Guide pratique : comment bien choisir son PC moderne ?

Sponsorisé par
LDLC Pro
3
Sponsorisé par LDLC Pro

Le choix d'un ordinateur portable nous est devenu familier. Nombre de personnes savent désormais quelle quantité de RAM leur est nécessaire, ou ce qu'une importante résolution d'écran représente pour leur utilisation quotidienne. Mais l'apparition sur le marché de PC modernes toujours plus fins et légers montre bien que le marché évolue sans cesse, et qu'il demeure nécessaire d'être bien conseillé avant d'acheter son prochain laptop !

Qu'en est-il des composants et fonctionnalités aujourd'hui ajoutés aux PC modernes ? On ne vous apprendra rien sur ce point : le choix d'un PC professionnel dépend avant tout des usages. Clubic vous aide à bien faire votre choix, et a sélectionné pour vous quelques modèles parmi les plus intéressants du moment.

Le meilleur moyen de tirer parti de toutes les fonctionnalités de Windows 10 Pro et de la suite Office, c'est encore d'en profiter sur un PC moderne parfaitement adapté à ses besoins et équipé de tous les composants et périphériques nécessaires à un usage quotidien. Taille, tarif, stockage, accessoires… Pour faire le point sur vos besoins et trouver le meilleur modèle au meilleur prix, LDLC.Pro a lancé son guide conseil « Quel PC portable professionnel pour mon usage ? ». Votre ordinateur idéal est à portée de clic !

Découvrir le guide conseil LDLC.Pro

PC modernes : un choix par usage

Côté bureautique, des PC modernes pas si modestes en ressources

Les guides pour bien choisir un PC bureautique vous auront déjà recommandé, à bien des reprises, des modèles basiques, peu pourvus en puissance de calcul, en mémoire vive et capacités graphiques. Un conseil qui reste globalement valable : un ordinateur reposant sur 8 Go de mémoire RAM et sur un processeur Intel i3 devrait encore assurer si vous vous contentez d'applications simples et peu nombreuses en arrière-plan.

Mais il faut rappeler que de plus en plus d'applications utilisent réseaux et cloud. Face à l'avènement du télétravail, des applications souvent utilisables directement dans le navigateur Internet ont tendance à alourdir la charge de calcul de ce dernier. Visioconférences et partages de fichiers sont deux parfaits exemples.

Ce chamboulement souligne aussi l'importance de la connectivité : il n'est plus seulement question d'être disponible dans le train, mais aussi de l'être partout chez soi. Le Wi-Fi, le Bluetooth et la prise en compte de leurs normes respectives font donc partie des éléments également indispensables aux PC modernes.

Créatifs occasionnels : une configuration plus avancée pour vos premiers travaux pros

Il est vrai qu'un PC plus puissant est nécessaire pour les tâches créatives, à commencer par le graphisme. Mais en début de carrière, un PC surpuissant n'est pas nécessairement justifié, dans la mesure où l'usage sera occasionnel ou se contentera de tâches basiques.

C'est donc ici que l'on recommandera les PC des compromis, ceux qui conservent un budget acceptable tout en offrant des performances honorables. Ils s'adressent aux personnes qui veulent maîtriser leur budget. Dans le cas d'une reconversion professionnelle, ce sont de très bons ordinateurs pour apprendre sereinement avant d'envisager une configuration plus onéreuse.

On y trouvera ainsi un processeur Intel-i5 ou équivalent, et les 16 Go de mémoire vive indispensables à la création. Les disques durs SSD et leurs débits de transfert plus rapides deviennent plus fréquents étant donné que l'on manipulera de l'image, synonyme de fichiers volumineux. Enfin, le format 15 pouces est un compromis parfait, souvent recherché.

PC portable teletravail.jpg © pixnio.com
© pixnio.com

Vers de la création plus gourmande, le gaming en plus

Cette fois, plus question d'apprendre : ces PC s'adressent aux professionnels pour qui les performances d'un laptop sont essentielles pour mener leurs missions au quotidien.

