Larry Page et Sergey Brin : quand deux visionnaires créent Google "dans un garage"

19 mai 2016 à 08h32
0
Larry Page et Sergey Brin sont plus que les deux cofondateurs de Google. Ces deux visionnaires dont l'histoire d'amitié a commencé lors d'une journée d'orientation à l'université de Stanford sont parvenus à faire partie des vingt plus grosses fortunes du monde en 2016. Retour sur leur histoire.

Qui ne connaît pas Google ? Depuis 2015, le célèbre moteur de recherche est une filiale de la holding Alphabet cofondée par Larry Page et Sergey Brin. Ces deux visionnaires ont fait un bon bout de chemin ensemble depuis leur rencontre à l'université et la création de Google.com.

Sergey Brin, de son vrai nom Sergueï Mikhaïlovitch Brin, est né dans une famille juive à Moscou, en Russie, le 21 août 1973. Ses parents subissent l'antisémitisme du régime communiste de l'Union soviétique. En 1978, la famille Brin émet une demande de visa pour partir s'installer aux Etats-Unis. Pendant huit mois, ils attendent l'autorisation de quitter le pays et vivent d'un travail temporaire. Le père de Sergey, Mikhaïl, initie alors son fils à la programmation. En mai 1979, le visa obtenu, la famille Brin part pour les Etats-Unis à Palo Alto dans la Silicon Valley. Sergey Brin étudie à l'école Montessori d'Adelphi, dans le Maryland, puis au lycée Eleanor Roosevelt.

0258000002596150-photo-larry-page-et-sergey-brin.jpg
A gauche, Larry Page ; à droite, Sergey Brin

En septembre 1990, Sergey Brin entre à l'université du Maryland où il se spécialise dans les sciences et les mathématiques. En 1993, il y obtient un Bachelor of Science (baccalauréat universitaire en sciences) avec les honneurs. La fondation nationale des sciences lui octroie une bourse pour étudier l'informatique à Stanford. Dans ce cadre, il effectue un stage chez Wolfram Research, les développeurs du logiciel Mathematica. A l'université de Stanford, il décroche un Master of Science en informatique (M.S.) avant d'entreprendre un doctorat.

Larry Page, de son vrai nom Lawrence Edward Page, est né le 26 mars 1973 à Ann Arbor, dans l'Etat du Michigan. Dès son plus jeune âge, il baigne dans l'informatique. Ses parents sont professeurs d'informatique à l'université du Michigan. Son père, Carl Page, fut l'un des pionniers de l'informatique et de l'intelligence artificielle. En 1978, alors que son fils n'a que 5 ans, Carl fait l'acquisition d'un modèle d'ordinateur domestique. Larry tombe amoureux de ces machines. Il élabore seul une imprimante à jet d'encre à base de Lego. Diplômé, il poursuit ses études à l'université du Michigan où il obtiendra un Bachelor of Science en ingénierie et en informatique avec mention. En 1995, Larry Page entre à l'université de Stanford, en Californie, pour effectuer un Master.

Quand Larry rencontre... Sergey

Été 1995. A l'occasion d'une journée d'orientation des nouveaux étudiants de Stanford, Larry Page rencontre Sergey Brin. Larry a 24 ans, vient de l'université du Michigan et visite Stanford pour un week-end. Sergey est chargé par son université de présenter les lieux de l'établissement aux visiteurs. Ces derniers deviennent alors amis et commencent à mettre en commun leurs recherches. Si Sergey Brin travaille sur le développement de bases de données, Larry Page se penche sur la mesure de la popularité des pages web selon le nombre de fois où elles ont été citées sur d'autres pages.

02BC000008437064-photo-stanford.jpg
Université de Stanford, aux Etats-Unis, lieu de la première rencontre de Larry et Sergey


Ensemble, ils conçoivent un algorithme intitulé PageRank qui classe les résultats selon la popularité des pages. Grâce aux développements de l'algorithme, les deux compères lancent BackRub, la première version du moteur de recherche. En février 1996, BackRub fonctionne sur les serveurs de l'université de Stanford avant de monopoliser une grande partie de la bande passante. David Filo, ancien pensionnaire de Stanford et cofondateur de Yahoo avec Jerry Yang, les conseille pour la création de leur start-up et leur recommande de créer leur propre structure.

La naissance de Google... dans un garage

Grâce à Andy Bechtolsheim (l'un des fondateurs de Sun Microsystems) qui investira 100 000 dollars, Larry Page et Sergey Brin déposent le nom de domaine Google.com le 15 septembre 1997. Le nom choisi fait référence au terme "Googol" qui désigne la quantité massive d'informations disponibles sur le web. Très vite, ils abandonnent leur doctorat pour se consacrer au développement de leur projet et à la création d'une entité juridique. En 1998, l'entreprise Google Inc. voit le jour dans un garage d'un ami à Menlo Park grâce à des fonds investis par des membres de l'université. Entre une machine à laver et un sèche-linge, le site traite déjà 10 000 recherches par jour. Après avoir fait beaucoup de bruit sur le web, la société doit déménager à Palo Alto dans des locaux plus grands. En février 1999, elle compte huit salariés et Google répond à 500 000 requêtes quotidiennes.

Le 7 juin 1999, Google connaît un coup d'accélération. Les deux cofondateurs lèvent 25 millions de dollars de capitaux auprès de deux gros investisseurs de la Silicon Valley, Sequoia Capital et Kleiner Perkins Caufields & Buyers. La compagnie continue de croître et crée le Googleplex, ses locaux actuels, à Mountain View en Californie.

0258000008443910-photo-googleplex-google-mountain-view.jpg
Vue aérienne du Googleplex à Mountain View ; droits : Austin McKinley


A la fin de l'été 1999, Google traite plus de trois millions de recherches par jour. Le 9 mai 2000, Google est disponible dans plus de dix langues dont le chinois et le japonais. En quelques années, Google devient le moteur de recherche le plus populaire de la Toile. Sergey Brin dirige la société en tant que coprésident avec Larry Page jusqu'en 2001. Google Inc. comprend déjà des millions d'utilisateurs, une liste impressionnante d'investisseurs et 400 employés dont une demi-douzaine de chefs de projet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top