🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Apple va généraliser les limitations à AirDrop... mises en place lors des manifestations chinoises

08 décembre 2022 à 14h40
0
apple airdrop © FellowNeko / Shutterstock.com
© FellowNeko/Shutterstock.com

Dans la prochaine mise à jour iOS 16.2, l’envoi de fichiers par AirDrop sera limité. Cette fonctionnalité a premièrement été déployée sur les iPhone chinois pour empêcher les manifestants d’échanger entre eux.

L’empire du Milieu a été le théâtre de nombreuses manifestations et émeutes protestant contre sa politique très stricte zéro COVID. Dans de nombreux cas, les manifestants ont utilisé AirDrop, et particulièrement sa fonctionnalité Everyone, pour s’envoyer des informations, photos ou autres. Le service d’Apple leur permettait en effet de contourner la censure du gouvernement.

Une fonctionnalité qui arrive sur iOS 16.2

En laissant les paramètres de confidentialité d’AirDrop sur « Tout le monde », les Chinois pouvaient en effet recevoir des informations à n’importe quel moment. Celles-ci comprenaient notamment des messages dénonçant le président Xi Jinping, ainsi que des informations sur les manifestations et des instructions sur la façon de télécharger des VPN.

Avec la mise à jour iOS 16.1.1, ils se sont toutefois rendu compte qu'Apple limitait AirDrop Everyone et ramenait automatiquement ces paramètres sur « Contacts uniquement » après seulement 10 minutes, et ce, même si « Tout le monde » avait été sélectionné auparavant.

Un mois plus tard, cette fonctionnalité se retrouve dans la bêta d’iOS 16.2. La marque à la pomme avait pourtant assuré qu’elle serait déployée dans le monde entier au cours de l’année prochaine. 

Quelles sont les motivations d’Apple ?

Le lancement prématuré de la fonctionnalité prouve-t-il qu’Apple a agi pour apaiser les autorités chinoises ? Le pays est un marché clé pour le géant américain, non seulement parce qu'il représente 20 % de ses revenus mais également car elle y opère la majorité de sa production.

Dans le même temps, la fonction « Tout le monde » d’AirDrop a fait l’objet de nombreuses critiques, puisqu’elle permet à n’importe qui de littéralement envoyer n’importe quoi à un autre appareil de la firme de Cupertino, résultant parfois à des envois de photographies nues non sollicitées. Selon Apple, le fait de désactiver automatiquement le paramètre « Tout le monde » permettra d’éviter la réception de contenu non désiré.

Sources : TechCrunch, Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Toujours en croissance, Facebook passe un cap historique !
Haut de page