Fondation : l'adaptation en série du monument de SF trouve une fenêtre de sortie sur Apple TV+

15 février 2021 à 12h00
25
Foundation © Apple TV+
© Apple

À l'approche de sa diffusion, la série Fondation commence à dévoiler quelques informations. À commencer par sa période de sortie sur Apple TV+ : rendez-vous à l'automne prochain.

Il sera question de 10 épisodes, quand beaucoup plus sont déjà prévus…

Fondation : l'ambitieuse adaptation arrive sur Apple TV+ en 2021

Depuis la diffusion de son premier teaser l'été dernier, la série Fondation (Foundation en VO) est restée très discrète. Mais, via une interview du scénariste David S. Goyer à Lovin Malta (site dédié à Malte, où le tournage est en cours pour notamment profiter de la forte présence d'eau), il est aujourd'hui temps d'en apprendre un peu plus sur cette adaptation attendue des romans de science-fiction d'Isaac Asimov.

Tout d'abord, on sait que le show arrivera à l'automne prochain sur Apple TV+. La première saison sera composée de 10 épisodes, tandis que le plan actuel de l'équipe de création est d'atteindre les 80… Il faut dire qu'il y a de quoi s'étendre.

Composé de sept tomes (une trilogie originale lancée en 1951 à laquelle viendront s'ajouter, bien des années après, deux fois deux tomes situés chronologiquement avant et après), le cycle de Fondation n'est pas évident à résumer. Dans les (très) grandes lignes, elle suit dans un lointain futur des héros qui vont tenter de sauver la civilisation, alors que l'Empire galactique est amené à chuter.

Un classique de SF et d'Asimov

Parmi les personnages principaux, on retrouve notamment Hari Seldon (incarné dans l'adaptation par Jared Harris, notamment salué pour son rôle dans Chernobyl). Ce mathématicien renommé a, grâce à la psychohistoire, une matière qu'il a inventée, prédit la chute de l'humanité et prévu un plan pour éviter cela.

Au reste du casting connu pour le moment, on relèvera notamment les présences de Lee Pace (Brother Day), Lou Llobell (Gaal Dornick), Leah Harvey (Salvor Hardin), Laura Birn (Demerzel), Terrence Mann (Brother Dusk) et Cassian Bilton (Brother Dawn).

Source : Techradar

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
12
pecore
Les réalisateurs de séries sont très talentueux de nos jours, pour certains. Mais Fondation est à la SF ce que le Seigneur des Anneaux est à l’heroic fantasy : un monument hyper casse gueule à adapter. J’avoue que j’ai un peu peur du résultat.<br /> Et Hari Seldon en personnage principal ? Si c’est vrai ce sera plutôt Prélude à Fondation que Fondation lui même. Cela voudrait dire qu’ils attaquent l’histoire par le préquel pour faire dans l’ordre chronologique.
Bombing_Basta
Netflix (j’ai), Prime Vidéo (j’ai), OCS (j’ai orange mais j’ai pas…), Canal, Disney, Apple Tv maintenant… et j’en oublie facile une dizaine…<br /> J’vais opter pour la licence globale hein…
ramses_deux
Je pense la même chose.<br /> Une chose qui me chiffonne; cette manière qu’on les studios Américains de dénaturer certaines œuvres en remplaçant des personnages masculins par des actrices!<br /> Assez de ce puritanisme et de cette bien-pensance!<br /> Et pas que chez les Américains d’ailleurs.<br /> Je ne dis pas que Lou Llobel n’est pas une bonne actrice, mais Gal Dornick est un homme. C’est comme cela qu’Asimov l’a écrit.<br /> Dénaturer une œuvre juste pour se soumettre au politiquement correct, ça me débecte!<br /> Dernière rature en date: Ghostbusters 2016 - Ou comment bien annihiler une référence du cinéma!
