🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Vous en avez marre des influenceurs ? Les marques, elles, vont encore plus miser sur eux

08 octobre 2022 à 09h00
40
influenceur influenceuse © George Milton / Pexels
© George Milton / Pexels

Les dépenses en marketing d'influence vont encore bien progresser en 2023, une preuve que les rendements sont solides. Les influenceurs ne devraient donc pas manquer de travail l'année prochaine ni les suivantes.

Pour promouvoir leur marque auprès du grand public, les entreprises adeptes de ce que l'on appelle le marketing d'influence vont encore gonfler leur budget en la matière sur les prochaines années. À tel point que d'ici 2025, l'ensemble du marché devrait atteindre une valeur impressionnante de 41,9 milliards de dollars. Les marques comptent ainsi miser toujours plus sur les influenceurs.

18 % de croissance attendus pour le marketing d'influence l'année prochaine

« Salut les loups, avec mon code CLUCLU22, vous pouvez avoir 128 % de réduction sur… » Non, quand même, on ne va pas tomber là-dedans ! Et pourtant, l'industrie du marketing d'influence va maintenir sa croissance folle ces prochaines années, pour s'affirmer comme l'un des canaux majeurs de la publicité en ligne.

Selon AugustaFreePress, qui a recueilli quelques données auprès de Statista, les marques comptent dépenser pas moins de 32,5 milliards de dollars en marketing d'influence l'année prochaine, soit 18 % de plus que l'enveloppe globale de cette année (27,5 milliards de dollars estimés).

L'industrie, toute jeune, a littéralement explosé avec la crise de la COVID-19. Les marques ont en effet compris que les publicités d'influenceurs renforcent leur portée et améliorent leur classement dans les recherches ainsi que la fidélité des clients. L'aspect communautaire des médias sociaux et des personnalités qui les animent fait ensuite le reste.

Le marketing d'influence n'en demandait pas tant, mais celui-ci est bien aidé par les bloqueurs de publicité. Car oui, le taux de blocage mondial moyen des publicités sur ordinateur dépasse les 43 %, ce qui en fait un précieux allié pour le marketing d'influence.

Les marques chinoises et américaines sont les plus dépensières

D'ici 2025, on pourra dire que le marché du marketing d'influence a presque doublé, avec des dépenses qui passeraient de 22,84 milliards de dollars (en 2021) à 41,9 milliards. Et en ce qui concerne les acteurs du secteur, ce sont les marques chinoises et américaines qui investissent le plus.

En 2022, elles représentent à elles seules 73 % des dépenses publicitaires, soit 20 milliards de dollars (dont 15,7 milliards pour les marques chinoises). La Chine et les États-Unis ont vu leurs dépenses publicitaires respectivement progresser de 19 et 15 % en un an sur le marketing d'influence. Le Royaume-Uni est le troisième pays à avoir le plus dépensé dans ce secteur, avec 1,1 milliard de dollars.

Sans surprise, vous ne serez pas étonné d'apprendre que le nombre d'entreprises spécialisées dans le marketing d'influence a lui aussi bondi (+30 % en un an !). Le marché semble pour l'instant offrir suffisamment de place pour un grand nombre d'acteurs. Statista nous apprend qu'en 2021, 18 900 entreprises exercaient en tant que service lié au marketing d'influence. Une entreprise sur trois vient des États-Unis.

