Test Echo Show 5 & Show 8 (2nde gen) : quel écran connecté Amazon acheter en 2021 ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
13 juin 2021 à 18h36
0
Echo Show 5 & Show 8 (2nde gen)Echo Show 5 & Show 8 (2nde gen)
© Johan Gautreau pour Clubic

Après un relooking complet de son Echo Show 10 , Amazon remet maintenant au goût du jour ses écrans connectés dédiés à l’entrée de gamme. Il ne faut toutefois pas s’attendre à des changements aussi drastiques que chez le grand frère : la nouvelle génération d’Echo Show 5 et 8 se veut très proche de la précédente.

Les changements apportés justifient-ils donc un achat ? C’est ce que nous allons déterminer dans ce double-test !

Amazon Echo Show 5 (2e gen)
  • Prix en baisse
  • Meilleure caméra
  • Écran de bonne qualité
  • Peut faire office de caméra de surveillance
  • Qualité sonore exécrable
  • Manque de puissance
  • Disparition de la sortie audio 3,5 mm
  • Moins de services que chez Google

Fiche technique Amazon Echo Show 5 (2e gen)

Caractéristiques générales

Connexion
WiFi, Bluetooth
Taille de l'écran (en pouces)
5.5
Appels vidéo
Oui
Alimentation
Sur secteur
Poids
410g

Connectivité

Appareils compatibles
iOS, Android
Assistant vocal
Alexa - Amazon
Fonctionne avec
Alexa
Amazon Echo Show 8 (2e gen)
  • Écran de bonne qualité
  • Audio très sympa
  • Bonne captation des microphones
  • Les fonctions de visioconférence
  • Quelques ralentissements dans l’interface
  • Disparition de la sortie audio 3,5 mm
  • Trop peu de changements par rapport à la V1
  • Moins de services que chez Google

Fiche technique Amazon Echo Show 8 (2e gen)

Caractéristiques générales

Connexion
WiFi, Bluetooth
Taille de l'écran (en pouces)
8
Appels vidéo
Oui
Alimentation
Sur secteur
Poids
1,037g

Connectivité

Appareils compatibles
iOS, Android
Assistant vocal
Alexa - Amazon
Fonctionne avec
Alexa

Commercialisés respectivement en 2019 et 2020, les Echo Show 5 et Show 8 se refont une beauté pour l’été 2021 qui approche à grands pas. Une V2 qui se présente comme une légère refonte technique plus qu’un changement majeur façon Echo Show 10.

La bonne nouvelle, c’est que les prix restent inchangés. En fait, ils baissent même un peu sur l’Echo Show 5 qui est maintenant vendu à 84,99 € au lieu de 89,99 € précédemment. Le modèle de 8’’ reste quant à lui affiché à 129,99 €.

Au final, quels changements peut-on attendre de ces deux smart displays ? Principalement une meilleure partie visio, avec l'intégration de caméras plus performantes qu’auparavant et les nouveautés logicielles qui vont avec. Le plus grand des écrans connectés adopte aussi une nouvelle dalle qu’on nous promet plus efficace. Pour terminer, l’Echo Show 5 profite d’un nouveau coloris bleu nuit en plus des classiques boîtiers blancs et noirs.

Maintenant que les présentations sont faites, il est temps de tester tout ceci !

Design : aucun changement majeur en vue

Si vous attendiez une refonte complète des Echo Show de petite taille, vous risquez d’être déçus. Visuellement, les nouveaux venus sont presque identiques à leurs ancêtres.

On reste donc sur les mêmes dimensions :

  • Echo Show 5 (2nde génération) : 148 x 86 x 73 mm – 410 grammes
  • Echo Show 8 (2nde génération) : 200,4 x 135,9 x 99,1 mm – 1 037 grammes

Le petit gabarit du Show 5 V2 le destine à trôner sur la table de chevet. L’Echo Show 8 V2 sera quant à lui plus à l’aise dans la cuisine ou le salon.

