Getty Images : avis et conditions d'utilisation

05 juin 2019 à 16h30
0
Getty Images
Getty Images


Getty Images est probablement la banque d'images en ligne la plus premium de ce comparatif. Au vu des tarifs pratiqués par Getty Images, il va sans dire que son usage concernera principalement les agences au budget très important. En sus des photographies créatives et d'actualité, Getty Images propose également des vidéos et de la musique libre de droits.

Pourtant, Getty Images offre l'opportunité à n'importe qui d'intégrer gratuitement plusieurs centaines de milliers d'images sur son site Web en utilisant le code d'intégration fourni par la banque d'images. Attention toutefois : il est strictement interdit d'utiliser une image Getty intégrée à des fins commerciales.



Getty Images : formules et tarification


Si l'on peut intégrer gratuitement (hors usage commercial) les quelques 66 millions d'images disponibles sur Getty Images, l'obtention d'une licence d'utilisation est particulièrement onéreuse, et dépend de la taille choisie.
Getty Images propose à ses utilisateurs d'obtenir des crédits de téléchargement d'images ou de vidéos, mais également des forfaits destinés aux entreprises et équipes (sur devis uniquement).
En règle générale, une photographie dite « créative » s'échange entre 50€ (500 x 340 pixels, 72 dpi) et 475€ (6720 x 4480 pixels, 300 dpi). Il est bien entendu plus avantageux de souscrire à un pack d'images afin de réduire la note :

Images de petite taille
  • À l'unité : 175€ par image
  • Pack de 5 : 800€ (160€ par image)
  • Pack de 10 : 1500€ (150€ par image)

Images de taille moyenne
  • À l'unité : 300€ par image
  • Pack de 5 : 1750€ (350€ par image)
  • Pack de 10 : 3100€ (310€ par image)

Images de grande taille
  • À l'unité : 475€ par image
  • Pack de 5 : 2125€ (425€ par image)
  • Pack de 10 : 4000€ (400€ par image)

Les formules dédiées aux équipes et entreprises sont sujettes à devis, et Getty Images se refuse à communiquer tout tarif de base - chaque cas étant différent. Néanmoins, cela représente assurément le moyen le plus économique de combler un grand besoin d'images de très haute qualité, tout en permettant de travailler en équipe grâce à la fonctionnalité Tableaux.

Les conditions d'utilisation de Getty Images


On l'a dit : Getty Images est particulièrement souple avec l'utilisation de ses images. Du moins, sur des sites Web éditoriaux n'ayant aucune visée commerciale. Grâce au code d'intégration fourni, vous n'avez rien à faire : collez-le simplement dans votre éditeur de texte HTML, et l'image s'affichera ainsi que les crédits requis à l'utilisation gratuite de celle-ci.

Pour les contenus pour lesquels vous souhaitez acquérir une licence, sachez que Getty Images en propose deux distinctes :

  • Licence libre de droits : c'est la licence classique des images vendues sur Getty Images. Une fois acquise par le biais d'un achat unitaire ou d'un pack, l'image peut être réutilisée à l'envi sur n'importe quel support, même à des fins commerciales (sauf dans le cas des images éditoriales)
  • Licence en droits gérés / droits clé en main : plus particulière, cette licence n'octroie la permission d'utiliser une image que dans un nombre limité de tirages, à un certain endroit, dans une taille déterminée et d'autres restrictions d'usages. Le prix s'ajuste ainsi en conséquence desdites restrictions à appliquer.

Getty Images indique qu'il n'est pas nécessaire de créditer la banque d'image et l'artiste en cas d'utilisation commerciale, mais que la mention doit clairement apparaître en cas d'utilisation éditoriale.

Utilisation en ligne et impression papier


Getty Images indique clairement dans ses conditions générales d'utilisation que les images régies par la licence libre de droits peuvent être utilisées librement aussi bien en ligne, que sous forme imprimée, sans restriction.

Attention toutefois : les licences accordées par Getty Images sont non-exclusives. Cela signifie que vous ne sauriez être les seuls utilisateurs d'une image et que, par exemple, une même image peut potentiellement être utilisée par plusieurs personnes. Dans le cas d'une impression de livre ou de support de communication par exemple, cela pourrait poser quelques soucis.

Aussi Getty Images propose à ses clients de racheter les droits de certaines images afin de devenir propriétaires exclusifs de celles-ci. Le site dispose en outre d'une sélection dite Prestige, qui regroupe des images atteignant le plus haut niveau de qualité, et étant réservées à un usage exclusif.



Getty Images : l'avis de Clubic


Getty Images est une référence incontestable dans le monde de l'image libre de droits. Jouissant d'une réputation qui n'est plus à faire dans le domaine de la publicité, Getty Images dispose d'un choix gargantuesque d'images de stock et d'actualité pour illustrer n'importe quel contenu.
Si les licences sont particulièrement onéreuses, on apprécie la possibilité laissée à quiconque d'intégrer gratuitement l'immense majorité des images hébergées sur Getty Images. Mais il faut bien avouer que payer au minimum 50€ pour une image dans sa résolution la plus basse ne laisse pas forcément rêveur.

Getty Images s'impose ainsi comme une plate-forme assez inaccessible pour le commun des mortels.
On appréciera en revanche que les conditions d'utilisation des images téléchargées soient plutôt souples, et s'adaptent sans mal à la grande majorité de vos besoins, aussi bien numériques que papier.


Vous souhaitez découvrir d'autres avis sur les banques d'images ? N'hésitez pas à consulter nos avis sur les services concurrents :
Modifié le 11/06/2019 à 17h21
Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top