_Ludo
Franchement, je suis un grand fan de la saga (et d’Asimov tout court d’ailleurs) ; je ne vois pas en quoi faire de ce personnage masculin un personnage féminin va changer quoi que ce soit et donc ça m’est égal ! C’est ce qu’on appelle une adaptation.<br /> Ce pour quoi je m’inquièterais un peu plus c’est les 80 épisodes prévus… c’est beaucoup et c’est un sacré challenge de tenir en qualité sur tant de temps.
aGa
Complètement d’accord, aussi bien sur les 80 épisodes qui risquent d’être too much et surtout sur l’ajout de personnages féminins. Pourquoi forcément respecter à la lettre de vieilles œuvres, à la fois misogynes et ennuyeuses de par une galerie de personnages quasi intégralement masculins ?<br /> Et j’ajouterais d’ailleurs que dans la 2ème version de Battlestar Galactica, Starbuck, initialement un homme dans la version originale, devient une femme dans le remake. En résulte l’un des meilleurs personnages de la série.<br /> Dans Chernobyl aussi, l’excellent personnage féminin principal est une invention du show permettant de regrouper en elle les nombreux scientifiques hommes qui ont bien existés, et cette solution d’adaptation marche à merveille. Bref, un peu de souplesse et d’ouverture d’esprit par pitié.
BraveHeart
«&nbsp;Pourquoi forcément respecter à la lettre de vieilles œuvres&nbsp;»…parce que c’est l’oeuvre d’une personne, justement…si on veut faire autre chose, on n’indique pas «&nbsp;Basé sur l’oeuvre&nbsp;»…mais «&nbsp;inspiré par&nbsp;», comme cela se faisait avant, d’ailleurs…on commence comme cela et ensuite on change la fin du Carmen de Bizet ou on débaptise une oeuvre d’Agatha Christie par néo-moralisme mal venu…
GRITI
Une oeuvre est le reflet d’une époque et d’un contexte, d’une culture etc… Donc changer le sexe d’un personnage, sa couleur peau, son statut social etc ne correspondra plus au contexte au moment de la création de l’oeuvre. Sans compter ce que pense l’auteur. S’il est mysogyne (ou autre) et bien c’est à prendre ou à laisser. C’est ce qui fait qu’il est ce qu’il est et donc son oeuvre aussi.<br /> Perso, quand j’ai vu la bande annonce…ben non merci. Ca ne correspondait pas à mon souvenir des livres.
Fhitz
En effet il faudrait même réécrire le livre, le modifier, ainsi que toutes les œuvres.<br /> j’ajouterais qu’il faudrait également rétablir la censure et bruler tout ce qui ne va pas dans le bon sens. Et pourquoi pas effacer toute traces des hommes dans les ouvres car c’est le mal.<br /> Mon dieux, mais dans qu’elle société vit on…<br /> Ok pour améliorer les choses, aller vers l’égalité. Faire une adaptation et modifier les acteurs pour des raisons artistiques ne me gène absolument pas surtout si une actrice est plus adaptée et peut apporter un plus.<br /> Mais le faire pour des raisons politiques ou allez dans le sens du vent…ca me rappelle des heures sombres.<br /> Arrêtez donc de suivre comme des moutons la bien-pensance et commençons par penser par nous mêmes.
aGa
Comment pouvez-vous dire que dans le cas présent, sans même avoir vu la série, que choisir une femme plutôt qu’un homme pour un rôle était uniquement pour suivre «&nbsp;le sens du vent&nbsp;» et pas pour des raisons artistiques ? Vous pleurez tous avant même d’avoir mal c’est formidable.<br /> Et qui parle de réécrire le livre (que j’aime beaucoup soit dit en passant) ou même de censure ? Vous (j’englobe tous les commentaires précédents, qui n’ont aucun sens).
Zakalwe
Tu n’as pas compris qu’un homme c’était une femme et inversement ?
Zakalwe
Galactica n’est pas un roman…Chernobyl idem.
aGa
Et ? Adapter une série ou la réalité c’est ok, mais adapter un livre ça ne l’est pas ?
Zakalwe
Ce n’est pas la même chose. Je pense que cela ne t’a pas échappé.