Echo Show 5 8 - Boutons © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Il sera difficile de distinguer les anciens et nouveaux modèles d’écrans connectés Amazon. On remarque juste que les caméras sont maintenant logées dans des compartiments carrés. Il est toujours possible de les bloquer physiquement avec le bouton prévu à cet effet. Chaque appareil propose sur sa tranche haute les boutons de volume et de coupure des microphones.

Echo Show 5 - Comparaison © Johan Gautreau
À gauche le premier Echo Show 5, à droite le nouveau. Difficile de les différencier ! | © Johan Gautreau pour Clubic

Au dos, pas de changements non plus. Le constructeur américain reprend les coques en tissu utilisées depuis des années sur ses smart displays. Notons toutefois l’utilisation de matériaux recyclés sur une grande partie des deux appareils.

Echo Show 5 8 - Dos © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Côté connectique, on constate la disparition de la sortie audio 3,5 mm. Vous ne pourrez donc plus connecter d’enceinte ou de casque sur les deux écrans. Par contre, le port micro-USB destiné à recevoir l’adaptateur Ethernet – vendu séparément - est toujours de la partie, ce qui est pratique si votre Wi-Fi est de mauvaise qualité. La prise d’alimentation est située juste à côté.

En dehors de ces quelques modifications mineures, la V2 des Show 5 et 8 reste absolument identique à la V1. Comme nous le verrons plus loin, les changements ont surtout lieu au niveau logiciel.

Écran : une petite amélioration pour l’Echo Show 8

Vous devez déjà vous en douter, mais il y a peu de modifications au niveau des dalles de nos deux écrans connectés américains. Ils conservent ainsi la même définition d’une itération à l’autre : 

  • Echo Show 5 : 960 x 480 px – 5,5’’
  • Echo Show 8 : 1280 x 800 px – 8’’

Le rendu colorimétrique des deux dalles est plutôt bon. Les couleurs sont suffisamment vives et contrastées pour que le visionnage reste agréable. Par contre, on doit faire face comme précédemment à pas mal de reflets. Il faudra en tenir compte lors du placement de l’écran afin qu’il reste lisible toute la journée.

Echo Show 5 8 - Écrans © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Côté nouveauté, l’Echo Show 8 se dote maintenant d’une colorimétrie adaptative, comme le fait Google avec ses Nest Hub depuis quelques années déjà. Ce petit ajout très agréable permet d’éviter que l’écran de 8’’ soit trop agressif quand vient le soir. Les tons changent selon l’éclairage ambiant afin de devenir plus doux quand les circonstances l’exigent. 

En dehors de ça, Amazon reste là aussi sur les acquis de la première génération. Nous aurions aimé un peu plus d’évolutions de ce côté, comme des bordures d’écran plus fines par exemple, ou une meilleure définition…

Captation audio : un Echo Show 5 à la traîne 

Quand on parle d’enceintes et d’écrans connectés, un gros défaut ressort souvent : la capacité de ces objets « intelligents » à bien entendre nos ordres. Si pas mal de progrès ont eu lieu ces derniers temps en matière de captation, les choses ne sont pas encore parfaites.

Nos deux écrans font ainsi souffler le chaud et le froid en matière de captation audio. Il faut dire que la seconde génération ne change pas l’équipement de ce côté. On retrouve ainsi deux microphones sur l’Echo Show 5 et quatre sur l’Echo Show 8. 

Sans grande surprise, le plus petit des écrans est celui qui a le plus de mal à nous entendre. Dès que l’environnement devient un peu bruyant, les microphones pataugent, ratant les instructions qui ne sont pas dites en élevant la voix. Ce défaut tend toutefois à s’effacer si on utilise l’Echo Show 5 en tant que réveil. Il sera forcément près de vous quand vous lui adresserez la parole, ce qui limite les risques de mauvaise captation.

