Connaissez-vous l'histoire du logo Apple ?

31 mars 2022 à 12h30
50
logo Apple old © Shutterstock / Anthony McLaughlin
© Shutterstock / Anthony McLaughlin

Connu pour son look élégant et épuré, le logo Apple est indéniablement un grand succès marketing. Mais l'image de la marque n'a pas toujours été aussi minimaliste : retour sur les logos Apple à travers les années.

Partant d'une illustration en tons gris très réaliste, avant d'arriver à la pomme simplifiée que l'on connait aujourd'hui Apple a erré un moment pour trouver son logo.

Le logo original : la pomme de Newton

Le premier logo d'Apple a été créé en 1976, quand la future marque était encore le projet de trois amis dans un garage. C'est Ronald Wayne, le co-fondateur de l'entreprise en charge de l'aspect marketting, qui a choisi le logo des débuts : une illustration en tons gris qui représente Isaac Newton, assis sous l'arbre, la pomme au dessus de sa tête. Rappelons que l'histoire retient que c'est cette pomme qui, en tombant sur la tête de Newton, lui a permis d'établir les lois de la gravité. Un premier visuel qui montrait déjà toute l'amibition de la marque donc.

Logo Apple so old

Sous le dessin, on pouvait lire en anglais « un esprit voyageant sans fin sur les mers étranges de la pensée, seule », un extrait du poème Le Prélude de William WordsWorth. Insatisfait, Steve Jobs a demandé à changer le logo l'année même de sa réalisation, le jugeant démodé et trop complexe.

La pomme croquée : multicolore ou monochrome?

Le second logo, plus proche de celui arboré aujourd'hui par la marque, fut dessiné par Job Janoff en 1977. Jusqu'en 1998, la pomme croquée arborait un éventail de couleurs vives en rayures horizontales. Ces dernières représentaient les barres de couleurs affichées sur le deuxième produit historique de la marque : l'Apple II, doté d'un écran en couleurs.

Apple Logo Rainbow

Le logo n'a pas beaucoup évolué par la suite: la forme est restée, seules les couleurs ont vraiment changé. Apple a adopté en 1998 un look plus moderne, monochrome, dans des tons neutres. Le logo est peu à peu devenu un emblème du luxe, du style et de la confiance que les consommateurs accordent à Apple. La signification de la pomme croquée reste, quant à elle, libre d'interprétation.

Apple logo © © Laurenz Heymann / Unsplash

Source : Apple Insider

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
50
25
Philoctete
Intéressant, cette première version avec la pomme de Galilée, je ne connaissais pas l’histoire. J’en étais resté aux deux interprétations admises en générale :<br /> – La pomme dans laquelle Turing a mordu avant de mourir (hypothèse généralement considérée comme fausse)<br /> – La pomme de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal dans le jardin d’Eden, mordue par Eve<br /> Mais du coup, avec cette première version, ça signifierait que la bonne explication est plutôt du côté de Newton…
arbor111
Parler du premier logo d’Apple sans mentionner qu’il reprend exactement les couleurs du drapeau LGBTQ, il est où le problème ?<br /> fr.wikipedia.org<br /> Symboles LGBT<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Pour un article plus général, voir Culture LGBT.<br /> Les symboles LGBT sont un ensemble de symboles adopté par les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres comme des éléments d'auto-identification, censés démontrer l'unité, la fierté et les valeurs partagées par ces personnes.<br /> Le triangle rose (en allemand : Rosa Winkel) était le symbole utilisé pour « identifier » les homosexuels masculins dans l'univers concentrationnaire nazi.<br />
tfpsly
Il manque dans l’article la version de 1998 bleutée; la version monochrome n’est apparue qu’en 1999 :<br /> image928×456 83.8 KB<br /> EDIT - et temporairement en 1977 :<br /> image700×110 5.15 KB<br /> Philoctete:<br /> J’en étais resté aux deux interprétations admises en générale :<br /> – La pomme dans laquelle Turing a mordu avant de mourir (hypothèse généralement considérée comme fausse)<br /> – La pomme de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal dans le jardin d’Eden, mordue par Eve<br /> Mais du coup, avec cette première version, ça signifierait que la bonne explication est plutôt du côté de Newton…<br /> Je n’avais jamais entendu ces explications alternatives. C’est bien de Newton que le logo vient. Et le nom " Apple" a été choisi par Jobs… après une visite d’une ferme! Et elle est croquée pour ne pas ressembler à une cerise.<br /> According to Steve Jobs, the company’s name was inspired by his visit to an apple farm while on a fruitarian diet. Jobs thought the name « Apple » was « fun, spirited and not intimidating »<br /> Apple’s first logo, designed by Ron Wayne, depicts Sir Isaac Newton sitting under an apple tree. It was almost immediately replaced by Rob Janoff’s « rainbow Apple », the now-familiar rainbow-colored silhouette of an apple with a bite taken out of it. Janoff presented Jobs with several different monochromatic themes for the « bitten » logo, and Jobs immediately took a liking to it. However, Jobs insisted that the logo be colorized to humanize the company. The logo was designed with a bite so that it would not be confused with a cherry.<br />
NiCO
Hommage à Turing, couleurs LGBT, … un article du Monde (Les Décodeurs) avait fact checké ces pistes avec le créateur du logo en question il y a quelques années : Non, le logo d’Apple n’est pas un hommage au mathématicien persécuté Alan Turing
Mister_Georges
Les 2 Steve étaient des artistes en comparaison du roquet à lunettes qui voulait tout et tout de suite.<br /> Ils avaient tous du génie certes, mais Apple à frappé fort en sortant le premier Macintosh orné de la pomme à 5 ou 6 couleurs .<br /> Faire tenir un Os sur une simple disquette de 3,5 " avec tous les logiciels de base pour travailler, c’était un exploit.<br /> Le processeur Motorola 68000 qui animait la machine était énorme de par sa taille et ses performances comparé au 8088 d’Intel.<br /> Le logo est devenu plus triste par la suite, comme les machines…
Yannick2k
et?<br /> parce qu’on utilise les couleurs de l’arc en ciel, c’est forcément du LGBT ?<br /> les Bisounours étaient tous LGBT aussi ?