Source : AugustaFreePress

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
40
32
Bidouille
Rien que la dénomination donne envie de passer son chemin. Lorsque je dois choisir un produit, l’intervention d’un influenceur ne peut que donner l’impression que le produit est mauvais mais que la pression d’une personne me forcera à l’acheter. Les influenceurs ne sont là que pour faire du fric sur le dos des gens influençables. Fuyons les.
Loposo
Encore plus simple que les bloqueurs de pub il suffit de pas regarder les influencer. Autant les pub on a pas la mains dessus mais les influencer oui, ça montre le nombre de personnes qui regardent de la daube
Megg57
Pour Youtube, il y a l’add-on SponsorBlock pour passer automatiquement les pubs inclus dans la vidéo grâce à la communauté.
xylf
ad block fait bien le taf également.
Philippe98800
Ce qui m’influence, c’est davantage les avis des utilisateurs (quand ils sont vrais) et les tests pour les produits ou les services.
Winpoks
Non, c’est différent. Adblock/ublock ou autre bloqueur du genre, va retirer la publicité mise en place par Youtube sur les vidéos monétisés. Là c’est un outil qui va retirer les vidéos qui sont enregistrés sur la vidéo par le producteur du contenu. Comme les publicités Nord VPN par exemple.<br /> Cet addon demande aux utilisateurs de signaler les passages des vidéos qui ont la publicité pour que d’autres puissent regarder sans ce contenu par la suite. Ce n’est pas automatique.<br /> Cependant, c’est valable pour le contenu qui n’est pas une publicité dans son intégralité.
xylf
Ah je comprends, c’est pour passer les sponsos… Je le fais manuellement, mais à moins que le vidéaste fasse des sponsos de 15min, je ne trouve pas cela dramatique
Blacksh1re
L’influence fonctionne ( à mon grand regret ) car les influenceurs/influenceuses sont « proche » de leur audience, c’est cette proximité qui crée le liens de confiance et qui permet de faire vendre tout un tas de cochonneries.<br /> Les influenceurs sont juste des panneaux publicitaires qui n’en ont rien à battre de leurs followers et qui se vantent sur les réseaux d’avoir une vie de rêve.<br /> Il suffit de voir « complément d’enquête » sur ce sujet c’est d’une tristesse sans nom.<br /> Personnellement j’ai hâte de voir disparaitre cette mode dégueulasse et qu’on renvoie dans l’anonymat, toutes ces personnes qui n’ont rien à raconter
Winpoks
Non plus, c’est parfois fait avec humour ou bien réalisé, mais ça ne m’a jamais fait acheter.
tux.le.vrai
Qui a envie de se faire influencer ?
Nerva
Pour être tranquille :<br /> NewPipe<br /> NewPipe - a free YouTube client<br /> Et en plus, bien que je n’en sois pas absolument certain, j’avais lu que ça ne comptabilisait pas les vues.<br /> Et sur ordinateur (Windows, Linux, Mac…) il y a FreeTube :<br /> https://freetubeapp.io
nicgrover
C’est quoi un influenceur ?
Anne-Onyman
Une personne de petite taille qui a la grippe et est contagieux : un nain fluenceur…<br /> Bouhhh, honte à moi, pour cet humour décalé et border line.
ultrabill
Tu te souviens de Pierre et Maryse de télé-shopping ? Les influenceurs sont leurs clones jeunes sur Youtube.
nicgrover
Ma question était purement rhétorique
cracktonslip
Il y a aussi des influenceurs spécialisés dans le lessivage de cerveau: Hanouna (c’est comme une putaclik de people mais version téléspectateur pour leur faire bouffer de la pub) et notre bon souverain (qui lui est spécialisé pour nous faire bouffer du Pfizer à la sauce Mc Kinsey).
ultrabill
Je l’sais bien. J’ai merdé en ne mettant aucun émoji
jedig73
LEs influenceurs sont tout simplement du teleachat revisisé a la sauce d’jeunes !!! Il est pas pret de s’eteindre…
gamez
être payé pour faire de la pub c’est clairement pas la même chose que donner son avis.<br /> et dire qu’il y en a plein qui considèrent ces gens comme des messis et boivent leur parole.
gamez
je ne comprends pas, pourquoi adopter un systeme d’installation de logiciel et pas une page web à consulter directement?
a-snowboard
Ça me surprend qu’à moitié que les entreprises misent dessus.<br /> La rentabilité est bien plus élevée que sur une publicité classique car l’investissement est bien moindre et beaucoup plus ciblé.<br /> Tout benef.<br /> Puis bon, oui les gros influenceurs se payent. Mais les petits « à la noix » on leur offre le produit et roule ma poule. Ça leur coûte rien aux entreprise. (Enfin le prix de fabrication du produit, c’est à dire rien du tout).
ccvman
Je vais quelques fois sur tiktok, il y a des gens qui vendent des bijoux en toc à 20€ la bague que tu trouves sur Aliexpress à 30 centimes, les gens n’ont plus la valeur de l’argent, il n’achètent pas pour se faire plaisir mais pour faire plaisir à l’influenceur. C’est un vrai business, je me suis dirigé vers le seo et j’ai pour projet de créer ma boîte, le business des influenceurs m’intéresse, je suis l’évolution attentivement.
Ccts
