Microsoft publie les correctifs censés répondre "aux petits bugs" de la mise à jour Windows de Mai

16 juillet 2020 à 19h10
0

Comme souvent, la mise à jour Windows 10 de mai version « 2004 », disponible depuis le 27 du mois en question, a apporté son lot de bugs. La firme de Redmond déploie les correctifs censés les corriger.

Alors que Microsoft souhaite des déploiements de pilotes plus stables, ça n’est malheureusement pas le cas de la mise à jour de mai. En effet, cette dernière, déployée le 27 mai puis bloquée seulement quelques jours après son lancement sur de nombreux appareils, a engendré divers bugs. Trois d’entre eux s’avéraient assez problématiques.

Trois problèmes majeurs désormais résolus

Le premier, causé par une mise à jour ultérieure, publiée le 9 juin, concerne les fonctions d’impression. Le second empêche la synchronisation avec OneDrive. Enfin, le dernier déclenche des redémarrages forcés.

Ces errements appartiennent théoriquement au passé puisque Microsoft vient de déployer deux correctifs pour les résoudre : le correctif KB4565503 pour Windows version 2004 et le correctif KB4565483 pour Windows version 1909/1903.

Des soucis d’impression, l’impossibilité de synchroniser les fichiers OneDrive ou encore des redémarrages intempestifs

À la suite d’une mise à jour publiée début juin, certains utilisateurs ont rencontré des soucis d’impressions, principalement avec des imprimantes de marques Brother et Ricoh. Outre l’impossibilité d’imprimer purement et simplement des documents, ce bug induisait quelques désagréments dans la gestion des imprimantes PDF virtuelles.

D'autre part, la mise à jour de mai entraînait également des erreurs de synchronisation OneDrive pour les PC utilisant l’ancien système de fichiers. Lorsque les utilisateurs tentaient de lancer OneDrive, ils voyaient s'afficher le message suivant : « OneDrive ne peut pas se connecter à Windows ». Ils étaient alors dans l’incapacité de procéder à la synchronisation.

Enfin, autre bug pour le moins gênant : les redémarrages forcés. Peu après le démarrage du système, certaines machines affichaient un message indiquant que « le PC redémarrera automatiquement dans une minute ».

Logiquement, on ne peut que vous inviter à procéder à ces mises à jours,
d’autant plus si vous êtes concerné par l’un des désagréments susmentionnés. Pour cela, vous pouvez passer directement par Windows Update, ou utiliser les liens vers les correctifs indiqués ci-dessus.

Source : WindowsLatest

Modifié le 17/07/2020 à 09h26
12
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top