arbor111
Ta réponse révèle juste ton ignorance et ton mépris pour cette communauté. Le rainbow flag arbore des couleurs précises, un ordre des couleurs. Tu confonds les Bisounours et les Télétubbies
leulapin
Les couleurs ne sont pas dans le même ordre que le drapeau LGBT, il manque le turquoise et le rose qui étaient présents à l’époque où le logo Apple a été crée (77).<br /> Ni d’ailleurs que celles du drapeau de la paix (avec le violet en haut).
MattS32
arbor111:<br /> Parler du premier logo d’Apple sans mentionner qu’il reprend exactement les couleurs du drapeau LGBTQ, il est où le problème ?<br /> Le problème, il est dans la chronologie : le logo arc-en-ciel d’Apple a été présenté pour la première fois en 1977 alors que la première utilisation de l’arc-en-ciel par le mouvement LGBT date du 25 juin 1978.<br /> S’il y en a un qui a repris l’autre, c’est donc l’inverse de ce que tu prétends. Mais le plus réaliste est qu’il n’y ait strictement aucun lien, c’est juste les couleurs de l’arc-en ciel. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne peut PAS prétendre que c’est le logo Apple qui reprend les couleurs du drapeau LGBT.<br /> Et d’ailleurs, tu prétends que le logo Apple les reprends « exactement », alors qu’en fait non. Dans un vrai arc-en-ciel (et dans la drapeau LGBT), les couleurs vont du rouge (et même rose en plus sur le drapeau LGBT) au violet en passant par le vert (ce qui correspond physiquement tout simplement au classement des couleurs par longueur d’onde), alors que sur la pomme Apple les couleurs vont du vert au bleu en passant par le rouge (et il n’y a pas de rose). Ce n’est donc pas « exactement » la même chose.
Glass
L’image illustrant le logo de la pomme en couleurs n’est pas correcte.<br /> Les couleurs ne sont pas au bon endroit.<br /> On voit d’ailleurs le vrai logo sur la photo en début d’article.
pocketalex
« Les 2 Steve étaient des artistes en comparaison du roquet à lunettes qui voulait tout et tout de suite.<br /> Ils avaient tous du génie certes, mais Apple à frappé fort en sortant le premier Macintosh orné de la pomme à 5 ou 6 couleurs .<br /> Faire tenir un Os sur une simple disquette de 3,5 " avec tous les logiciels de base pour travailler, c’était un exploit.<br /> Le processeur Motorola 68000 qui animait la machine était énorme de par sa taille et ses performances comparé au 8088 d’Intel.<br /> Le logo est devenu plus triste par la suite, comme les machines… »<br /> une bonne tranche d’aigreur étalée goulument, on en redemande !
arbor111
J’avoue Steve Jobs a mal copié le logo LGBTQ Les couleurs ne sont pas dans le même ordre, mais avouez que c’est très proche
Francis7
Et bien, je suis content de lire tout cela. J’étais dans l’interprétation du fruit défendu…qui attire tout le monde puisque c’est défendu.<br /> Pour les couleurs, je m’en rappelle quand j’étais au collège à côté d’un certain Windows dans la vitrine d’un magasin d’informatique.<br /> J’avais quant à moi une console Atari 2600 avec le logo de couleurs arc-en ciel similaire. Le petit voisin avait un Amstrad CPC 6128 et un autre le 464. Mon père avait toujours refusé d’acheter un ordinateur.<br /> On ne s’ennuyait pas, même s’il y avait autre chose à faire comme regarder un bon King-Kong d’époque et des Bruce Lee après le bain de piscine et des parties de flipper dans le garage.
MattS32
Encore une fois, le logo Apple est arrivé AVANT le drapeau LGBT. Donc non, ce drapeau ne peut pas avoir inspiré Apple.<br /> Apple a tout simplement eu la même source d’inspiration que le drapeau de la paix, le drapeau LGBT, les bisounours ou encore Nyan Cat : l’arc-en-ciel.<br /> L’usage de l’arc-en-ciel est fréquent, sans que ça ait le moindre rapport avec les LGBT, et d’ailleurs dans les logos il y en a qui sont largement antérieurs, encore bien plus que celui d’Apple (NBC dès 1956, Polaroid dès les années 60).