Si ces configurations favorisent moins la légèreté de l'ordinateur (bien qu'il existe des laptops modernes de 15" ou ultra-fins dans cette catégorie), elles ajoutent cependant une puce graphique pour une meilleure prise en charge des applications vidéo. A noter que ces configurations sont adaptées au gaming, le jeu vidéo étant lui aussi un grand demandeur en puissance de calcul.

On poussera donc le processeur jusqu'à l'Intel Core-i7 ou équivalent, et le disque SSD devient pratiquement obligatoire (avec des volumes de 512 Go ou plus). Les 16 Go de mémoire RAM restent incontournables, tout en étant extensibles (jusqu'à 64 Go le plus souvent).

Plus chère, cette catégorie d'ordinateurs portables modernes ne se contente pas de rajouter des composants plus costauds. On y trouve également de meilleurs systèmes de refroidissement, plus adaptés à des sessions de travail longues et intenses.

Autonomie, fonctionnalités natives, réversibilité : des critères transversaux dans le choix d'un laptop

Il faut finalement regarder dans chaque recoin avant d'acheter. De trop nombreuses personnes se contentent de regarder des composants comme le processeur ou la mémoire vive. Mais les PC se distinguent aussi par d'autres caractéristiques, comme leurs fonctionnalités natives.

Les deux aspects les plus importants dans les PC professionnels sont la productivité et la sécurité. Ils sont régulièrement mis en avant par les constructeurs, qui dotent nativement leurs ordinateurs de fonctionnalités spécifiques. Côté productivité, nous avons déjà rappelé l'efficacité des systèmes de refroidissement actuels, qui favorisent les longues sessions de travail. Mais d'autres logiciels fournis peuvent donner un accès au cloud ou participer à l'élimination des bruits de fond lorsqu'un casque est branché.

Il en va de même côté sécurité : on pourra ainsi dénicher un PC disposant d'un gestionnaire de mots de passe. Les processeurs peuvent aussi comprendre un cryptage des données pour des échanges plus sûrs. A envisager dès lors que les tâches impliquent un travail d'équipe.

Surface Laptop 4 © Microsoft

L'autonomie, une importance toute relative

D'autres logiciels s'attarderont enfin à optimiser l'autonomie d'un appareil. Et tant que l'on évoque l'autonomie, rappelons que celle-ci varie en moyenne de 5 à 12 heures. Il faut cependant rappeler que les constructeurs ont plutôt tendance à grossir les capacités de leurs batteries, et que l'autonomie réelle d'un PC portable peut être sensiblement inférieure à ce qui est annoncé dans la fiche technique.

L'importance de l'autonomie est à relativiser. Vous devriez pouvoir, dans la plupart des cas, tenir un certain temps sans prise de courant à proximité. Les travailleurs à domicile et au bureau n'auront rien à craindre. De la même façon, il n'est pas rare d'avoir une prise électrique à disposition dans le train. Reste à déterminer si l'on est régulièrement privé d'électricité parce que les collègues occupent déjà toutes les prises disponibles…

La question du réversible

Ces dernières années ont vu la démocratisation d'appareils réversibles, avec des PC modernes hybrides, c'est-à-dire capables de se transformer en tablettes. Dotés d'écran tactiles, ils peuvent être positionnés de différentes façons et s'adressent à tous les publics.

Ces PC hybrides s'adressent essentiellement à de la bureautique, leur écran tactile facilitant des usages tels que la navigation Internet. Ils seront aussi utiles aux personnes disposant d'un bureau étroit, le passage en position tablette et la connexion à un clavier sans fil permettant de mieux organiser son espace de travail.

Des PC modernes pour tous : un exemple pour chaque usage

De la simple bureautique à aux usages les plus poussés, voyons à présent quatre PC modernes illustrant chacun d'entre eux.

Lenovo ThinkPad E15, le PC moderne idéal pour la bureautique

Le ThinkPad E15 de Lenovo constitue une solution d'entrée de gamme. Disponible moyennant un petit budget, il s'adresse essentiellement à un usage bureautique. On y trouvera un processeur Intel Core-i3 10110U pouvant atteindre 4,1 Ghz en mode turbo, et 8 Go de RAM DDR4. Ces composants doivent satisfaire les besoins d'une navigation sur Internet et d'applications basiques.