BraveHeart
Dans 1984 d’Orwell, c’est par là que cela commence, la réécriture des livres… <br /> Mark Twain ne plait pas? on change le texte original de l’auteur…<br /> Carmen meurt assassinée à la fin de l’opéra de Bizet? Allez, on va la faire liquider son assassin pour dénoncer la violence sexiste…<br /> les Dix Petits Nègres deviennent "Ils étaient 10 " (on n’a pas débaptisé l’oeuvre d’Aimé Césaire pour autant, et c’est tant mieux)…on met une femme pour plaire au public féminin (et faire plus de parts de marché, car c’est calculé et pas par philanthropie), un noir pour plaire aux noirs, un gay pour plaire aux gays…le mercantilisme mâtiné au politiquement correct, cela en devient même parfois ridicule lorsque c’est appliqué à des films ou séries historiques…
_Ludo
Arrêter d’asséner «&nbsp;de la bien-pensance&nbsp;» à chaque fois qu’on ne pense pas comme vous, c’est fatiguant.<br /> C’est un problème de faire une reprise d’un morceau donc ? De faire un remix ? De faire du sampling ? De s’inspirer d’une oeuvre pour en faire une autre ? Combien d’adaptations, de remake ou même de biopics ont changé des choses ou pris des libertés pour le mieux ? Ou le problème est-il seulement quand on remplace un homme par une femme ?<br /> Cette adaptation de Fondation n’est même pas encore sortie que vous la mettez au feu ? Perso refuser quelque chose par anticipation c’est ce que j’appelle de la peur.<br /> Je vous rappelle qu’il s’agit seulement d’un personnage de fiction, qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme, il n’est ni plus ni moins qu’un vecteur d’informations et d’émotions dans un récit dans un contexte). Attendez peut-être de voir, avant de juger.
jedi1973
ah oui c’est prelude forcement. Car il y a pas D’ Hari Seldon vivant dans les autres … Donc si on veut un tant soit peu coller aux livres, c’est logique…
jedi1973
la license globale, c’est le DDL !!! lol
jedi1973
Apres, a l’epoque ou ont etes ecrit ces livres, le metier de mathematicien etait quand meme tres masculin. La on est dans le futur et ca me choquerait pas que ce soit une femme. L’histoire ne s’en trouvera pas changé d’un iotat ( dans le livre, il a pas de copine, ni de femme ni d’enfants) !!!
madforger
Toutes les adaptations d’œuvres anciennes sont toujours pourries et dévoyées par le politiquement correct et l’idéologie moisie actuelle… surement l’une des plus mauvaise série pour ceux qui connaissent l’œuvre d’Asimov…
pecore
Sur la transposabilité d’un homme par une femme et inversement j’ai mon opinion… que je me garderai bien de donner ici car ce n’est pas le sujet. Mais je suis en revanche assez porté sur le respect des œuvres littéraires surtout quand il s’agit de chef d’œuvre et je n’aime pas qu’on prenne des libertés avec. L’auteur a mis des hommes, c’est sa vision des choses. Si on n’aime pas on n’adapte pas, ce n’est pas une obligation et ce n’est certes pas Asimov qui l’a réclamé.<br /> Pour reprendre mon exemple précédent, imaginez Gandalf en femme, ou Aragorn. Gimli, à la limite, vu qu’il n’y aurai pas eu grande différence. Mais blague à part, personne n’aurai accepté qu’on touche ainsi aux personnages emblématiques d’une œuvre aussi majeure.
pecore
jedi1973:<br /> ah oui c’est prelude forcement. Car il y a pas D’ Hari Seldon vivant dans les autres …<br /> Si, dans les 36 premières pages de Fondation, après l’histoire saute une génération et il n’est plus là.<br /> Pour la série, vu l’age de l’acteur, ce sera plutôt l’Aube de Fondation. Si c’est le cas cela voudra dire qu’en plus du reste ils vont zapper totalement l’un des Roman de la série. Je le sens de moins en moins.
soixante
Quel thread ! Avec tous ces experts de la culture qui viennent s’indigner d’un changement de forme, sans se demander un seul instant si ça change quelque chose au fond…<br /> «&nbsp;Gneugneu si Aragorn avait été une femme gneugneu&nbsp;» Bah ca aurait changé qu’ils auraient dit «&nbsp;l’héritière d’Isildur&nbsp;» pendant tout le film et puis voilà, tu veux que ça change quoi, sans déconner…<br /> Ça name-drop Bizet ou Mark Twain sur un thread qui parle de Fondation pour se donner une contenance, mais ça a pas la queue d’un début de réflexion cohérente. C’est ridicule.