_Troll
‹ Le logo est peu à peu devenu un emblème du luxe, du style et de la confiance que les consommateurs accordent à Apple. › Poisson d’avril !
ultrabill
C’est très proche parce que, ô miracle, ça reprends a peu près les couleurs de l’arc en ciel.<br /> NBC a eu la même idée dans les années 50, dis donc…
tfpsly
leulapin:<br /> Les couleurs ne sont pas dans le même ordre que le drapeau LGBT, il manque le turquoise et le rose qui étaient présents à l’époque où le logo Apple a été crée (77)<br /> Les couleurs ont été rajoutées au logo pour indiquer que l’Apple 2 pouvait afficher des graphismes en couleurs. L’ordre ne voulait rien dire, à part le vert, Jobs ayant exigé qu’il soit en haut pour rappeler une feuille d’un arbre.<br /> Il est même possible que les couleurs du logo ne soit pas exactement celles de l’arc-en-ciel mais les valeurs de la palette graphique de l’Apple 2.<br /> The Evolution of the Apple logo and its meaning<br /> It took Janoff about two weeks to finish the design process of the Apple logo with multi-colored stripes. When asked how he approached designing the Apple logo in an interview, Janoff said: “It was very simple really. I just bought a bunch of apples, put them in a bowl, and drew them for a week or so to simplify the shape.”<br /> Janoff has admitted that there was no specific reason behind the use of those colors or their order. The only color requested to be at the top was green since it was closer to the leaf, and Jobs wanted to connect those two design elements.<br />
arbor111
Ce sont les mêmes nuances de couleurs. C’est vrai qu’ils n’ont pas le même ordre. Après, Apple a très bien pu s’en inspirer (les mêmes teintes) sans vouloir symboliser l’homosexualité. Mais bon, c’est tout de même Steve Jobs qui a mis à la tête d’Apple un gay.
pocketalex
« Parler du premier logo d’Apple sans mentionner qu’il reprend exactement les couleurs du drapeau LGBTQ, il est où le problème ? »<br /> aucun problème, le logo Apple ne reprends AUCUNEMENT les couleurs LGBT<br /> Le souci vient de ton commentaire : tu parles sans savoir<br /> c’est tout…<br /> Apple logo coloré : 1977, pomme avec 6 couleurs horizontales : bleu, violet, rouge, orange, jaune, vert<br /> drapeau LGBT : 1978, drapeau avec 6 couleurs horizontales : violet, bleu, vert, jaune, orange, rouge<br /> bref … ça n’a rien à voir si ce n’est qu’ils partagent un dégradé de couleurs, pas dans le même ordre, et que beaucoup d’autres marques, associations, pays, insitutions et tutti quanti utilisent des variations ou degradés de couleurs
Mister_Georges
Ce n’est pas de l’aigreur, les logos étaient en couleurs parce que les machines avaient des écrans monochromes!<br /> Une pomme rasta sur un Ipad argenté aurait été de mauvais gout!
pocketalex
« Mais bon, c’est tout de même Steve Jobs qui a mis à la tête d’Apple un gay »<br /> il a mis un logisticien à la tête d’Apple. Le fait qu’il soit gay ou non, 30 ans après le logo coloré qui ait été abandonné entre temps, c’est super tiré par les cheveux ton histoire.<br /> Et Steeve Jobs était loin d’être pro (ou anti) gay, c’est un business man, qui a laissé la succession à un business man<br /> ET … le drapeau LGBT a été conçu un an après le logo d’apple …<br /> ET … les dégradés de couleurs c’est dans les canons graphiques de l’époque, tout le monde en faisait de partout. C’est pas « gay » c’est « flower power » si tu cherches une inspiration, mais pour ça il faut un minimum de culture, plutot qu’une pensée à tendance complotiste cherchant absolument à tisser des liens entre deux choses qui n’ont rien à voir
MattS32
arbor111:<br /> Ce sont les mêmes nuances de couleurs.<br /> Ce sont les 6 couleurs que te citeras n’importe quel gamin à qui tu demandes quelles sont les couleurs de l’arc en ciel…<br /> arbor111:<br /> Après, Apple a très bien pu s’en inspirer (les mêmes teintes) sans vouloir symboliser l’homosexualité.<br /> Mais non, Apple n’a pas pu s’en inspirer, pusiqu’elle l’a fait AVANT. C’est pas possible d’avoir des œillères pareil. Ou alors tu vas nous dire que Apple a aussi inventé la machine à voyager dans le temps ?<br /> arbor111:<br /> Mais bon, c’est tout de même Steve Jobs qui a mis à la tête d’Apple un gay.<br /> Mais c’est quoi le rapport ? Tu imagines qu’il a été mis là parce qu’il est gay plutôt que parce qu’il le méritait ?<br /> Et ce n’est d’ailleurs pas Steve Jobs qui l’a mis à cette place. C’est le conseil d’administration d’Apple qui l’a mis à cette place, d’abord par interim pendant les congés maladie de Jobs, puis en tant que titulaire lorsque Jobs a démissionné.<br /> Je sais pas si tu essayes de promouvoir la cause gay par tes propos, mais en pratiques tu vas arriver à faire exactement l’inverse hein…