Pour le reste, l'E15 opte pour une recette incontournable : un écran de 15,6 pouces, un design simple (mais intégrant tout de même un clavier aux touches rétroéclairées) et une licence Windows 10 Professionnel incluse. On notera la présence d'un disque SSD de 256 Go et d'un second emplacement libre, qui donne un coup de pouce à la productivité.

HP ProBook 450 G8, un excellent laptop pour un début de carrière

Le HP ProBook 450 G8 dispose de quelques galons supplémentaires. Doté d'un écran full HD de 15,6 pouces, de 16 Go d'une mémoire vive performante (DDR4 3200 MHz) et d'un processeur Intel Core-i5 1135G7, cet ordinateur portable accompagnera sans difficulté des usages créatifs occasionnels.

L'appareil va donc plus loin dans les usages professionnels, avec une sécurisation des données, notamment la suite HP Client Security de 6e génération. Celle-ci autorise notamment un chiffrage du disque dur et une restriction des accès.

On soulignera également la présence d'un SSD plus étendu (512 Go disponibles sur le port M.2, aujourd'hui incontournable). Le ProBook 450 G8 est livré avec licence Windows 10 Professionnel et une garantie constructeur d'un an.

MSI Prestige 15 A11SC, le PC portable du créatif averti

Pour les usages plus avancés, MSI suggère une machine plus puissante. Le Prestige 15 A11SC dispose donc d'un processeur haut de gamme (un Intel Core-i7 1165G7) pouvant atteindre 4,7 Ghz en mode Turbo. Il embarque également 16 Go de mémoire vive DD4 extensible jusqu'à 64 Go.

Et surtout, ce PC moderne intègre une puce graphique NVIDIA GeForce GTX 1650 Ti avec 4 Go de mémoire dédiée. Celle-ci pourra prendre en charge des tâches plus gourmandes en ressources. L'ensemble s'accompagne enfin d'un système de refroidissement Cooler Boost 3 : avec 2 ventilateurs et 3 caloducs, le Prestige 15 A11SC restera à la bonne température ambiante.

L'ordinateur s'adresse ainsi aux vétérans de la création. Il conserve toutefois un écran de 15,6 pouces, préférant garder l'incontournable compromis entre encombrement et confort visuel.

Dell Precision 3550, une station de travail compacte pour la CAO et le DAO

Il ne nous manque plus qu'une configuration pour des usages comme le DAO. Dans ce domaine, on recommandera le Dell Precision 3550, une station de travail dont la puissance de calcul le rend parfait pour du dessin assisté par ordinateur ou de la modélisation 3D.

L'appareil embarque donc un processeur Intel Core-i7 10510U et 16 Go de mémoire. Et surtout, il emmène une puce graphique NVIDIA Quadro P520 qui se chargera de prendre en charge DAO, CAO et autres applications 3D.

Le Precision 3550 a également été optimisé pour favoriser une meilleure productivité. On comptera toujours sur un disque dur SSD de 512 Go. Mais côté logiciels, on trouvera aussi l'ExpressCharge, une fonctionnalité utilisant l'IA pour améliorer le potentiel de la batterie. Signalons aussi l'Intelligent Audio, qui ajuste le son reçu et transmis. Chaque travailleur peut ainsi entendre et être entendu dans n'importe quel environnement.

Modifié le 11/06/2021 à 16h20
Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec LDLC Pro
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021
AMD : jusqu'à 128 coeurs Zen 4 pour les prochaines les puces EPYC et Threadripper ?!
Premiers résultats de la carte graphique Intel Xe DG1 : il vaut quoi, ce GPU ?
AMD : à sa sortie le 22 juin, FidelityFX Super Resolution (FSR), sera supporté par sept jeux
Lenovo IdeaPad 3 : 100€ de réduction sur ce PC portable 14 pouces sous Ryzen 5
Intel : la SST (Speed Select Technology) ralentirait les processeurs de 10%, mais un correctif est en préparation
Intel et AMD au coude-à-coude dans la course à la DDR5 : ça va être serré !
Asus lance ses RTX 30xx avec Lite Hash Rate
Lenovo Ideapad 3 : un PC portable Gamer sous Ryzen 7 à moins de 800€
Apple :
Haut de page