire la majorité des composants que l’on retrouve au sein d’un SSD. De fait, la société sud-coréenne a pour habitude d’utiliser ses propres solutions et non de faire confiance, par exemple, à un contrôleur Phison ou à de la mémoire Micron. Logique en même temps. Le 990 PRO se repose donc sur le contrôleur « Pascal ».

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

Le 990 PRO est un modèle de simplicité : il est aussi très fin © Nerces

Hélas, Samsung est aussi très discrète et en dehors du fait qu’il s’agit d’un contrôleur PCI Express 4.0 de « nouvelle génération », nous n’en saurons pas plus à propos de ce contrôleur. Difficile d’ailleurs d’avoir davantage d’informations à propos des puces mémoires utilisées pour la capacité de stockage du 990 PRO. Il s’agit de puces de NAND MLC dites « V-NAND » en 176 couches, mais au-delà de ces précisions, c’est motus de bouche cousue. Notons que Samsung associe à son contrôleur une puce de DRAM en LPDDR4, 1 Go sur le modèle 1 To du SSD et 2 Go sur le 2 To.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

À gauche, le contrôleur Samsung et, à droite, une des puces de NAND 176 couches © Nerces

Pour l’heure, seules ces deux versions sont en vente, une mouture 4 to doit arriver. Deux versions qui se distinguent par leur agencement simple face : les composants sont d’un seul côté du PCB ce qui facilite l’installation du SSD et limite son épaisseur. En bon modèle « 2280 », le 990 PRO mesure 80 × 22 millimètres pour une épaisseur de 2,3 millimètres, un modèle « compatible PlayStation 5 » donc. Notez que contrairement au 980 PRO, il n’existe aucune version avec dissipateur : le poids du SSD se limite à moins de 9 g.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Le dos du PCB est exemple de tout composant © Nerces

Débits en lecture / écriture et échauffement

Configuration de test

  • Carte-mère : Asus ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Refroidissement SSD : be quiet! MC1
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11 1000 Watts
Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Le SSD est installé sur notre carte mère de test © Nerces

Samsung n’est pas avare de superlatifs et avance des « vitesses fulgurantes » avec, en lecture, jusqu’à 7 450 Mo/s et, en écriture, jusqu’à 6 900 Mo/s. Il insiste sur une endurance en écriture de 600/1 200 To selon la version 1 ou 2 To et sur une garantie de 5 ans avec la sacro-sainte formule qui veut que la prise en charge « s’interrompt au premier des deux termes échus ».

ATTO Disk Benchmark

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Débits mesurés avec ATTO Disk Benchmark © Nerces

Premier outil, ATTO Disk Benchmark retourne des valeurs séquentielles en fonction de la taille des fichiers. Le 990 PRO fait merveille avec les meilleurs débits enregistrés sur les petits fichiers. Même sur les plus gros, il est encore à son avantage, tout en étant loin des 7,45 Go/s évoqués par Samsung : reste qu’à 6,65 Go/s en lecture, c’est le SSD le plus rapide passé entre nos mains et qu’à 6,42 Go/s en écriture, il est dans le peloton de tête.

CrystalDiskMark

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

Mesures (débits et IOPS) réalisées avec CrystalDiskMark sur des fichiers de 1 Go © Nerces

Sur CrystalDiskMark, le Samsung 990 PRO est tout bonnement le premier SSD à dépasser le seuil des 7 Go/s et comme si cela ne suffisait pas, il dépasse aussi celui des 7,1 Go/s. Ça, c’est pour la lecture séquentielle, mais il ne démérite pas en écriture séquentielle où il n’est devancé que par le Corsair MP600 Pro XT. Sur les mesures IOPS, nous avons moins de recul, mais le 990 PRO prend clairement la tête grâce à un bilan particulièrement équilibré.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

Mesures (débits et IOPS) réalisées avec CrystalDiskMark sur des fichiers de 64 Go © Nerces

En plus des résultats sur 1 Go, nous ajoutons depuis quelques mois, les résultats CrystalDiskMark en 64 Go. Cette seconde série de tests ne vient pas bouleverser les conclusions, même s’il faut reconnaître que, là encore, nous avons moins de recul. Le 990 PRO reste l’un des – sinon le – plus rapides des SSD actuellement sur le marché. Un bolide qui est aussi à l’aise en séquentiel qu’en aléatoire, en lecture qu’en écriture et qui assure aussi côté IOPS.