arbor111
MattS32:<br /> Mais non, Apple n’a pas pu s’en inspirer, pusiqu’elle l’a fait AVANT. C’est pas possible d’avoir des œillères pareil. Ou alors tu vas nous dire que Apple a aussi inventé la machine à voyager dans le temps ?<br /> Tu déformes mes propos. Je ne cherche pas à promouvoir la cause gay. Je dis juste que Steve Jobs n’était pas du tout homophobe et a très bien pu s’inspirer de l’air du temps (Il me semble qu’il vivait en Californie également). Le fait qu’il nomme un homosexuel à la tête de l’une des entreprises les plus florissantes était (à l’époque) un acte politique très fort (et pas innocent). Le fait que tu veuilles à ce point le nier est révélateur.<br /> MattS32:<br /> Je sais pas si tu essayes de promouvoir la cause gay par tes propos, mais en pratiques tu vas arriver à faire exactement l’inverse hein…<br /> L’homosexualité n’a jamais été une cause, contrairement à la lutte contre l’homophobie. Niveau œillères tu pourras me donner des leçons
Yannick2k
ah zut! quel idiot suis-je <br /> bien entendu, je n’ai rien contre la communauté LGBTQ
Yannick2k
qui a copié qui ? <br /> 1024×600 110 KB<br />
MattS32
arbor111:<br /> Je dis juste que Steve Jobs n’était pas du tout homophobe et a très bien pu s’inspirer de l’air du temps (Il me semble qu’il vivait en Californie également).<br /> Oui, l’air du temps. Les couleurs étaient à la mode à l’époque, du faite de la mouvance hippie (dont Jobs a fait partie). Ce n’est qu’après que les couleurs ont été reprises par le mouvement LGBT (et initialement, avec deux couleurs en plus, abandonnées par la suite : le rose au-dessus du rouge et le turquoise entre le bleu et le vert).<br /> Et oui, Jobs n’était sans doute pas homophobe. Mais ce n’est pas une raison pour lui prêter des intentions dont la chronologie démontre factuellement qu’elles n’existaient pas.<br /> arbor111:<br /> Le fait que tu veuilles à ce point le nier est révélateur.<br /> Révélateur du fait que j’attache une certaine importance à la réalité des faits. Rien d’autre. Que Steve Jobs ait choisi ces couleurs en hommage à la communauté LGBT, ça m’en toucherait une sans faire bouger l’autre. Mais qu’on prétende que c’est le cas alors que c’est chronologiquement impossible, ça ça me gêne oui. C’est une tendance du monde actuelle contre laquelle je lutte assidûment : balancer tout et n’importe quoi sans jamais vérifier si c’est vrai…<br /> Quand au fait que Tim Cook est gay, ça aussi, ça m’en touche une sans bouger l’autre. Je considère juste que l’orientation sexuelle d’une personne n’a pas à entrer en ligne de compte dans sa nomination à un poste. Quelqu’un qui a les compétences pour un poste ne doit pas se le voir refuser en raison de son orientation sexuelle, mais à l’inverse, quelqu’un qui n’a pas les compétences pour un poste ne doit pas se le voir accorder en raison de son orientation sexuelle. Et prétendre que Cook a eu ce poste parce qu’il est gay, c’est finalement très négatif vis à vis de lui, puisque c’est en un certain sens laisser entendre qu’il ne l’aurait pas eu autrement… C’est du même niveau ras des pâquerettes que prétendre qu’une jolie femme a eu son poste parce qu’elle a couché.<br /> arbor111:<br /> Le fait qu’il nomme un homosexuel à la tête de l’une des entreprises les plus florissantes était (à l’époque) un acte politique très fort (et pas innocent).<br /> Sauf que là encore, la chronologie dit l’inverse… Tim Cook a pris pour la première fois les commandes d’Apple lors du premier congé maladie de Jobs en 2009. Or à l’époque, son homosexualité n’avait pas été rendue publique. Elle a été révélée officieusement en 2011, mais ce n’est qu’en 2014, 3 ans après avoir été titularisé dans son poste, qu’il a communiqué publiquement sur son homosexualité. Donc non, aucun acte politique dans le fait de l’avoir mis à ce poste 5 ans plus tôt. S’il y avait une volonté politique, son homosexualité aurait été révélée officiellement dès 2009.
