Samsung condamné pour avoir triché sur les benchmarks du Galaxy S4

03 octobre 2019 à 12h13
3
Samsung Galaxy S4

En 2013, Samsung a menti quant aux performances du CPU et du GPU du Galaxy S4, en gonflant les scores de référence. Aux Etats-Unis, le constructeur coréen vient d'être condamné à une amende de 13,4 millions de dollars, dont 2,8 millions de compensations pour les propriétaires du smartphone.

Le Samsung Galaxy S4 avait fait très bonne impression à sa sortie, se classant parmi les meilleurs smartphones haut de gamme de sa génération. Mais es excellentes performances avaient été surévaluées par la marque coréenne, valant à cette dernière une condamnation aux Etats-Unis.

Samsung écope d'une amende de 13,4 millions de dollars

C'est en 2013 que Samsung commercialisait son nouveau flagship : le Galaxy S4. Doté d'un CPU Qualcomm Snapdragon 600 cadencé à 1,9 GHz et d'un GPU Adreno 320, il devançait aisément ses concurrents haut de gamme. Certes, la prise en main était concluante, mais les benchs, eux, étaient faux.

En effet, le géant sud-coréen augmentait artificiellement ses performances CPU et GPU pour gonfler ses scores. Un recours collectif a été entrepris aux Etats-Unis pour condamner ces pratiques, et finalement, après trois ans de procédure, les plaignants ont eu gain de cause.

Ainsi, Samsung est condamné à verser une amende de 13,4 millions de dollars, dont 2,8 millions de compensations pour les acheteurs américains du smartphone de la marque coréenne. Un montant qui représente seulement 10 dollars par propriétaire, selon AndroidPolice.

Cette amende s'accompagne d'un engagement de la marque à ne plus manipuler les benchmarks... Pour une durée de trois ans ! Evidemment, si Samsung réactive son code de triche, nul doute que cela créerait de nouveaux litiges, qui se régleraient à nouveaux, devant les tribunaux.

Source : AndroidPolice
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
GRITI
Citation<br /> Cette amende s’accompagne d’un engagement de la marque à ne plus manipuler les benchmarks… Pour une durée de trois ans !<br /> Tout est dit…<br /> La sanction devrait être de rembourser intégralement chaque S4 vendu pour tous les acheteurs.
nrik_1584
Ou un prorata du prix en fonction de l’écart entre perf réelles et perf annoncées.
Faisduvelo
Non, il faut que le risque soit au moins 10x plus coûteux que le gain escompté, sinon les industriels n’ont aucune raison de ne pas prendre des risques ! Volkswagen est en train de comprendre la douloureuse : pas sûr que la triche leur ait rapporté les 20-30M€ que va leur coûter leur scandale. Je pense que ça doit leur passer l’envie de tricher !!!<br /> Tant que la triche coûte nettement moins que ce qu’elle rapporte, il n’y a aucune raison que ça change !!!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le Marshall Major III Voice double son autonomie et se dote de Google Assistant
L'hybride rechargeable SKODA Superb iV dévoile son prix de vente en France
🔥 Pc portable 14
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page