L’Echo Show 8 de seconde génération s’en tire bien mieux. Les quatre microphones embarqués en son sein font un bon travail, se révélant plus sensibles que sur l’Echo Show 5. Le smart display arrive donc à surmonter plus facilement l’épreuve d’un environnement bruyant, même si ce n’est pas parfait. Vous devrez vite hausser la voix si vous êtes un peu éloigné et qu’un bruit parasite se fait entendre en fond, comme la TV ou la radio. Globalement, le niveau reste correct.

Il n’y a d’ailleurs pas que la captation audio qui fait des progrès depuis un moment. Avec les années, Alexa est bien plus efficace pour décrypter les ordres qui lui sont adressés. Il devient plus facile de lui demander des titres de musique avec un accent anglais à couper à la truelle. Les réponses sont moins souvent à côté de la plaque. Google Assistant reste néanmoins en tête et fait moins d’erreurs de compréhension.

Qualité audio : pas de changements pour la nouvelle génération

En y réfléchissant un peu, les écrans connectés ne sont rien de plus que des enceintes – elles aussi connectées – dotées d’une dalle tactile. Les haut-parleurs embarqués servent non seulement à interagir avec les assistants vocaux, mais aussi à écouter de la musique ou même regarder des films, pour les plus téméraires.

Echo Show 5 8 - Multimédia © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Si vous comptiez changer vos anciens Echo Show contre un modèle de nouvelle génération en espérant un meilleur son, nous vous recommandons d’y réfléchir à deux fois. En effet, l’équipement interne des deux écrans que nous testons actuellement reste inchangé par rapport aux précédentes itérations. L’Echo Show 5 compose donc avec un unique haut-parleur de 42 mm et l’Echo Show 8 de deux haut-parleurs de 52 mm avec radiateur passif.

Comme pour la captation audio, c’est le petit écran qui a le plus de mal à convaincre. Le son proposé est d’assez mauvaise qualité, avec des craquements réguliers et un cruel manque de vivacité, sans parler des détails. Vous n’irez clairement pas écouter des albums pendant des heures avec cet appareil. Ce n’est de toute façon pas son but. Il fait avant tout office de réveil-matin, comme le Lenovo Smart Clock . Ça passera pour un peu d’écoute de radio sur TuneIn, guère plus.

Echo Show 8 - Musique © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

L’Echo Show 8 de seconde génération sera plus à même de contenter les mélomanes. Les deux haut-parleurs secondés par un radiateur passif produisent un son de bien meilleure qualité que sur l’Echo Show 5 V2. Le rendu est plus équilibré, avec une meilleure restitution des voix et des basses plus percutantes. Bien sûr, ça ne va pas surpasser une enceinte de même prix, mais le niveau global reste au-dessus de celui du Google Nest Hub , le concurrent direct. Le Show 8 fait un bon compromis entre qualité sonore et prix, ce qui est déjà pas si mal !

Interface : des fonctionnalités héritées de l’Echo Show 10

Ces derniers mois, Amazon a profité de la sortie de l’Echo Show 10 V3 pour apporter quelques changements à son interface. La bonne nouvelle, c’est que tous ses appareils en ont profité, même les anciens. Si vous possédez un Echo Show 5 ou 8 de première génération, vous devriez donc avoir accès depuis quelques semaines à cette nouvelle interface. Si ce n’est pas le cas, vous ne ratez toutefois pas grand-chose. La plupart des changements sont d’ordre esthétiques : des fonds d’écran plus travaillés, de nouvelles animations et c’est à peu près tout. Cela donne toutefois un aspect plus moderne aux smart displays du géant américain. 

En fouillant un peu le système et son application dédiée, on constate néanmoins une nouveauté intéressante, tout droit hérité de l’Echo Show 10 de troisième génération. Il s’agit du mode caméra. Vous pouvez maintenant utiliser les nouveaux Echo Show 5 et 8 comme des caméras de surveillance. Alors bien entendu, ils ne pivotent pas comme le grand frère de 10’’ mais ça reste sympa à utiliser pour surveiller que le chien ne mâchouille pas votre canapé quand vous n’êtes pas à la maison !