Copie de fichiers Windows 11

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Débits observés en écriture sur une copie « simple » via l'explorateur de Windows © Nerces

Au quotidien, utiliser un 990 PRO comme disque système sur lequel on a – en plus de notre système d’exploitation – quelques logiciels particulièrement lourds est un bonheur. Pour autant, on ne peut pas dire que cela change fondamentalement d’un SSD plus « basique », simplement en PCIe 3.0. Les temps de chargement de Windows 11 ou d’une partie de Cyberpunk 2077 sont assez standards.

Sur notre test de copie de fichiers via Windows 11, le 990 PRO se démarque davantage. Rappelons que nous utilisons un unique fichier de 100 Go copié vers/depuis le SSD testé. En lecture, les 3,3 Go/s obtenus placent le 990 PRO en tête de liste. Ce n’est pas le cas en écriture où ses 2,43 Go/s sont battus par divers concurrents comme les FURY Renegade et KC3000 de Kingston.

AIDA64

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Test d'écriture sur la totalité du SSD avec AIDA64 © Nerces

Comme à chaque fois, notre dernier test de performances exploite le module d’écriture linéaire d’AIDA64. Il s’agit de saturer l’intégralité du SSD et de retourner la plus petite baisse de débit. Vous vous en doutez, c’est un test d’écriture particulièrement exigeant pour le matériel et qui ne saurait refléter un usage « normal » du SSD.

Reste qu’il est intéressant pour observer le comportement du SSD en situation extrême, un comportement qui n’est d’ailleurs pas forcément le point fort du 990 PRO. En effet, malgré des performances globales mesurées à plus de 3 Go/s – un excellent résultat – on sent un petit problème de stabilité qui montre que le cache en écriture est assez régulièrement débordé. Cela dit, le Samsung se comporte bien mieux que la plupart de ses concurrents.

Températures

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Relevé des températures à gauche au repos et, à droite, en charge © Nerces

Terminons cette partie performances par un coup d’œil sur les températures atteintes par le 990 PRO. Rappelons que, confiant, Samsung ne propose aucun dissipateur et force est de constater que le fabricant fait des miracles : avec un simple ventilateur à proximité, notre SSD ne dépasse par les 55° C en usage intensif ! En ajoutant notre dissipateur be quiet! MC1, on descend même à 51° C. Le 990 PRO est un modèle de gestion de l’échauffement qui ne craint évidemment pas le throttling.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

Une interface d'une clarté inégalée, de plus très complète © Nerces

Samsung Magician : de nouveau le plus complet ?

Pendant des années, le logiciel Samsung Magician faisait figure de référence, mais Western Digital et son Dashboard sont passés par là. Le Sud-coréen se devait de réagir et il le fait avec brio au travers d’une remise à niveau du Magician aussi élégante qu’efficace. L’interface est un modèle de clarté : on ne lui reprochera qu’une chose, de ne pas masquer les options qui ne sont pas accessibles à partir du SSD installé dans la machine. Rien de méchant.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
Samsung SSD 990 PRO © Nerces

Outils de diagnostic pointus et optimisation des performances © Nerces

Pour le reste, c’est pratiquement un sans-faute. Nous avons accès à toutes les informations dont on peut rêver avec une page d’accueil/résumé redoutable d’efficacité qui informe, en temps réel, de la température comme du nombre d’octets déjà écrits. Des modules de mesure des performances, de diagnostic de l’état de santé et d’optimisation du SSD complètent la chose. On regrettera juste que seuls les SSD signés Samsung soient exploitables.

