🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Windows 10 / 11 : une énième série de problèmes suite aux derniers correctifs

15 mai 2022 à 12h40
20
windows 11
© Microsoft

Au cours de cette semaine riche en actualités dans le monde de la tech, Microsoft en a discrètement profité pour déployer une mise à jour supposée apporter des correctifs à ses systèmes d’exploitation. Fort malheureusement, suite à cela, les utilisatrices et utilisateurs de Windows se sont retrouvés confrontés à une série de nouveaux problèmes…

Souvenez-vous, il y a peu, nous vous conseillions de désinstaller sans plus attendre cette mise à jour de Windows 11. Portant le nom de KB5012643, celle-ci avait quelque peu posé problème, au point d’empêcher certaines applications de fonctionner correctement. Aujourd’hui, voilà que d'autres péripéties viennent perturber la galaxie Windows.

Des problèmes, toujours des problèmes…

Au cours de ces 30 derniers jours, une liste significative de problèmes a fait son apparition sur la page du support technique de Microsoft : des appareils pouvant rencontrer des erreurs d’affichage lors de l’entrée en mode sans échec, des applications .NET Framework 3.5 confrontées à différents soucis ou encore des applications utilisant Direct3D 9 qui peuvent faire face à des dysfonctionnements sur certains GPU.

Pour autant, depuis l’apparition de ces fameux (et nombreux) problèmes, force est de constater que Microsoft a fait preuve d’une certaine réactivité, en corrigeant ou en atténuant la plupart d'entre eux. Malheureusement, avec la publication de la mise à jour cumulative du nom de KB5013943, le 10 mai dernier, voilà qu’une nouvelle série d’erreurs vient gâcher la fête. Concernant la teneur des erreurs qu’il est possible de rencontrer, voici directement ce qu’indique le rapport de Microsoft :

« Après avoir installé les mises à jour publiées le 10 mai 2022 sur vos contrôleurs de domaine, vous pouvez constater des échecs d'authentification sur le serveur ou le client pour des services tels que Network Policy Server (NPS), Routing and Remote Access Service (RRAS), Radius, Extensible Authentication Protocol (EAP) et le protocole PEAP (Protected Extensible Authentication Protocol). Un problème lié à la manière dont le mappage des certificats aux comptes de machine est géré par le contrôleur de domaine a été détecté. »

Une solution en attendant la réponse de Microsoft ?

En attendant que la firme de Redmond mène l’enquête, et se décide à déployer de nouveaux correctifs pour y apporter des solutions, il existe malgré tout un moyen alternatif de remédier à ce problème. Pour cela, les utilisateurs et utilisatrices doivent manuellement procéder à un mappage des certificats dans Active Directory. Afin de faciliter la manœuvre, Microsoft vous invite à suivre les instructions directement depuis sa page dédiée au Mappage de certificat.

De toute évidence, il s’agit d’une solution relativement contraignante. Mais comme le précise le géant américain, une enquête est actuellement en cours afin qu’une prochaine mise à jour, visant à régler ces problèmes, puisse au plus vite être déployée. À noter enfin qu’en plus des deux dernières versions du système d’exploitation de Microsoft, à savoir Windows 10 et Windows 11, Windows 7 et Windows 8.1 sont également concernés.