Fhitz
comme cela a déjà été dit si c’est d’un point de vue artistique , au contraire, au pire on s’en fiche. On va pas se répéter on est d’accord avec vous.<br /> Donc je ne vois où est l’argument «&nbsp;Arrêter d’asséner de la bien-pensance à chaque fois qu’on ne pense pas comme vous, c’est fatiguant&nbsp;», puisque l’on se rejoins sur ce point.<br /> Le problème n’est pas là. Fiction ou pas c’est de vouloir changer une œuvre pour des raisons doctrinales. Les US ont toujours été très fort la dessus je ne vous apprends rien.<br /> J’espère juste que ce ne sera pas le cas pour cette série, ce qui me fait réagir ce sont les commentaires de certains concernant la modification des œuvres pour aller dans un sens précis.<br /> Qui a dit que je n’allais pas vérifier par moi même et que je ne regarderai pas la série pour me faire ma propre opinion ? C’est extraordinaire de savoir à l’avance ce que les autres vont faire.<br /> Vous êtes dans le thème de la série lol, sans offense ^^<br /> Amicalement
Bombing_Basta
Surtout, mais alors SURTOUT, n’écoute jamais de musique classique enregistrée de nos jours, car les œuvres sont souvent ré-interprétées, ré-arrangées, par les chefs d’orchestre et donc l’orchestre lui-même.<br /> Quant aux «&nbsp;Dix petits nègres&nbsp;», si tu te sens si mal, je t’envoie une fournée de tête de nègres, tu pourra vider tes larmes caractéristiques dans un mug_adapté pendant que tu te remplis le ventre de ces délicieuses incarnations du racisme endémique maladif passé (et encore présent pour certains).<br /> Mais tout ça ne changera pas plus l’histoire que le changement de titre opéré par le descendant de Christie n’en a engendré dans l’œuvre de son aïeul.<br /> Le seul changement, négatif selon toi, c’est que les lecteurs noirs n’auront plus le sentiment d’être agressé par ce livre, dont le titre n’a vraiment aucune espèce d’importance pour l’histoire.<br /> _Ludo:<br /> Ou le problème est-il seulement quand on remplace un homme par une femme ?<br /> C’est bien le seul problème en effet, tu n’imagines pas le niveau de misogynie de certains…<br /> Fhitz:<br /> Mon dieux, mais dans qu’elle société vit on…<br /> Une société remplie de conservateurs à n’en pas douter en effet…
Fhitz
Mes deux premiers paragraphes étaient ironiques…ce n’était pourtant pas très subtil^^<br /> Vous avez raison sur un point, je crie avant d’avoir mal en effet mais comme dit plus loin je regarderai pour me faire mon avis.<br /> Cependant je rejoins les propos de RamsesDeux, ne soyons pas crédules au point de croire que cela n’a pas été fait pour d’autres raisons que artistiques.<br /> Le problème avec ce genre de raisonnement c’est que cela peut allez loin. Et ce qui me turlupine un peu, c’est que beaucoup de gens n’y prête pas attention et donc oui il vont dans le sens du vent et n’ont plus d’esprit critique.<br /> C’est dommage.<br /> En tout cas je vous remercie pour votre réponse constructive (et ce n’est absolument pas ironique)
Bombing_Basta
Bordel, j’imagine pas si Le 8ème Passager sortait aujourd’hui, ou encore Terminator 1…<br /> «&nbsp;Mon dieu quelle horreur encore une femme à la place d’un homme dans un film&nbsp;»<br /> Et hop, deux chef d’œuvre qui passent aux oubliettes…
Blackalf
Amusant, je pensais la même chose au sujet de ces deux films. Et j’ajouterais Halloween (Jamie Lee Curtis) en ce qui concerne les films marquants ayant eu pour interprète principal une femme. ^^<br /> Sinon oui, il ne fait aucun doute que de nombreux hommes sont des misogynes qui s’ignorent, et que si on laissait les choses changer naturellement en ce qui concerne la parité hommes-femmes, absolument rien ne changerait et on serait toujours dans l’esprit des années 1950.<br /> Parfois, il faut forcer les mentalités à changer…parce qu’elles ne le feront jamais d’elles-mêmes.
pecore
Réduire toute la subtilité d’une œuvre de près de 2000 pages (avec les appendices) à une question de conjugaison, je suis sur que Tolkien apprécierait, de même que tout auteur un peu fier de son travail. De plus on peut largement se passer de ce genre de condescendance, merci bien.<br /> Quant à être misogyne ou non, qui peut dire ce qui se passe dans la tête d’un écrivain, pourquoi il a pris tel personnage plutôt qu’un autre ? Laisser entendre que c’est par sexisme ou par misogynie c’est faire du procès d’intention. Ce qui compte c’est qu’il l’a imaginé comme ça, écrit comme ça et que les gens ont aimé. Les choix d’un écrivain, son travail, son talent, tout cela mérite d’être respecté, dans tous les sens du terme. Cela n’a rien à voir avec l’égalité homme/femme.
