Les Chromebook intéressent surtout les écoles américaines

12 août 2014 à 12h48
0
Apparus il y a trois ans, les Chromebook connaissent un certain succès, incomparable cependant avec celui des tablettes. Les principaux clients sont les établissements scolaires américains.

0118000006694464-photo-hp-chromebook-11.jpg
Les ventes de Chromebook se portent bien, mais restent limitées à une niche et au marché nord-américain. Ces petits ordinateurs portables sous Chrome OS devraient trouver plus de 5 millions de preneurs cette année, prédit Gartner, contre un peu moins de 3 millions en 2013. Malgré la concurrence des tablettes à moins de 300 euros, leurs volumes pourraient tripler d'ici les trois ans à venir.

« Maintenant que la croissance sur le marché du PC ne progresse plus, les fabricants sont en quête de nouvelles opportunités. Ils ont lancé des Chromebook afin de susciter l'intérêt pour les ordinateurs à moins de 300 euros, après l'éclatement de la bulle des netbooks », observe Isabelle Durand, analyste chez Gartner. Mais la demande provient essentiellement du secteur de l'éducation aux Etats-Unis, qui capte 85% des ventes ! Du reste, 82% des volumes de Chromebook ont été écoulés en Amérique du Nord en 2013.

Au-delà de l'éducation, Gartner note un intérêt des entreprises pour ce type de machine. Dans le domaine de la financie, de l'immobilier ou de l'hôtellerie, les professionnels « se sont penchés sur les Chromebook, mais n'en n'ont pas acheté », tempère l'institut. Le prix modeste est ce qui a motivé le district de Bridgeport aux Etats-Unis de passer sur Chromebook, et peut séduire le privé. L'autre argument est le fonctionnement en cloud de l'essentiel des applications disponibles, évitant d'avoir à se focaliser sur l'installation et la gestion.

Une niche dominée par Samsung

Ces ordinateurs ont un autre avantage, induit par le logiciel à la demande (SaaS), soulève l'institut : « Ils encouragent le travail collaboratif et le partage de contenus. Or, comme davantage d'utilisateurs travaillent ensemble dans le cloud, ces échanges tendent à se banaliser, ce qui pourrait attiser la demande à venir. » Nuançons toutefois ce point de vue car les Chromebook n'ont pas l'exclusivité des applications SaaS...


07554087-photo-chromebook-gartner-2013.jpg

Ventes mondiales de Chromebook en 2013 - Gartner.


Alors que Samsung et Acer ont été les premiers constructeurs à investir ce segment en 2011, d'autres fabricants les ont rejoints, comme HP, Lenovo, Dell et bientôt Asus. Pourtant, le sud-coréen continue de dominer le secteur avec près de deux tiers des ventes (65%) contre un cinquième pour Acer (21%). Encore une fois, les livraisons de Samsung sont tirées essentiellement par le domaine de l'éducation aux Etats-Unis.

Ne pesant guère plus de 1% des volumes totaux de PC écoulés en 2013, les Chromebook ne vont pas connaître une explosion de leurs ventes comparable à celles des tablettes, et resteront cantonnés à une niche dans les cinq prochaines années, selon Gartner. Rappelons qu'il s'est vendu près de 200 millions de tablettes en 2013, à peine trois ans après l'apparition de l'iPad, qui a marqué le vrai décollage du secteur. Sur une période équivalente, le marché des Chromebook a tout juste dépassé 5 millions d'unités.


A lire également :




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top