Résultats Microsoft : retour à la croissance pour la division Windows

21 octobre 2011 à 18h17
0
Microsoft a publié jeudi soir les résultats financiers du premier trimestre de son exercice fiscal 2012. La croissance est toujours au rendez-vous pour le numéro un mondial des éditeurs de logiciels, et fait son retour pour la division Windows et Windows Live.

Sur la période close au 30 septembre dernier, Microsoft affiche un chiffre d'affaires global de 17,37 milliards de dollars, en hausse de 7% sur un an. Il s'accompagne d'un bénéfice net de 5,74 milliards de dollars (+6%), ramené à 0,68 dollar par action.

00B4000002716348-photo-logo-microsoft.jpg
La division Business reste le principal générateur de revenus, avec 5,62 milliards sur le trimestre, en hausse de 8% sur un an. Microsoft signale une progression à deux chiffres sur les produits serveurs, portés notamment par l'offre Exchange et les produits associés comme Lync et Sharepoint.

La branche Serveurs & Outils proprement dite réalise 4,25 milliards de chiffre d'affaires, soit +10% par rapport à l'année précédente, et ce un an environ avant l'arrivée de la prochaine version majeure du système d'exploitation Windows Server.

Retour à la croissance pour la division Windows et Windows Live qui, sur le trimestre précédent, accusait un recul de 1%. Avec +2% par rapport à 2010, Microsoft estime être en phase avec la (toute relative) reprise du marché des PC.

Le bilan se révèle également flatteur pour la branche Entertainment (jeu vidéo et téléphonie mobile), dopée notamment par le succès de la Xbox 360. Elle réalise 1,96 milliard de dollars contre 1,75 milliard lors de la précédente année fiscale. Son bénéfice se voit légèrement plombé par les investissements consentis en matière de contenus (partenariats TV notamment) ainsi que par les dépenses marketing liées à l'univers du mobile, mais s'établit tout de même ) 352 millions de dollars.

La principale ombre au tableau vient encore et toujours de la division Online Services, réunissant Bing et les activités de régie Internet, puisque celle-ci accuse 494 millions de dollars de pertes sur le trimestre, en dépit de la progression enregistrée par le moteur de recherche maison, qui compterait désormais pour 14,7% des requêtes effectuées sur le sol américain.

Microsoft indique enfin que les résultats émanant de Skype seront intégrés à ses comptes lors de son prochain exercice fiscal.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Custom Search Ads : liens sponsorisés pour applications mobiles
OCZ Octane : jusqu'à 1 To pour les premiers SSD Indilinx Everest
Revue de presse : la TV connectée enfin prête ?
Clubic Week 2.0 : Ice Cream Sandwich enlève le haut
Live Japon : iPhone, Android... ruée sur les
Des chercheurs traquent des millions d'utilisateurs Skype sur BitTorrent
Bientôt un BlackBerry dessiné par Porsche ?
Microsoft : un brevet pour l'écran auto-nettoyant
Startup Café : une plateforme en ligne pour soutenir la création d'entreprise
Fibre, Cloud : vers un marché unique du numérique européen ?
Haut de page