Samsung SSD 990 PRO © Nerces
La gamme « PRO » de Samsung est, encore et toujours, une référence © Nerces

Samsung 990 PRO 1 To, l’avis de Clubic

9

Rien à dire, une fois encore, Samsung signe un modèle « PRO » de grande qualité. Le 990 PRO se pose ainsi en digne successeur des 970 PRO et 980 PRO avec ce qu’il faut de performances, d’endurance et de stabilité. Le contrôleur maison ne semble guère plus critiquable avec un niveau de performances équivalent à celui du Phison PS5018-E18 tout en étant moins sujet à la chauffe.

Les puces mémoires – maison également – sont à la pointe de la technique. En définitive, les seules limites du 990 PRO se situent du côté de l’endurance en écriture – dans la moyenne – et au niveau de l’écriture soutenue qui montre des signes de faiblesse sans que ce soit rédhibitoire. En revanche, ce qui pourrait l’être c’est bien sûr le prix. À capacité égale, le 990 PRO se négocie aussi cher que le WD_Black SN850X de Western Digital : le haut du panier en somme.

Les plus

  • Excellentes performances
  • Samsung Magician impeccable
  • Échauffement sous contrôle
  • Dissipateur compatible PS5
  • Chiffrement matériel 256-bit AES

Les moins

  • Tarif trop élevé
  • Petite faiblesse en écriture soutenue
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Popoulo
« Tarif trop élevé » : oui et non comme dirait l’autre. Pour l’instant, question SSD j’achèterai rien d’autre que du Samsung. J’ai encore un des premiers 250go qui traine dans un PC pour les torrents et il encaisse sans broncher depuis ses premiers jours, c’est fiable, rien à redire.
Pernel
Samsung au top, comme toujours, ça se paye ^^
userresu
Pas mal ce petit 990 Pro ; plus qu’à attendre la version de 2To pour remplacer le SSD de 500Go fourni de base avec mon ASUS ROG acheté il y’a presque 2 ans.<br /> Force est de constater qu’aujourd’hui 500Go pour les jeux vidéo c’est trop léger ; que c’est une honte de la part des constructeurs de placer un 500Go de base dans des ordinateurs onéreux orientés Gaming (surtout que l’installation d’au moins un 1To en usine à la place de 500Go ne doit pas leur coûter bcp plus en coût de production)
thanakaz
Tu disposes d’une machine datée de deux ans qui sera capable d’accepter ce ssd tout en conservant sa bande passante maximale ?
userresu
Non, car PCI Express 3.0 ; mais il va remplacer le 980 et étant donné que je dois encore attendre 1 an avant de lui ouvrir le bide et changer le SSD (fin de la garantie étendue de 3 ans), je prendrai ce modèle je pense
SPH
1To pour 155€ ? Nan, je ne trouve pas que cela est cher !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Logitech G Pro Racing Wheel & Pedals : le premier volant direct drive du Suisse est-il à la hauteur de son prix ?
Test JBL Tour One M2 : un casque haut de gamme réussi moins cher que la concurrence ?
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
Test Dell XPS 13 2-en-1 2022 : la Surface Pro 9 peut-elle dormir sur ses deux oreilles ?
Test JBL Tour Pro 2 : des écouteurs pas tout à fait matures, mais aux innovations prometteuses
Test Elgato Facecam : que vaut son
Test G.Skill Trident Z5 RGB DDR5-6800 CL34 : et la DDR5 se transforme en fusée !
Test Intel Core i3-13100F : que vaut l'entrée de gamme de Raptor Lake ?
Test Polar Ignite 3 : une montre connectée sport tout en élégance
Test Sony DualSense Edge : la manette ultime pour la PS5 ?
Haut de page