Windows 11
  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
18
luck61
Je pense que des agents d’Apple ont infiltré Microsoft pour dégoûter les utilisateurs de Windows pour les motiver à passer sur Mac et macOs
TofVW
Non seulement ça n’a pas l’air de marcher, mais en plus je crois que des agents de Microsoft font la même chose chez Apple.
Nehi
Pas besoin de la concurrence, Microsoft est déjà très doué pour se saborder tout seul
gamez
y’en aura toujours qui n’admettront pas tous ces problèmes windows avec des mises à disposition de mises à jour entraînant des bugs gênants et diront « pour moi tout va bien donc toutes ces annonces c’est juste du bashing » ou encore « si t’es pas content t’as qu’à changer d’OS ».
clockover
Au niveau bug client, ca va il n’y en a pas tant que ça si on rapporte le nombre de MAJ sur le nombre d’impact.<br /> Par contre, oui Microsoft se s’aborde tout seul sur toute la division pro en voulant la pousser sur le cloud.<br /> Alors que sur le cloud, il y a tout un tas d’alternatives crédibles qui… ne nécessitent pas d’un socle Microsoft.
dredd
J’ai demandé à mon équipe si quelqu’un était personnellement touchée ou si un utilisateur avait remonté un soucis du type de ceux décrits et jusqu’à ce vendredi, personne.<br /> Aucune idée des conditions malheureuses à réunir pour déclencher le problème mais c’est clair que ça ne sert à rien de nier les problèmes quand bien même on est pas soi même touché. J’ai passé assez de temps à devoir rattrapper des catastrophes dues à des updates foireuses pour ne pas avoir envie d’ignorer les alertes même si j’y suis pas encore confronté.<br /> Il n’y a pas si longtemps, MS a quand même balancé des MAJ du point and print qui te crashaient complètement les machines et chaque tentative de réparer était pire que la précédente.
phil995511
Les nouvelles équipes de développement de Windows semblent manquer cruellement de sérieux et de professionnalisme ces derniers temps…<br /> Je regrette le temps de NT4 et de Windows 2000 qui étaient eux des OS stables, robustes et proches des besoins essentiels des utilisateurs.<br /> Vivement qu’ils engagent des développeurs plus sérieux, qu’ils nous rendent les fonctionnalités natives de la barre des tâches sous Windows 11 et qu’ils cessent de réaliser des changements cosmétiques à deux balles !!!
Yahren
Les médias s’amusent à parler de « problèmes » avec Windows alors que les corrections de bugs ça fait parti de la routine du développement d’applications, et encore plus des OS.
SPH
Je ne sais pas si vous vous rendez compte !!<br /> Un OS, ce n’est pas simple à coder. C’est peut être même le soft le plus complexe qui relis la machine à l’homme. Il faut une grande équipe de développeurs.<br /> On (je ?) doit reconnaitre qu’aucune MAJ n’a fait crasher Windows au point de ne plus pouvoir redémarrer ! (aïe, je sent qu’on va me tomber dessus pour cette phrase !!). Pourtant, cela ne m’est jamais arrivé.
ahvanco
Je crois hélas que c’est un problème général: la petite cuisine de codage basique n’intéresse plus personne et ça touche tout internet: ex. cette aberration de webmail LaPoste.fr ? Ou la manière dont est traité le RGPD de la plupart des sites, etc…
Olivier27
Pas sûr que le problème soit lié au sérieux des développeurs. On peut penser que les procédures de tests sont peut-être à réviser…
lightness
Oui le problème est de fond, finalement, il suffit de voir la mentalité des gens qui travaillent aujourd’hui et je parle par des anciens qui sont sous payés dans des métiers pénibles, je parle de la paresse, d’orgueil et de lâcheté dans toutes les professions et cela dans le monde. Cela influe aussi les devs de microsoft qui sont là pour toucher leur salaire pas pour avoir un bon résultat dans leur boulot. après tout la tête est pourri et puis les conditions de travail basé sur le rendement pousse à multiplier les arrêts maladie ou démissionner après avoir touché pendant quelques mois un salaire « car ils se sentent pas bien » et n’ont en fait pas envie de continuer sachant que la paie est bonne mais que finalement s’arrêter avec l’argent accumulé permet de se reposer.<br /> effectivement il y a 20 ans il y avait encore des anciens avec une autre philosophie, bien que le monde était déjà gangrené par la philosphie du moins j’en fais mieux je me porte et toutes les excuses sont bonnes pour maintenir un semblant d’égoîsme. nous avons tous était soumis un jour ou l’autre à affronter les difficulté ou alors renoncer. Aujourd"hui dès lors que nos conditions s’améliorent, le confort nous permet d’en faire moins hors cela devrait au contraire permettre de mieux travailler. cela prouve que ce n’est pas la bonne méthode.
dimebag
Tu bosses chez Microsoft et t’as des éléments concrets ou c’est juste du vent ?<br /> Il y a 20 ans, les gens étaient pareils, il y en avait qui faisait de la merde<br /> T’es atteint de nostalgie ni plus ni moins, rien à voir avec la réalité
dimebag
Le temps de NT4 et Windows 2000 c’est aussi le temps ou MS se faisait encore plus critiquer sur ses produits et les problèmes sur leurs OS n’étaient pas inexistants non plus, loin de là.<br /> Et chez MS, pour que l’OS fonctionne correctement, il n’y a pas que les devs, t’es complètement à côté de la plaque
dimebag
Pour équilibrer avec ceux qui voient des problèmes partout
pascalou47
bin moi ça va super avec mon W10 ( vu que crottesoft veux pas de mon PC pour sa Windaube11 )
Nmut
Bon, il est aussi concerné ton W10!
gamez
en général ceux qui voient un problème, c’est qu’ils y ont été confronté.<br /> ça m’étonnerait que les gens inventent des problèmes qui n’existeraient pas.
Samir_Grouze
Windows 10: il est assez stable, svp Microsoft cessez vos mises à jours inutiles<br /> Windows 11: ne pas installer, sincèrement je ne vois rien ne nouveau dans cet OS !
pascalou47
aucun problème pour moi
Nmut
Comme dans 99% des cas (et même probablement plus).<br /> La plupart des bugs (et heureusement) sont une conjonction de facteurs particuliers (drivers, config hardware et/ou logiciels) qui ne peuvent être testés par MS.
clockover
C’est simplement que vous ne choisissez pas les bons fournisseurs.<br /> Des fournisseurs sérieux passionnés et qui font les trucs au petits oignons ça existe…<br /> Mais oui les consommateurs sont feignants , incapables de chercher des alternatives et comprendre qu’un petit ne peut pas vendre l’équivalent d’une suite Office 365 au même prix qu’un géant multi milliardaire…
clockover
Ils peuvent être testés par MS mais cela demanderait tellement de moyen pour si peu de différence que…
Nmut
Je pense même que ce n’est quelques fois tout simplement pas possible: du vieux matos indisponible, des périphériques propriétaires, des logiciels propriétaires, … Et effectivement le cout d’avoir toutes les configs possibles (impossible aussi car il y a presque autant de configs que de PCs) et le temps que cela prendrait.
clockover
Nmut:<br /> indisponible, des périphériques pro<br /> Oui après il y a une limite du réalisable si on part dans l’idée d’avoir tout dispo ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Microsoft Defender débarque sur Windows, macOS, Android et iOS
Mettez Google Chrome à jour pour patcher ces 4 vulnérabilités importantes
Haut de page