Tout ça pour ça ? Apple pourrait limiter certaines fonctionnalités à ses propres câbles USB-C

Rémi Bouvet
Publié le 11 février 2023 à 08h00
© Nextpit
© Nextpit

Le Parlement européen a mis Apple au pas en l'obligeant à délaisser son Lightning au profit de l'USB Type-C. Cependant, la marque à la pomme n'a peut-être pas dit son dernier mot…

C’est une déclaration laconique et nullement documentée d’un utilisateur Weibo qui a réveillé tous les détracteurs d’Apple en quelques heures : en dépit de la norme européenne visant à uniformiser le chargeur universel USB Type-C, la marque à la pomme aurait décidé de contourner cette législation adoptée par le Parlement et le Conseil européen en octobre dernier, en intégrant une technologie propriétaire limitant l’interopérabilité.

Une intégration d’un port USB Type-C uniquement pour la forme ?

Vous le savez, l’Europe a entériné l’adoption d’un chargeur universel. D’ici fin 2024, tous les appareils électroniques de type smartphones et tablettes commercialisés dans l’UE devront être équipés d'un port de charge USB Type-C. Cette proposition a été adoptée en octobre 2022. Ses partisans ne nommaient pas explicitement l’interface Lightning d’Apple, mais personne n’était dupe : cette réglementation avait tout d’une victoire sur la célèbre marque à la pomme.

Mais voilà qu’un utilisateur de Weibo sème la zizanie. Il a publié le message suivant, dont voici la traduction automatique : « Apple a pris les choses en main et a fabriqué son propre circuit intégré d'interface Lightning de type C, qui sera utilisé dans le nouvel iPhone de cette année et dans les périphériques certifiés MFI ».

Certains voient dans cette déclaration, étayée par aucune source concrète, la preuve qu’Apple envisage déjà de contourner la réglementation européenne. Pour dire les choses clairement, pour l’iPhone 15, la marque, contrainte et forcée, implémenterait bien un port USB Type-C, mais continuerait de proposer un écosystème propriétaire, avec des câbles certifiés offrant des fonctionnalités supplémentaires, telles que la charge ultra rapide ou le transfert de données à haute vitesse par exemple.

Une accusation infondée ?

Il faut toutefois prendre cette allégation avec beaucoup de prudence. Déjà, comme indiqué ci-dessus, il n’y a rien de très concret : pas l’ombre d’une quelconque preuve.

Ensuite, le doute profite à Apple. Certains iPad ou encore le dernier modèle de l’Apple TV Remote utilisent un port USB-C sans restriction particulière.

Pour finir, si le diable se cache souvent les détails, surtout dans une directive, et que nous n’avons pas retrouvé une description aussi explicite dans le texte adopté par le Parlement européen, l’article publié sur le site officiel stipule que « la vitesse de charge sera la même pour tous les appareils dotés de la charge rapide. Les utilisateurs pourront dès lors recharger leur appareil à la même vitesse avec n’importe quel chargeur compatible. »

Paradoxalement, il n’est pas exclu que ce qu’évoque l’utilisateur Weibo aboutisse à tout sauf une restriction : qu'Apple envisage une rétrocompatibilité permettant à l’iPhone 15 de fonctionner avec d’anciens accessoires Lightning, sous réserve d'utiliser un adaptateur naturellement. C'est en tout cas l'hypothèse formulée par notre confrère de 9to5Google.

D'autres éléments, plus concrets, viendront peut-être confirmer ou infirmer ces conjectures dans les prochaines semaines. De son côté, Apple ne devrait pas officialiser ses iPhone 15 avant septembre 2023. Enfin, sachez qu’au-delà de l’abandon du Lightning au profit de l’USB Type-C, selon de précédentes informations, les iPhone 15 et 15 Pro ne proposeront pas les mêmes vitesses de transfert.