pocketalex
MattS32:<br /> Tim Cook a pris pour la première fois les commandes d’Apple lors du premier congé maladie de Jobs en 2009<br /> tout à fait<br /> et on pourra ajouter que Tim Cook a rejoint Apple environ vers 1998-2000 (je n’ai pas la date précise, mais c’est dans cette tranche), en tant que responsable logistique (sa spécialité, et il a fait des miracles chez Apple sur ce point, d’où son ascension … qui n’a rien à voir avec sa sexualité) et en 2000 le logo n’était plus coloré<br /> … sachant que les couleurs n’ont rien à voir avec le drapeau LGBT …<br /> … qui est arrivé un an après le logo coloré d’Apple …<br /> Bref le fait que Tim Cook soit homosexuel n’a RIEN à voir avec le fait que 30 plus tôt Apple a eu un logo coloré, comme énormément de marques à l’époque, c’est du méli mélo de branlage de nouilles de cerveau n’ayant qu’un but ; essayer de tisser des liens entre deux événements qui ne sont pas liés
pocketalex
Mister_Georges:<br /> Les 2 Steve étaient des artistes en comparaison du roquet à lunettes qui voulait tout et tout de suite.<br /> Ils avaient tous du génie certes, mais Apple à frappé fort en sortant le premier Macintosh orné de la pomme à 5 ou 6 couleurs .<br /> Faire tenir un Os sur une simple disquette de 3,5 " avec tous les logiciels de base pour travailler, c’était un exploit.<br /> Le processeur Motorola 68000 qui animait la machine était énorme de par sa taille et ses performances comparé au 8088 d’Intel.<br /> Le logo est devenu plus triste par la suite, comme les machines…<br /> Je te prie de m’excuser, j’ai mal pris ton commentaire<br /> … et je ne trouve pas les machines actuelles tristes. Sobres à la rigueur, il est vrai que les premiers Macs (Macintosh, Mac LC, etc) étaient à la fois sobres, et à la fois cette touche de fantaisie et d’arrondis, de bulbes des années 70<br /> Fantaisie que l’on a perdu par la suite (Performa, Quadra) et que l’on a retrouvé en 2000 avec l’iMac premier du nom et le laptop palourde coloré<br /> Et puis c’est redevenu sobre et sérieux, avec de l’aluminium partout.<br /> Et, enfin, c’est devenu n’importe quoi niveau design suite au départ de Johnny Ive : l’iMac M1 … pas beau, les nouveaux Macbook Pro 14 et 16" … pas beau (j’en ai un), le Mac Studio … pas beau<br /> Les nouveaux Mac sont … moches. Mais ô joie ô bonheur ils sont fonctionnels. Fini les machiens ultra-fines qu’on arrive pas à ventiler, bonjour le retour de l’épaisseur et des performances, mais …<br /> … mais ils sont pas beaux, et c’est un utilisateur qui parle
Mister_Georges
Rien de grave de toute façon Apple à toujours été à l’avant garde.<br /> Le roquet à lunette c’était Bill Gates!<br />
Mister_Georges
Shinpachi
Si le 1er drapeau LGBT a été présenté en 1978, c’est le drapeau LGBT qui reprend exactement les couleurs du premier logo d’Apple…
Palou
Mister_Georges:<br /> Apple à toujours été à l’avant garde<br /> Euh …<br /> 1er Apple : 1976<br /> 1er PC : 1964<br /> Pour « l’avant garde », il faut enlever tes lunettes de soleil, il fait nuit
Mister_Georges
Un pc de 1964 en Intel?<br /> Toi tu es en VR monochrome orange, à plus fumer et se camer que Steeve Jobs! <br /> Je suis né en 1966 J’ai connu les Apple IIE et les 8088.<br /> Bad trip chez la génération Wikipédia de Clubic??
MisterDams
Le logo d’Apple est sorti en 1977, tandis que le drapeau date de 1978 (la date n’est pas sur le lien Wikipedia, mais présente sur la fiche de son créateur Gilbert Baker).<br /> Ce n’est donc pas une volonté de la part d’Apple de s’associer au symbole, bien qu’ils n’aient a priori pas cherchés à s’en détacher non plus puisque le logo est resté 20 ans avant de disparaitre. Impossible donc d’en tirer une quelconque conclusion sur le sujet = pas sa place dans l’article.
Francis7
Ce sont au contraire les premiers iMac et les laptop palourdes colorés que je trouvais moches. Je n’aurais jamais acheté ça à la place d’un PC Windows. D’ailleurs Apple a failli faire faillite avec ces machines.<br /> Steeve Jobs a été rappelé à la rescousse avec son nouveau système d’exploitation NextStep pour prendre un nouveau départ avec MacOS X. Les machines ont changé de look aussi, plus sobres, plus sérieuses.<br /> Fin des années 90, le logo est devenu bleu « Aqua », le thème de bureau d’OS X.<br /> L’aluminium, c’est très beau, le tout d’un seul tenant tout en finesse.
