🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Amazon et Apple condamnés à une lourde sanction pour entente anticoncurrentielle

23 novembre 2021 à 16h55
18
Apple MacBook Pro-32 © © Nathan Le Gohlisse pour Clubic
© Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Amazon et Apple ont écarté des revendeurs pour s'adjuger une plus grosse part du gâteau. L'Italie a déjà prononcé une sanction, et l'Espagne et l'Allemagne ont ouvert une enquête.

L'autorité de la concurrence italienne a infligé ce 23 novembre 2021 une amende de 134,5 millions d'euros à Apple et de 68,7 millions d'euros à Amazon.

Apple et Amazon se sont entendus pour saper la concurrence

L'antitrust transalpin a estimé qu'un contrat signé entre les deux géants américains le 31 octobre 2018 contient des clauses violant l'article 101 du Traité de fonctionnement de l'UE, qui prohibe les pratiques anticoncurrentielles que sont les ententes et les abus de position dominante.

Amazon et Apple s'étaient mis d'accord pour interdire à des revendeurs officiels et non officiels de commercialiser des produits Apple et Beats (qui appartient à la firme de Cupertino depuis 2014) sur Amazon.it. Le but était de laisser le champ libre à Amazon et à « certains vendeurs choisis individuellement et de manière discriminatoire », apprend-on du communiqué de l'instance italienne.

D'autres sanctions à venir en Allemagne et en Espagne ?

L'autorité a reconnu une volonté manifeste de contrôler et de mettre en place des « restrictions purement quantitatives du nombre de revendeurs » autorisés sur la plateforme afin qu'Amazon et Apple puissent vendre leurs produits en direct sans passer par des intermédiaires, et donc augmenter leurs marges. Une entente considérée d'autant plus grave que « 70 % des achats de produits électroniques grand public en Italie » sont réalisés sur Amazon.

« Les systèmes de distribution, pour être compatibles avec les règles de la concurrence, doivent se fonder sur des critères de nature qualitative, non discriminatoire et appliqués de manière égale à tous les revendeurs potentiels », rappelle l'antitrust italien.

Ses propos ont donné des idées à d'autres pays européens. En effet, l'Allemagne et l'Espagne ont aussi lancé une enquête et des procédures contre Apple et Amazon pour ces mêmes raisons.

Source : 9To5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
16
norwy
C’est juste… juste.
molotofmezcal
Les sanctions (le plus souvent légitimes) ne sont pas prêtes de s’arrêter de tomber quand on voit ce que donne le modèle de markets place numériques détenus par une poignées d’acteurs.
domdom2
Et en France ?
tangofever
Je commence aussi à me poser la question sur la SVoD, les transferts de séries d’une plate-forme à une autre mériterait un gros coup d’œil, surtout entre Netflix et Prime Vidéo et OCS.<br /> Les séries ont beaucoup la bougeotte ces derniers temps.<br /> On dirait Bouygues, Orange et SFR à une certaine époque.
Francis7
Les produits que j’ai commandés récemment sur Amazon venaient d’Espagne ou d’Allemagne.<br /> Quand j’ai eu un interlocuteur pour un remboursement, il était en Irlande.
HAL1
Sachant qu’Amazon espérait vendre pour 3,2 milliards de dollars de produits Apple et que, de son côté, Apple estimait un premier bénéfice de 1,7 milliard de dollars de cet accord avec Amazon, ces petites amendes de 68,7 millions et 134,5 millions d’euros ne sont en rien dissuasives pour ces géants…
Infinity205
Ses amendes ne sont rien du tout.Quand on pense qu’apple réalise 3000 $ de bénéfices par secondes…ça doit les faire bien rigoler
Faisduvelo
Et m**********de : presque 19h sans bénéf !!!<br /> Ah non, je m’est gourré, Apple, c’est que 68.7 millions, donc 6h de bénéf gâchés dans la l’amende ! Ils vont pas s’en remettre, c’est sûr !
Gweegoo
J’ai relu plusieurs fois (ok 2 fois…), je ne suis pas sûr de comprendre ce que dit la loi. C’est une pratique anticoncurrentielle de limiter le nb de revendeurs de façon simplement numérique (tu veux un vendeur qui est Amazon) et considéré discriminatoire pour ceux non sélectionnés?<br /> Je peux comprendre vue la taille des marchés en question mais j’ai l’impression que toutes les entreprises font ça. S’il s’agissait d’être vendeur uniquement sur des aspects qualitatifs, n’importe qui pourrait par exemple se mettre à faire pousser des tomates et attaquer Auchan pour des pratiques déloyales. (C’est un exemple tiré par les cheveux, certes)
bmustang
on demandera 1 euro symbolique
jeroboam64
Tim cook et Bezos ne vont pas en dormir de la nuit, d’une amende pareil
Anne-Onyman
@Gweego<br /> «&nbsp;n’importe qui pourrait par exemple se mettre à faire pousser des tomates et attaquer Auchan pour des pratiques déloyales&nbsp;»<br /> Le même exemple mais avec des pommes fonctionnerait à merveille (;
benben99
C’est un sacré coup que Apple vient d’encaisser en Italie. Pas seulement sur ses bénéfices, mais sur sa crédibilité.<br /> Cela met en lumière que ce sont des rapaces prêt à tout les coup bas pour tirer des profits<br /> Bien sûr, il y a toujours des types qui défendent Apple même quand le tribunal les déclare coupable…
Infinity205
T’as pas bien lu je crois…ils en ont rien as battre en réalité. 200 millions c’est une broutille pour eux. Ce ne sont pas des microbes comme xiaomi ou huawei
Altenna13
C’est pas très clair, et je ne vois aucun bénéfice en temps qu’ utilisateur, je pense qu’il manque des éléments. Est ce que ces entreprises bénéficient par exemple d’un partenariat avec Amazon Prime, par ce que sinon je ne vois pas le réelle probleme.
benben99
La crédibilité qu’ils ont perdu en complotant vaut bien plus que 200 millions.<br /> Mais pourquoi tu les defend meme quand ils se font condamner par un tribunal, pris la main dans le plat a bonbons en train de se remplir les poches sur le dos des gens? C’est inexcusable.
Infinity205
200 millions c’est une broutille. Ça n’entache en rien leurs crédibilité.ça l’entacheras le jour ou ils ne vendront plus aucuns produits. Ce qui n’es pas le cas. Dsl pour toi. Ils doivent bien se marrer en tout cas chez Apple.
Werehog
Et ils vont sûrement faire appel de la décision, non ? Histoire de faire traîner le truc en justice quelques années de plus…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft veut économiser presque 6 milliards de litres d'eau dans ses data centers
Microsoft promet d'améliorer la réparabilité de ses appareils... un jour
Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Haut de page