Echo Show 5 - Mode caméra © Johan Gautreau
Un message indique que le mode surveillance est actif. | © Johan Gautreau pour Clubic

À part ça, on reste dans la même continuité que précédemment. Un glissement depuis la droite des écrans affiche le panneau utilitaire qui regroupe les fonctions pour les alarmes, objets connectés, la musique… 

Echo Show 5 - Interface © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

En glissant depuis le haut, vous accédez aux paramètres rapides comme la luminosité, le mode NPD ou encore le bouton de retour à l’accueil. Bien entendu, la plupart des fonctions peuvent aussi se contrôler à la voix. Et l’écran se fait fort d’afficher sous forme de carousel les informations dont vous aurez le plus besoin : rendez-vous, météo, appel entrant, minuteur en cours…

Echo Show 5 - Paramètres © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Côté performances, n’attendez pas de miracles, en particulier de la part de l’Echo Show 5. Le processeur MediaTek employé montre vite ses limites. Le petit écran connecté a du mal à traiter rapidement les commandes vocales, ce qui se traduit par une attente parfois longue de plusieurs secondes entre un ordre et son exécution. De même, il devient difficile de naviguer au sein de l’interface quand une musique est en cours. L’Echo Show 5 se met à ramer assez fort dans ces cas-là…

Son homologue de 8’’ se débrouille mieux, même si ce n’est pas parfait. Il fait montre d’une plus grande réactivité et d’une capacité à mieux gérer plusieurs tâches à la fois. Il dépasse ici encore le Google Nest Hub de seconde génération.

Plus de services pour plus de possibilités

L’arrivée du dernier Echo Show 10 fut aussi l’occasion pour Amazon d’intégrer plus de services à ses écrans connectés, en particulier ceux d’Apple avec Apple Music et Apple Podcasts. Ils viennent rejoindre Amazon Music, TuneIn, Spotify ou encore Deezer pour ce qui est de la partie musique.

Côté vidéo, c’est là aussi bien fourni. En toute logique, les Echo Show 5 et 8 de seconde génération profitent de Prime Video, le service de VoD du géant américain, accessible avec un abonnement à Amazon Prime. Il côtoie Molotov et Netflix. Par contre, vous devrez passer par le navigateur Silk pour profiter de YouTube, Disney+ ou MyCanal. Les écrans de Google sont plus pertinents sur ce point, surtout qu’ils bénéficient du protocole Cast en prime.

Echo Show 5 - Vidéos © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Amazon tente de compenser ce retard avec son magasin de Skills, toujours en pleine expansion. Des milliers de Skills sont disponibles, la plupart étant dédiées aux objets connectés. Vous pourrez aussi profiter du service Audible qui propose de nombreux livres audio. Un abonnement de six mois est offert pour l’achat de l’Echo Show 8 de seconde génération.

À moins de vouloir absolument regarder vos vidéos YouTube sur les petits écrans d’Amazon, vous aurez une qualité de service similaire à ce qu’on trouve chez Google. C’est très complet. Nul doute que vous trouverez de quoi utiliser pleinement vos objets connectés, réaliser vos recettes de cuisine ou même faire de petits jeux. La mise en place de routines permettra d’automatiser tout ça. Par exemple, vous pourrez demander à l’Echo Show 5 de vous réveiller avec les news radio du jour et la météo pendant qu’il allume vos ampoules connectées en même temps.

Des écrans connectés centrés sur la visioconférence

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, les nouveautés sont peu nombreuses sur la seconde génération d’Echo Show 5 et 8. Il y a cependant un point sur lequel se démarquent ces deux écrans connectés : la caméra.