Palou
Mister_Georges:<br /> Je suis né en 1966 J’ai connu les Apple IIE et les 8088.<br /> Je connais, et j’ai eu les 2<br /> et en 64, c’était un Olivetti Programma 101<br /> Les PC avec un Intel 8086 sont sortis en 78
ABC
Meneur:<br /> La signification de la pomme croquée reste, quant à elle, libre d’interprétation.<br /> En fait, aucune interprétation, la pomme croquée, ça serait juste pour éviter la confusion avec une cerise ou un autre fruit. On identifie tout de suite une pomme avec le morceau croqué. Ça donne une échelle et ça personnalise le fruit. Peu importe la signification. Mais il est plus que probable que la référence au fruit défendu n’ait pas échappé à Steve Jobs qui avait une analyse graphique et marketing très fine. On a là l’ADN de la marque sur le plan du storytelling.<br /> Le seul véritable logo initial est exactement le même que celui utilisé actuellement, une pomme croquée, monochrome et sans aucun effet de style. Tel que voulu et dessiné par Rob Janoff au départ. L’illustration alambiquée de Ronald Wayne qui n’était pas designer, n’était pas un logo, juste une illustration inadaptée pour l’usage auquel elle était destinée. À ce moment là, la marque n’avait même pas les moyens de se payer un bon designer. Il faut rappeler qu’à l’époque, l’Apple I était bricolé avec des planches en bois et qu’il s’était vendu à seulement quelques exemplaires. C’était de la pure bricole, pour se rôder et lancer véritablement la marque avec l’Apple II.<br /> La véritable histoire de la marque industrielle a débuté avec le logo de Rob Janoff. Logo sur lequel la marque a su capitaliser grace au talent marketing de Steve Jobs. C’est ce logo qui a sauvé la firme au moment où elle était au bord du gouffre dans les 90’s, quand elle produisait des mac beiges, moches et invendables et que son logo était tout ce qui lui restait. Ce qui a donné la campagne « Think different », pour faire illusion, en attendant de produire des ordinateurs à nouveau à la hauteur du logo. Sans ce logo et sans le talent de Jobs (et de son agence de com), la marque n’aurait jamais pu traverser cette période difficile.<br /> Pour les couleurs arc en ciel, ça serait un souhait de Steve Jobs pour se démarquer face à la concurrence qui produisait des PC ternes et souvent monochromes. À l’époque d’autres marques avaient la même idée. La référence à Polaroid semble bien plus flagrante qu’une pseudo revendication LGBT. Apple a construit son identité en copiant les marques leader dans d’autres domaines à l’époque. Allant de VolksWagen à polaroid. Ce qu’on appelle aujourd’hui faire un benchmark. C’est juste du marketing.<br /> Le designer Rob Janoff n’a jamais voulu que son logo soit bariolé de la sorte, ce dernier a finalement obtenu gain de cause, le logo ayant vécu sa vie en se débarassant progressivement des artifices. Même si le logo est passé par différentes modes, effets glossy et autres plus ou moins heureux.<br /> Je recommande cet ouvrage en ligne sur l’histoire passionnante du logo et du marketing Apple (gratuit) :<br /> fr.slideshare.net<br /> Apple: Branding First! - 12/2016<br /> On peut résumer Apple en quelques mots : innovation, ergonomie, esthétique, haut de gamme… Mais comment la marque nous rend-elle addicts ? Décryptage : brandin…<br />
ABC
Francis7:<br /> Ce sont au contraire les premiers iMac et les laptop palourdes colorés que je trouvais moches. Je n’aurais jamais acheté ça à la place d’un PC Windows. D’ailleurs Apple a failli faire faillite avec ces machines.<br /> Faux, c’est avec les Mac beiges des années 90 qu’Apple a frôlé la faillite. Une multitude de références plus moches les unes que les autres, dépassées techniquement, trop chères… Steve Jobs avait été viré et la marque s’était perdue à faire des sous-PC sans aucun intérêt. Un mac à l’époque de la campagne « Think different », ça ressemblait à ça :<br /> 1024×653 131 KB<br /> Ces merdes étaient instables, lentes et vendues un bras. 6 mois de plus à vendre ça et la boite coulait.<br /> La campagne « Think different » n’était qu’un cache misère finement trouvé, en captant l’attention sur le storytelling plutôt que sur les produits. Le temps que Steve Jobs concrétise les premiers iMac aux look bonbon. Qu’ils plaisent ou pas, le succès a été sans précédent. Les déclinaisons du design acidulé sur les écrans ou les iBook étaient certes discutables, mais ça a sauvé la marque qui avec Steve Jobs a renoué avec son ADN.<br /> Bien avant l’iPod ou l’iPhone, c’est l’arrivée de l’iMac qui a sauvé la pomme de la faillite assurée, ainsi qu’un coup de pouce de Microsoft qui ne voulait pas être accusé d’avoir éliminé son principal rival.
_J2B
Mais n’importe quoi, c’est le père de Serge le mytho qui est à l’origine du logo d’Apple, d’ailleurs l’iPhone 7 devait s’appeler l’iPhone Serge
pocketalex
Merci, tu m’économises 20 lignes de commentaires de réponse à @Francis7<br />
pocketalex
ABC:<br /> ainsi qu’un coup de pouce de Microsoft qui ne voulait pas être accusé d’avoir éliminé son principal rival.<br /> un coup de pouce de 250 millions de $ … ça a effectivement donné un répit à Apple et la suite, le bon travail de Jobs et des équipes, a permis des machines à succès qui ont relancé la marque, puis l’iPod, puis l’iPhone, etc<br /> Mais c’est drôle, le montant de cette somme au regard de la valorisation actuelle d’Apple, au regard de l’immense trésor de guerre qu’ils ont accumulé … cette somme parait aujourd’hui dérisoire<br /> Et pourtant salvatrice à l’époque
Francis7
@ABC :<br /> J’aime bien entendre parler d’informatique retro. <br /> @pocketalex :<br /> Je trouve que la position de Microsoft vis à vis des systèmes alternatifs était assez ambigüe.<br /> Ils ont fait virer un livreur de Mac à Redmond parce que les colis étaient sans dessus dessous à la sortie du camion. Un truc qui avait fait polémique, la preuve, je peux en parler. C’était pour ne pas montrer aux papparazis qu’ils se font livrer des Macs au Siège de Microsoft.<br /> Maintenant, c’est su. Microsoft utilise des Mac aussi. Il y a même mieux aussi, Linux est intégré dans Windows. Alors qu’au temps de SCO Unix, Microsoft était contre Linux.<br /> Sinon, je crois savoir que Microsoft est actionnaire d’Apple aussi.