Bombing_Basta
pecore:<br /> Laisser entendre que c’est par sexisme ou par misogynie c’est faire du procès d’intention.<br /> Personne (ou si peu) ne laisse entendre ça concernant l’auteur (lequel d’ailleurs, tout ça vient d’une digression dans le troisième commentaire…).<br /> Par contre ici, beaucoup affirment que de nos jours, un film qui a pour héro une femme n’a que pour intention perfide de faire passer un immonde agenda féministe…<br /> Et ça, on doit en penser quoi?<br /> Moi ça me fait penser qu’il y en a qui ont de sérieux problème de présence pénienne dans la boite crânienne…<br /> Au niveau théâtral, l’ancêtre du cinéma si je devais le rappeler, toute les œuvres ont de tous temps été adaptées par les metteurs en scène, à leur ressentis, à leur époque.<br /> Bah je ne vois pas bien la différence avec le sujet ici présent.<br /> Je ne vois pas pourquoi on pourrait adapter du Molière aux planches actuelles, et pas du Asimov (ou autre) à la toile !
pecore
Je l’ai dis et je le redis, principalement «&nbsp;par respect&nbsp;» pour le travail, la pensée et le talent de l’auteur. Par crainte aussi, de toucher à un équilibre délicat et ainsi risquer de tout fausser. Par modestie enfin, celle de s’abstenir de penser pouvoir améliorer le travail d’un auteur qui a passé des mois, parfois des années, à écrire son manuscrit.<br /> Pour ce qui est du théâtre, par définition il doit s’adapter à la troupe et au metteur en scène. Le texte est écrit de telle manière, l’auteur l’a intégré dans son travail. Et même là on ne doit pas faire n’importe quoi, comme rajouter du texte (j’ai vu ça une fois pour Le Médecin malgré lui et j’ai failli gerber) ou rajouter des scènes sans paroles pour tricher et ainsi modifier l’histoire (ça aussi j’ai vu, dans Don Juan, du même auteur). Mais de toutes façons je ne pense pas que cela puisse vraiment se comparer à l’adaptation à l’écran d’un roman.
Bombing_Basta
pecore:<br /> Mais de toutes façons je ne pense pas que cela puisse vraiment se comparer à l’adaptation à l’écran d’un roman.<br /> C’est pour ça qu’on fait un scénar avant…<br /> Pour l’adaptation de l’œuvre de Tolkien au ciné, Jackson a bien réinterprété certains passages (les Elfes au gouffre de Helms entre autre), bien loin du livre.<br /> Même les fans de l’œuvre n’ont pas tant que ça crié au scandale. Est-ce qu’il a bien fait ou pas, j’en sais rien, mais les films sont bons, la bataille du gouffre, épique, et l’histoire respectée dans l’ensemble.<br /> Je ne parlerai pas de Game Of Throne, la série, massacrée avec l’accord de l’auteur lui-même…<br /> Enfin bon, chacun ses limites.