Sources : Weibo, Europarl, 9to5Mac

Rémi Bouvet
Par Rémi Bouvet

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Belgarath

Eh bien ! Radio tam-tam fonctionne aussi très bien sur internet. :smile:

MattS32

Pour la vitesse de recharge, comme le dit déjà bien l’article, la règle impose le support de l’USB Power Delivery pour les charges supérieures à 15W. La seule façon que je vois qui permette de contourner ça sans tomber dans l’illégalité, c’est avec une justification technique forte : en proposant avec un câble propriétaire une recharge plus rapide que le maximum possible en USB-C standard. Donc il faudrait dépasser les 240W (la directive parle de 100W à la base, mais elle est ouverte sur l’évolution, en précisant que l’USB Power Delivery est déjà prévu pour passer à 240W et qu’un futur texte pourra donc étendre l’obligation actuelle à tous les appareils ne nécessitant pas plus de 240W). Extrêmement peu probable.

Limiter le débit, pourquoi pas… Mais ça serait assez surprenant quand même : jusqu’à présent, Apple n’a à ma connaissance jamais bridé les câbles Lightning non « certifiés » (ie dont le constructeur n’a pas payé Apple…), je vois pas pourquoi elle commencerait soudain à le faire avec l’USB-C.

Par contre, ce qui perdurera sans doute, c’est le fait que seuls les périphériques USB-C « MFI » (que ça soit des « vrais » sous licence ou des « faux » produits sans licence) fonctionneront sur les iPhone, et pas tous les périphériqus USB-C… Parce que là c’est une question de drivers, qu’ils soient intégrés à l’OS ou installés à posteriori, et Apple a donc la capacité de n’autoriser que certains drivers.

(PS : y aurait-il moyen de faire évoluer les règles de mots interdits sur le forum pour autoriser l’abréviation de USB Power Delivery quand le suffixe USB- est bien présent dans l’abréviation ? ie ne bloquer que « PƊ » sans bloquer « USB-PƊ »)

luck61

Franchement le gars qui a les moyens financiers de claquer 1300 euros dans un iphone ,c 'est à dire un SMIC dans un téléphone, il n’est plus à 20 euros prés

papem

Pas sûr qu’il en ait vraiment les moyens…avant c’était la bagnole qui permettait de frimer, maintenant c’est les téléphones à plus de 1000 euros. C’est un moindre mal…

MisterDams

N’abusons pas, on peut acheter un iPhone SE neuf pour 559€. Je le recommande pas, mais c’est un fait.

Ce que j’ai toujours trouvé dingue avec les propriétaires d’iPhone c’est cette impression que personne n’achète plusieurs câbles, sûrement à cause du prix. Alors que perso les USB-C « juste pour charger » j’en ai partout pour pas avoir à les trimballer : au bureau, dans la voiture, à la maison… Comme ça je charge quand j’en ai besoin sans avoir à l’abîmer pendant le transport.

gemini7

Citation de @papem : "avant c’était la bagnole qui permettait de frimer, maintenant c’est les téléphones à plus de 1000 euros. C’est un moindre mal…

Pour la bagnole, tu as raison… mais pour le smartphone à plus de 1000 €, je ne te suis pas, moi en tout cas, et sûrement d’autres, ne pensent que dalle du mec avec son iPhone ou Samsung Galaxy S23 ultra, et parfois, je me dis… tiens, c’est à ça que ressemble un Apple fan boy, ou tiens un Samsung addict qui avait le S22 et vient de se payer le dernier S23 (lu dans un commentaire, sur le Samsung Store.)
Ce qui est drôle, c’est que les Samsung Fan boys ressemblent aux Apple Fan boys, à un tel point…!!! que Jean riz :sweat_smile:

Kriz4liD

Avec les iMac qui bloquent au démarrage quand on change le SSD, ça ne m étonne pas de la part d Apple !

juju251

Si tant est que cette allégation se confirme, chez Apple ce sont des gamins de cinq ans en fait.

« Ah, ok, ça c’est la règle, mais si je fais comme ça ? Tu n’as pas dit que je ne pouvais pas. »

whistle

Ca doit être fatigant d’être législateur avec des types pareils (une fois encore, si ça se confirme, tout ça). paf

mrassol

Je ne sais pas dans quel monde du vis, mais ça fait bien 10 ans que ce que tu décris n’existe plus …

mrassol

Tu découvres le commerce en 2023 ?