cpicchio
L’exploit a été pour ATARI en sortant le 260ST (puis le 520 / 1040) identique en terme de performance et CPU à un prix deux ou trois fois inférieur. De plus, l’OS était dans une Rom, ce qui était quand même mieux que sur des disquettes…
arbor111
MattS32:<br /> Rien d’autre. Que Steve Jobs ait choisi ces couleurs en hommage à la communauté LGBT, ça m’en toucherait une sans faire bouger l’autre.<br /> Alors pourquoi tu parles de ce sujet ? Quel est l’intérêt à nier la réalité ?<br /> Steve Jobs était ami avec de très nombreux homosexuels (Andy Warhol à qui il a offert un de ses premiers Mac, Jean-Michel Basquiat (bi) et de nombreux autres moins connus). Quant à Tim Cook, si ce dernier a fait un coming-out public en 2009, il est très probable que Steve Jobs le savait depuis bien plus longtemps. Je ne dis pas qu’Apple soit pro gay, mais je suis surpris de constater qu’aborder ce sujet occasionne la levée de boucliers de quelques hétéros normés rétrogrades.
MPM2019
« mais je suis surpris de constater qu’aborder ce sujet occasionne la levée de boucliers »<br /> Ce n est pas « aborder le sujet de LGBTQ » qui génère tant de réactions, mais plutôt toutes les inexactitudes que vous dites.
MattS32
arbor111:<br /> Alors pourquoi tu parles de ce sujet ?<br /> Parce que tu fais de la désinformation.<br /> arbor111:<br /> Quel est l’intérêt à nier la réalité ?<br /> Je ne nie pas la réalité. Je nie tes délires spatio-temporelles. Un logo de 1977 ne PEUT PAS être inspiré du drapeau que la communauté LGBT qui a été créé un an plus tard.<br /> arbor111:<br /> Steve Jobs était ami avec de très nombreux homosexuels<br /> Oui, comme beaucoup de gens. Ça ne rend pas pour autant possible le voyage dans le temps.<br /> arbor111:<br /> Quant à Tim Cook, si ce dernier a fait un coming-out public en 2009, il est très probable que Steve Jobs le savait depuis bien plus longtemps.<br /> Il l’a fait en 2014, pas en 2009. Et oui, c’est très probable qu’en tant que proche Jobs le savait depuis très longtemps. Il n’empêche que pour que sa nomination à sa place soit un acte politique fort en faveur des LGBT, il aurait fallu que l’information soit publique au moment de sa nomination. Ce qui n’était pas le cas, puisque ça n’a été rendu public que 5 ans après la première nomination de Cook comme remplaçant de Jobs (et à cette époque, publiquement, il n’y avait même pas de rumeurs sur son homosexualité, elles ne sont arrivées que 2 ans plus tard).<br /> arbor111:<br /> Je ne dis pas qu’Apple soit pro gay, mais je suis surpris de constater qu’aborder ce sujet occasionne la levée de boucliers de quelques hétéros normés rétrogrades.<br /> Là encore, tu délires complètement à mon sujet. Qu’on soit clair là-dessus : je n’ai strictement RIEN contre les LGBT, et je suis POUR que tout le monde ait le droit de pratiquer sa sexualité comme il l’entend sans que ça ait un impact négatif sur le reste de sa vie (tant que c’est pratiqué entre humains majeurs et consentants bien sûr…). Et j’espère, même si j’y crois pas trop, qu’un jour le LGBT n’auront justement plus à militer pour ça.<br /> La levé de bouclier n’est pas parce que tu prétends qu’Apple est pro-gay. Oui, elle l’est, c’est indéniable, et tant mieux. Elle l’a montré plus d’une fois par des actions concrètes et indiscutables (par exemple, avec la participation officielle à la gay pride de Los Angeles, des produits officiellement aux couleurs LGBT ou encore des couples homoxsexuels dans ses campagnes de pub).<br /> La levé de bouclier est parce que tu donnes des arguments qui sont factuellement faux. Le logo d’Apple ne PEUT PAS avoir été inspiré par le drapeau LGBT, puisque ce drapeau n’existait pas quand le logo d’Apple a été créé. Et une information qui n’est rendue publique que 5 ans plus tard ne PEUT PAS être considérée comme un acte politique fort…<br /> C’est un peu comme si je disais « en 2020 la consommation d’électricité en France a baissé grâce aux mesures en faveur des économies d’énergie ». Je me prendrai sans doute aussi une levé de bouclier. Pas parce que la consommation d’électricité en France n’a pas baissé en 2020. Mais parce que cette baisse n’a rien à voir avec des mesures économies d’énergie.<br /> Donc oui, tu peux crier sur tous les toits qu’Apple est pro-LGBT, que Jobs n’est pas homophobe, qu’il avait plein d’amis gay. T’as même pas besoin d’argumenter là-dessus, tellement c’est de notoriété publique. Par contre prétendre qu’un logo de 77 est inspiré d’un drapeau de 78, ça tu ne peux pas. Ça ne peut qu’être faux. Et parler d’un acte politique fort en nommant un gay à la tête d’une grosse boîte alors qu’il n’a dévoilé son homosexualité que 5 ans plus tard, c’est au mieux capilotracté (la définition même de « politique », c’est « qui a rapport aux affaire publiques »…), au pire encore une fois complètement faux…
pocketalex
arbor111:<br /> Je ne dis pas qu’Apple soit pro gay, mais je suis surpris de constater qu’aborder ce sujet occasionne la levée de boucliers de quelques hétéros normés rétrogrades.<br /> C’est juste que tu abordes ce sujet avec insitance, sans rien savoiur de ce que pensais vraiment Steeve Jobs sur le sujet, avec QUE des inexactitudes, et avec une sacré insistance alors que ça n’a RIEN à voir avec le sujet<br /> C’est tout, les penchants sexuels de Steeve ou de Tim; on s’en tape complètement, ce n’est pas de sujet de l’article, et ça nous saoule qu’un zozo tourne les échanges vers une discussion de comptoir qui abaisse le niveau et insiste et ré-insiste sur un non-sujet qui est hors sujet<br /> On parle de l’évolution du logo dans le temps, oserais-je te rappeler
paulposition
@tous: Merci de rester dans le sujet, qui n’a STRICTEMENT rien a voir avec les LGBT.