Si le Show 5 passe d’un module de 1 Mp à 2 Mp, l’Echo Show 8 frappe plus fort avec une caméra de 13 Mp contre 1 Mp l’an dernier. Le tout est couplé à quelques améliorations logicielles héritées du massif Echo Show 10 (2021) comme le cadrage automatique ou le mode caméra de surveillance, dont nous parlions au paragraphe précédent. Notez que l’Echo Show 5 V2 n’a pas accès au cadrage automatique, il reste plus spartiate.

Echo Show 5 - Camera © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

C’est donc sur l’Echo Show 8 V2 que nous allons nous pencher. Son module caméra de 13 Mp lui permet de suivre vos mouvements avec plus ou moins d’aisance. Le logiciel s’arrange pour zoomer sur vous quand vous lancez un appel visio vers un autre utilisateur d’appareil Echo ou de l’application Amazon Alexa. C’est une fonction que nous avions déjà vue sur l’écran Portal créé par Facebook . Elle tend à se démocratiser, apportant un certain confort lors des conversations.

Echo Show 8 - Suivi Camera © Johan Gautreau
© Johan Gautreau pour Clubic

Amazon reprend aussi sa fonction de conversation groupée. Si vous appelez plusieurs personnes en simultané, l’Echo Show 8 s’arrangera pour scinder l’affichage de façon à voir tout le monde en même temps sur la dalle. C’est plutôt sympa même si la petite surface d’affichage limite la visibilité. De plus, ça ne fonctionne pas avec Skype qui est pourtant intégré de longue date sur les écrans connectés Amazon. On pourra de même regretter qu’aucun autre service de visio ne soit proposé par les écrans américains.

Amazon Echo Show 5 et 8 (2nde gen) : l’avis de Clubic

Pas de gros changements cette année pour les écrans connectés d’Amazon. Le géant américain conserve la même formule et n’y ajoute que de très légères nouveautés. La plus grosse modification se retrouve sur le Show 8 qui hérite de certaines fonctions visio de l’Echo Show 10 de 3e génération grâce à l’adjonction d’une caméra plus performante. De même, le Show 5 peut faire office de petite caméra de surveillance, comme ses grands frères.

Si vous êtes déjà équipé d’un Echo Show 5 ou 8 de première génération, vous n’aurez probablement pas la nécessité d’investir dans les nouveaux venus à moins de vouloir absolument les fonctions de visio ou surveillance.

En revanche, si vous cherchez un premier écran connecté abordable, deux options vous tendent les mains. L’Echo Show 5 V2 fera un sympathique réveil « intelligent » alors que l’Echo Show 8 V2 se révèlera probablement un meilleur choix que le Google Nest Hub au même tarif.

Amazon Echo Show 5 (2e gen)

6

Le nouvel Echo Show 5 ne change pas la donne. Cet écran connecté reste sur ses acquis, améliorant juste la partie caméra très légèrement. On apprécie toutefois le prix en baisse et la possibilité d’utiliser l’appareil comme une caméra de surveillance d’intérieur.

Les plus

  • Prix en baisse
  • Meilleure caméra
  • Écran de bonne qualité
  • Peut faire office de caméra de surveillance

Les moins

  • Qualité sonore exécrable
  • Manque de puissance
  • Disparition de la sortie audio 3,5 mm
  • Moins de services que chez Google

Design 6

Écran 7

Audio 3

Interface 7

Fonctionnalités 8

Amazon Echo Show 8 (2e gen)

8

L’Echo Show 8 de seconde génération ne réinvente pas la roue. Il n’en reste pas moins l’un des meilleurs écrans connectés du moment grâce à une partie visio améliorée et une qualité audio plus que correcte.

Les plus

  • Écran de bonne qualité
  • Audio très sympa
  • Bonne captation des microphones
  • Les fonctions de visioconférence

Les moins

  • Quelques ralentissements dans l’interface
  • Disparition de la sortie audio 3,5 mm
  • Trop peu de changements par rapport à la V1
  • Moins de services que chez Google

Design 7

Écran 8

Audio 7

Interface 8

Fonctionnalités 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page