Windows vs Chromebook : des PC portables à 250 euros déjà disponibles

16 juillet 2014 à 17h38
0
Microsoft a annoncé hier son intention de lancer une nouvelle vague d'ordinateurs vraiment low cost équipés de Windows, en réponse au succès grandissant des Chromebooks. Mais comment l'éditeur compte-t-il donner naissance à de véritables ordinateurs vendus seulement 100 à 250 dollars ?

On peut se faire une idée à partir de l'Acer Aspire ES1, le premier représentant de cette nouvelle vague, qui est en vente depuis quelques semaines aux États-Unis.

0140000007509929-photo-acer-aspire-es1.jpg

Avec son écran HD de 15,6 pouces, ses 4 Go de mémoire vive, son disque dur de 500 Go et ses entrées/sorties habituelles, cet ES1 ressemble à beaucoup d'autres ordinateurs ordinaires. Il fait néanmoins deux concessions. Il se contente pour commencer d'un Intel Celeron N2830 à architecture Bay Trail, un descendant direct des Atom pour netbooks, un processeur très basse consommation (TDP de 7,5 W) comportant deux cœurs cadencés de 2,16 à 2,41 GHz. Il est par ailleurs livré avec Windows 8.1 avec Bing, l'édition offerte ou presque aux fabricants qui font d'Internet Explorer et de Bing le navigateur, la page d'accueil et le moteur de recherche par défaut.

On se souvient du prix plancher de 300 euros des netbooks, ces ordinateurs portables on ne peut plus bas de gamme qui ont déferlé il y a cinq ans. Mais entre temps les technologies se sont démocratisées, les coûts ont donc baissé, l'essor des appareils à architecture ARM a entrainé une baisse des marges, et donc des prix de vente, et Microsoft a répondu à la gratuité d'Android par d'importantes ristournes sur Windows.

Ainsi en passant à 2 Go de mémoire vive, à un support de stockage de plus petite capacité (tel que 32 Go de mémoire flash) et/ou à un écran plus petit, on peut encore réduire nettement les coûts.

Reste qu'à ce jour les Chromebooks ne représentent une menace qu'aux États-Unis. On peut donc s'attendre à ce que ces nouveaux ordinateurs Windows low cost soient réservés aux Américains, ce pour cannibaliser le moins possible les ventes d'ordinateurs plus onéreux en Europe. En attendant des ordinateurs portables à 250 euros sont déjà commercialisés en France, tels que le Dell Inspiron 15 qui partage l'essentiel de sa fiche technique avec l'Acer Aspire ES1 précité.

0140000007509931-photo-acer-aspire-es1.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top