BraveHeart
Bombing_Basta:<br /> Même les fans de l’œuvre n’ont pas tant que ça crié au scandale. Est-ce qu’il a bien fait ou pas, j’en sais rien<br /> Les héritiers de Tolkien ( et là on parle de quelqu’un qui a fait plus qu’hériter des droits comme le descendant d’Agatha Christie, Christopher Tolkien ayant prolongé l’oeuvre de son père) ont tellement apprécié les modifications apportées par les films qu’ils ont désormais bloqué tous les droits…<br /> https://bibliobs.nouvelobs.com/de-l-ecrit-a-l-ecran/20120706.OBS6449/tolkien-fils-peter-jackson-a-eviscere-l-uvre-de-mon-pere.html<br /> Le seul changement, négatif selon toi, c’est que les lecteurs noirs n’auront plus le sentiment d’être agressé par ce livre, dont le titre n’a vraiment aucune espèce d’importance pour l’histoire<br /> Non…c’est l’hypocrisie de la chose…le politiquement correct…doublé d’une bonne dose de mercantilisme…remplacer le mot par «&nbsp;soldat&nbsp;», ce qui n’a rien à voir avec le schmilblick…et encore, c’est un cas mineur: les Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain non seulement a été réécrit, mais banni de bibliothèques en Virginie…ce qui est d’autant plus paradoxal qu’il y dénonçait le racisme… des progressistes, qu’on vous dit …dans quelques années, ce ne serait même pas étonnant de voir Léopold Senghor et Aimé Césaire censurés eux aussi…
pecore
BraveHeart:<br /> Les héritiers de Tolkien ( et là on parle de quelqu’un qui a fait plus qu’hériter des droits comme le descendant d’Agatha Christie, Christopher Tolkien ayant prolongé l’oeuvre de son père) ont tellement apprécié les modifications apportées par les films qu’ils ont désormais bloqué tous les droits…<br /> Tient, je ne savais pas et pourtant j’ai trouvé l’adaptation plutôt fidèle (et comme tu as pu le lire, je suis regardant en la matière), sans grosse liberté prise. D’ailleurs on peut remercier les director’s cuts pour avoir fait un peu le ménage.
Bombing_Basta
J’vois pas où c’est marqué qu’ils ont bloqué TOUS les droits, un park à thème ou une machine à sous, ce n’est pas TOUS les droits.<br /> Et puis si ça les fait tant chier que ça, ils ont qu’à redonner les royalties à des œuvres de charité.<br /> Il n’aime pas l’adaptation? OK, il était où quand on lui a proposé un chèque, il a dit quoi quand il l’a endossé?<br /> Il est impossible de retranscrire toute une œuvre dans un film, ou une série de films, quand bien même ils feraient 4h.<br /> Il n’aime pas les films, certes, dommage, c’est grâce à eux que des millions de livres de l’œuvre de Tolkien se sont vendus, et que des milliards de gens ont appris l’existence de cet auteur…<br /> Quelle monstruosité d’avoir fait découvrir Tolkien au monde (oui la populace c’est le monde, pas les quelques connaisseurs d’avant les films).<br /> Quelle horreur que l’adaptation de Jackson ait rendu les gens fans de l’univers de Tolkien, c’est trop horrible, sa notoriété en a été renforcée pour bien 100 ans, son oeuvre répandue comme jamais il n’aurait pu espérer, non vraiment, un désastre…<br /> Oh et puis mon dieu ils ont fait des jeux vidéos, IN-A-DMI-SSI-BLE!
pecore
La trilogie (oui je sais officiellement seulement le 3é mais on sait que c’est pour l’ensemble) a reçu 11 Oscars. Je pense qu’on peut dire que les gens ont aimé, même les puristes. Mais du coup on peut se demander justement si ce n’est pas la fidélité à l’œuvre originale qui a fait la qualité et le succès de cette trilogie.
Bombing_Basta
pecore:<br /> on peut se demander justement si ce n’est pas la fidélité à l’œuvre originale qui a fait la qualité et le succès de cette trilogie.<br /> Faut croire que non puisque l’héritier hurle à l’immonde…<br /> Se réveiller à 87 ans pour constater qu’on vit dans un monde capitaliste… quand même…
BraveHeart