Math1951
je pense que la pomme est croquée pour ne pas subir des poursuites de la société des Beatles qui est antèrieure,S Job ayant l’habitude de piquer les idées des autres!
tfpsly
Officiellement, c’est pour que l’on visualise la taille du fruit et ne le confonde pas avec un fruit plus petit (comme une cerise).<br /> Il y a bien eu des procès avec la société Apple Corps Ltd. des Beatles, jusqu’un accord en 2007. Avoir un logo croqué ou pas ne change rien à ce conflit.<br /> Interview with Rob Janoff, designer of the Apple logo :<br /> CB: How many versions did you do for the presentation?<br /> RJ: We presented two versions of the logo. One with and one without the bite. Just in case he thought the bite was too cute. Fortunately he went with the one that gave it the most personality with the bite. Frankly it was a no brainer and you would miss the mark if you don’t show some kind of an apple. When I presented I showed him several variations. Striped version, solid color version, metallic version. All those with the same shape.<br /> … Anyway, when I explain the real reason why I did the bite it’s kind of a let down. But I’ll tell you. I designed it with a bite for scale, so people get that it was an apple not a cherry. Also it was kind of iconic about taking a bite out of an apple. Something that everyone can experience. It goes across cultures. If anybody ever had an apple he has probably bitten into it and that’s what you get. It was after I designed it that my creative director told me: “Well you know, there is a computer term called byte”. And I was like: “You’re kidding!” So, it was like perfect, but it was coincidental that it was also a computer term. At the time I had to be told everything about basic computer terms.<br /> Au passage, il confirme que les couleurs du logo de 1977 représente bien l’affichage en couleur de l’Apple 2 et rien d’autre. Partiellement influencé par la mode des hippies; mais sûrement pas des LGBT :<br /> CB: Do the colors represent the hippy culture, which was in fashion at the time?<br /> RJ: Partially it was a really big influence. Both Steve and I came from that place, but the real solid reason for the stripes was that the Apple II was the first home or personal computer that could reproduce images on the monitor in color. So it represents color bars on the screen. Also, it was an attempt to make the logo very accessible to everyone, especially to young people so that Steve could get them into schools.<br />
pocketalex
+1 sur tout
Voconce
Pourquoi la pomme?<br /> A la création d’Apple il fallait trouver un logo. Steve qui était donc le génie que l’on connait tous, était et est resté toute sa vie, complètement frappadingue dans d’autre domaines. Pour trouver ce fameux logo il a décidé de d’isoler à la campagne le temps que dans son génial esprit naisse l’image qui devait symboliser apple. … Le hasard voulu qu’il campa dans une pommeraie. Au bout d’une semaine apparu l’image d’une pomme. Comme quoi il n’avait pas l’esprit rapide pour tout.<br /> Tout les génies ont un côté bizarre voir sombre. Steve job n’était absolument pas rationnel , c’était un créatif oui, mais parfois i n’était pas vraiment « raisonnable » , il croyait à la magie. Persuadé qu’il pouvait guérir d’un cancer soignable par sa seule volonté, et quelque potions new-age, il a refusé un traitement qui l’aurait soigné. Quelques années après alors qu’il avait des métastases partout, il a fait appel au meilleurs spécialistes. Ces derniers lui on dit que c’était trop tard.<br /> Si jobs avait campé dans un champ de poirier…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La vidéo sur Clubic : donnez-nous votre avis !
Les meilleurs series animes
Après l'app qui compare vos selfies à des tableaux célèbres, voici celle qui compare vos animaux à des œuvres d'art
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Avec Arc, Intel peut-il concurrencer NVIDIA et AMD ?
Le télétravail améliore le bien-être au travail des salariés, d'après un rapport
Les smartphones pliables se retrouveront-ils bientôt dans toutes les poches ?
Hors-série : Créer une série, un livre indispensable pour les passionnés du petit écran
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Haut de page