Samsung envisage le lancement de la 6G dès 2028

16 juillet 2020 à 11h29
4

Samsung Electronics prévoit que la prochaine génération de réseaux mobiles arrivera dès 2028. Selon le géant sud-coréen, la 6G devrait être lancée sur le marché d’ici 2028, avant de se généraliser en 2030.

La vision de la société a été dévoilée dans un rapport intitulé « La prochaine expérience hyperconnectée pour tous ». Ce « livre blanc » aborde divers aspects liés à la 6G, tels que les tendances techniques et sociétales majeures qui seront liées à sa mise en place, les nouvelles prestations, les exigences et le calendrier prévisionnel que la technologie suppose.

Une première ébauche de la 6G

Selon Samsung, les délais nécessaires au développement de normes techniques pour chaque génération consécutive, de la 2G à la 5G, ont été réduits. La tendance devrait se poursuivre pour la 6G, et le géant sud-coréen s’y prépare activement.

Comme à chaque génération, il y aura une nette amélioration des performances. Les exigences de performance de la 6G incluent par exemple un débit de données de pointe de 1 000 Gb/s soit « 50 fois le débit de données de pointe de la 5G ».

La 6G permettrait également de prendre en charge dix fois plus d’appareils connectés sur un kilomètre carré. Enfin, la latence devrait passer de moins d’une milliseconde à moins de 100 microsecondes.

Samsung caresse ainsi l’idée d'une 6G permettant définitivement de surmonter les limites des appareils mobiles, apportant une meilleure accessibilité et des performances plus stables.

Crédits : Samsung

L’intelligence artificielle au cœur du projet

Dans son rapport, Samsung aborde différents thèmes, tels que les « hologrammes mobiles » en haute résolution. Également, des répliques numériques et la réalité étendue immersive ont été mentionnées. Ces technologies de demain nécessiteront plus de débits, et donc la 6G.

Le géant coréen estime que la 6G sera indispensable pour permettre une réalité étendue (XR) « véritablement immersive ». Pour rappel, celle-ci mélange les technologies de réalité virtuelle, réalité mixte et réalité augmentée. Samsung indique que la prochaine génération de casques XR nécessitera un débit d’environ 0,44 Gb/s pour « alimenter la rétine humaine », soit 16 millions de pixels.

Les voitures connectées et plus généralement les appareils se déplaçant à haute vitesse seront également concernés. Rappelons qu’avec la 5G, la vitesse maximale supportée par un appareil mobile augmente déjà (500 km/h contre 350 km/h en 4G).

Enfin, nous le disions, Samsung s’attend à ce que les smartphones affichent bientôt des hologrammes volumétriques réels. Ceux-ci devraient être exigeants, à hauteur « d’au moins 580 Gb/s » pour un écran de 6,7 pouces. Pour ce qui est des hologrammes « à taille humaine », ils devraient nécessiter plusieurs térabits par seconde.

Crédits : Samsung
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top