J’vois pas où c’est marqué qu’ils ont bloqué TOUS les droits<br /> Le Tolkien Estate a bloqué les droits, et cela se voit d’ailleurs, de manière détournée dans le Hobbit 1 lors du départ de Bilbo «&nbsp;pour l’aventure&nbsp;», lorsqu’il demande à Gandalf combien il y a d’Istari, il dit 5, cite Saroumane et Radagast et mystérieusement indique «&nbsp;qu’il a oublié les noms des deux autres&nbsp;»…en fait, c’est un raccourci scénaristique pour ne pas nommer Alatar et Palando, car les droits d’auteur n’étaient plus disponibles pour Contes et Légendes inachevés<br /> Se réveiller à 87 ans pour constater qu’on vit dans un monde capitaliste… quand même…<br /> Bah, il a de qui tenir alors, JRR Tolkien avait carrément oublié de déposer des droits d’auteur aux USA, ce qui fait que ces éditions pirates ont pullulé jusqu’à ce que des étudiants, outrés, prennent fait et cause pour le vieux professeur oxfordien<br /> Tout le monde ne vit pas pour l’argent…et s’il estime que les films trahissent l’oeuvre de son père, je pense qu’il est bien placé pour se prononcer…<br /> Quelle horreur que l’adaptation de Jackson ait rendu les gens fans de l’univers de Tolkien, c’est trop horrible, sa notoriété en a été renforcée pour bien 100 ans, son oeuvre répandue comme jamais il n’aurait pu espérer<br /> Dans les années 80, Tolkien avait plus de 50 millions de lecteurs dans le monde, alors que la France le découvrait…en 1996, le SdA a été élu «&nbsp;livre du siècle&nbsp;» en GB…il n’a sûrement pas eu besoin de Peter Jackson pour être connu …<br /> De manière plus générale, lorsque l’auteur approuve une adaptation, le problème ne se pose pas…on peut prendre le cas de Blade Runner, très différent du livre «&nbsp;les androides rêvent-ils de moutons électriques&nbsp;»?..<br /> Philip K Dick avait pu voir le film en avant-première, avant que l’AVC ne le tue si jeune, et avait exprimé son enthousiasme, alors que BR est très, très librement inspiré du roman…OK, pas de problème…mais lorsque les héritiers de Tolkien disent que les livres sont trahis par les films, je ne vois même pas comment on peut s’y opposer…et encore, à la direction artistique il y avait Alan Lee et John Howe, illustrateurs de Tolkien avant les films, sinon je n’ose pas trop imaginer ce que cela aurait été…
Bombing_Basta
BraveHeart:<br /> Tout le monde ne vit pas pour l’argent…et s’il estime que les films trahissent l’oeuvre de son père, je pense qu’il est bien placé pour se prononcer…<br /> C’est pas parce-que t’es le fils de Tolkien que t’as forcément l’œil objectif, au contraire même.<br /> D’autant plus en ce qui concerne l’adaptation de ses œuvres sur grand écran, sur jeux vidéos, ou autre support moderne.<br /> Il n’est pas scénariste ni réalisateur, ni dev, ni gamer. D’ailleurs il ne doit même pas réellement être écrivain, il vit dans l’ombre de son père, tout simplement.<br /> Encore une fois, fallait pas accepter de céder les droits, c’est fou ça, il croyait quoi le mec, qu’il allait voir sur écran ce qu’il s’était imaginé dans sa tête?!?<br /> Qu’il ronge son os (edit 3 : bad joke je constate après coup…).<br /> EDIT 1 : Ahhhh mais c’est bon, j’ai compriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis…<br /> mais lorsque le Tolkien Estate réclama sa part des droits sur les films de Peter Jackson à la Saul Zaentz Company (qui se doivent d’être versés en cas de bénéfices positifs), celle-ci rétorqua qu’il y avait absence de bénéfices. Un conflit judiciaire s’ensuivit.<br /> fr.wikipedia.org<br /> Tolkien Estate<br /> Le «&nbsp;Tolkien Estate&nbsp;» est la structure juridique qui gère l'ensemble des droits en lien avec l'œuvre et les biens intellectuels (en anglais&nbsp;: literary estate&nbsp;(en)) de John Ronald Reuel Tolkien. Il contrôle principalement le copyright sur les textes littéraires, mais aussi le droit moral, et certains droits dits dérivés. <br /> En France, l'œuvre de Tolkien ne tombera dans le domaine public qu'en 2044, en principe (le 1er janvier qui suit le soixante-dixième anniversaire de sa mort).<br /> Cet Estate (en fr...<br /> Next time, better NOT call Saul…<br /> en.wikipedia.org<br /> Tolkien Estate | Legal issues<br /> In February 2008, the Tolkien Trust sued New Line Cinema, the studio behind the Lord of the Rings trilogy, for £75 million claiming they had not received "even one penny" from the films. A request for punitive damages was denied in September 2008. (In March 2008, New Line Cinema became a unit of Warner Bros. Entertainment.) The case was resolved out of court on 8 September 2009 with the terms not made public.<br /> In a press release, Christopher Tolkien stated, "The Trustees regret that legal action ...<br /> Définitivement pas un problème d’argent, donc… (je ne défends surtout pas ces hyènes de producteurs/studios de prod).<br /> Edit 2 : Et sinon en fait RIP au petit fils du coup, je viens de voir sur le wiki us qu’il est décédé en 2020…
BraveHeart
Bombing_Basta:<br /> D’ailleurs il ne doit même pas réellement être écrivain, il vit dans l’ombre de son père, tout simplement.<br /> Encore une fois, fallait pas accepter de céder les droits, c’est fou ça, il croyait quoi le mec, qu’il allait voir sur écran ce qu’il s’était imaginé dans sa tête?!?<br /> Euh…le fils Christopher a publié le Silmarillion, Contes et Légendes Inachevés et les douze volumes de l’histoire de la Terre du Milieu, en fait il a plus publié que son père…quant aux droits, ils furent vendus à la fin des années 60 par JRR Tolkien…ceci dit, il devait être un piètre homme d’affaires…<br /> Mais, pour en revenir au sujet, Asimov n’aurait pas forcément été mécontent qu’on féminise certains de ses personnages, au vu de sa réputation sulfureuse…
Bombing_Basta
BraveHeart:<br /> Euh…le fils Christopher a publié le Silmarillion, Contes et Légendes Inachevés et les douze volumes de l’histoire de la Terre du Milieu, en fait il a plus publié que son père…<br /> Il a plus publié de page de son grand-père que son grand-père lui-même du coup, oui.<br /> Le travail d’archiviste qu’il a fournis pour «&nbsp;finir&nbsp;» certains ouvrage est monstrueux, mais c’est loin d’égaler celui de son aïeul.<br /> JRR était un écrivain, un artiste, le petit fils tenait plus du bibliothécaire du coup…<br /> Et sinon non, ce n’est pas JRR qui a vendu les droits pour The Hobbit à New Line Cinema juste après un arrangement à l’amiable portant déjà sur des conflits de propriété intellectuelle.<br /> Si la trilogie avait été si mauvaise, il n’aurait pas vendu les droits pour The Hobbit.
ramses_deux
Je crois que certains on mal compris mon propos et on été jusqu’à me traiter de misogyne et d’avoir un esprit «&nbsp;ferme&nbsp;».<br /> Je ne vous permet pas. Ce n’est pas parce que je pense différemment que mon avis est moins important que le votre.<br /> La femme forte dans le cinéma n’est pas seulement nécessaire, elle est malheureusement sous-représentée. Mais sa représentation ne doit pas se faire au coût de rôles initialement masculins!<br /> Le problème n’a rien a voir avec le sexe. Le principal soucis c’est la re-écriture et la modification d’œuvres originales a des fins politiques. Et c’est exactement ce qui se passe.<br /> Créez de nouvelles œuvres avec de nouveaux rôles féminins, et des rôles forts qui plus est! Ce sera non seulement parfait mais confortera également la gente féminine.
BraveHeart
Son père, pas son grand-père( le petit fils, ce n’est pas Christopher, c’est Adam)…et Tolkien a bien vendu les droits dans les années 60…je cite le lien wikipedia plus haut<br /> Les droits de produits dérivés et d’adaptation cinématographique des seuls romans Le Hobbit et Le Seigneur des anneaux furent vendus directement par J. R. R. Tolkien aux studios United Artists en 1969<br /> D’ailleurs, John Boorman avait rencontré Tolkien, qu’il admirait et avait fait une esquisse au début des années 1970 mais le budget était colossal et le projet fut abandonné, ce qui ne fut pas en vain car il réalisa Excalibur à la suite.<br /> Mais cela ne se résume pas à une affaire d’argent, lors de la sortie du SDA 1° partie, les héritiers ont ostensiblement boudé l’inauguration…en fait, dès que quelque chose se démarque de l’oeuvre originale ils deviennent très sévères, le jeu de rôle MERP/JRTM en sait quelque chose: la société ICE, éditrice, a eu les coudées franches pendant longtemps lorsqu’elle décrivait des endroits connus (Rhudaur, Mirkwood, Gondor) mais dès qu’elle a commencé à broder et inventer des endroits, le couperet est tombé: licence enlevée, et elle a fait faillite.
pecore
Tout à fait.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un ultime trailer explosif pour Matrix Resurrections
Matrix Resurrections s'amuse à brouiller les pistes dans un nouveau trailer
Une série Voyage au Centre de la Terre se prépare
Un film d’animation sur le groupe Gorillaz est en préparation chez Netflix
Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Haut de page