Je comprends que les marques augmentent les prix de ventes … avec tout ce budget pub englouti pour filer de la thune à des imbeciles … le pire c’est que ce boulot a l’image d’argent facile fait rêver les jeunes … pourquoi s’embêter à faire médecine pendant 10 ans et risquer de te tromper quand tu n’as qu’à te baisser pour ramasser le pognon des autres … quelle tristesse intellectuelle…
wackyseb
Peu m’importe, je ne les connais pas, je ne les regarde pas, le placement de produit ne m’a jamais influencé et je n’utilise pas les réseaux sociaux.<br /> Voilà. Tranquille
Nerva
gamez, alors ça c’est aux développeurs qu’il faut le demander…
gemini7
Bonjour à tous les clubiciens, je suis gemini7<br /> Inventons un "Influencing Influencers Group”, et influençons-les à leurs tours…
pecore
Les influenceurs sont une plaie mais comme l’ont fait remarquer un certain nombre de personnes, ils ne datent pas d’hier. Ce sont les moyens mis à leur disposition qui ont stratosphériquement augmentés et c’est ce qui les rend aussi nuisibles.<br /> Mais reconnaissons que les influenceurs sont aussi nuisibles qu’on veut bien les laisser l’être et que personne n’oblige les gens à les regarder, encore moins à les écouter. Comme souvent, les principaux responsables du problème, c’est nous.
gamez
ce que je veux dire c’est que ca n’inspire pas plus confiance car un processus d’installation obligatoire ça donne pas plus envie.
gamez
ils ne se font influencés que par des chèques
Nerva
gamez, et le processus installé par défaut de YouTube ? Quitte à avoir besoin d’un logiciel, autant le choisir. Et pour FreeTube, il y a des versions portables…
MattS32
gamez:<br /> je ne comprends pas, pourquoi adopter un systeme d’installation de logiciel et pas une page web à consulter directement?<br /> Parce qu’un environnement « page web » est plus limité, du fait des contraintes de sécurité du navigateur, ce qui, notamment, restreint les possibilités d’intégration de médias venant d’un domaine différent de celui de la page web.<br /> En outre, dans le cas d’un frontend web, la protection de la vie privée est moins bonne : c’est le navigateur qui fait les requêtes HTTPS vers les contenus YouTube, et donc le frontend ne maitrise pas ce qui est envoyé avec la requête (notamment les cookies, mais aussi le référant, que Google pourrait donc facilement bloquer). À l’inverse un client lourd maîtrise complètement les requêtes qu’il envoie, garantissant ainsi que la seule info personnelle récupérable par le serveur est l’adresse IP, qui est une information de faible « qualité » et valeur.<br /> Après, il y a moyen de cumuler les deux bénéfices, et en plus de masquer l’IP, c’est d’avoir un client lourd tournant sur un serveur et d’exposer un front web pour ce client lourd. C’est ce que fait Invidious par exemple. Dans ce cas YouTube ne reçoit même pas l’IP du client, il ne voit que l’IP du serveur Invidious (mais du coup, possibilité de la bloquer/limiter). Par contre c’est beaucoup plus coûteux pour fournir le service, puisqu’il faut un serveur avec une grosse bande passante, tous les flux consultés par les utilisateurs devant transiter par le serveur (et donc download + upload).
Stef_R
Pas moi…<br /> C’est le besoin et mon porte-monnaie les deux seuls facteurs, et éventuellement, comme le dit @Philippe98800 , quelques avis d’utilisateurs, quand cela est constructif.
_J2B
" « Salut les loups, avec mon code CLUCLU22, vous pouvez avoir 128 % de réduction sur… » Non, quand même, on ne va pas tomber là-dedans ! "<br /> Non, c’est vrai, pas d’articles publicitaires rémunérés sur Cluclu <br /> Quant aux influenceurs, les chiffres prouvent que ça fonctionne, le marketing a toujours fonctionné. C’est juste une façon nouvelle génération de sponsoriser.<br /> Personnellement ça m’agace au même titre que les pubs, le télé-achat, ou le contenu sponsorisé sur les sites specialisés. Mais tirer dans les influenceurs en particulier, de la part de Clubic, c’est assez gonflé.
Urleur
Le cancer du 21e siècle, vivement une loi pour interdire cette masquerade.
Ayetek
Le plus lamentable dans cette affaire d’influenceurs, c’est que les vrais testeurs sont souvent privés d’essayer les machines au profit de ces adulescents pourris jusqu’au trognon par le mensonge publicitaire et l’appât du gain.<br /> Je crois qu’un site spécialisé Apple comme MacGeneration achète les machines à essayer et se les fait rembourser par renvoi avant 15 jours. Cas malheureusement courant.
MHC
Les influenceurs sont bons pour les personnes qui … se laissent influencer. Une personne réellement intelligente a, en tout moment, sa propre capacité de raisonnement.
MHC
Ce sont des « gourous » modernes. Ils montent leur secte en profitant de la simplicité d’esprit de certains puis ils manipulent…
StephaneGotcha
La Pub.<br /> Ce truc qui ne m’a JAMAIS fait acheter une chose plutôt qu’une autre.<br /> Je comprend même pas comment la pub papier/courrier peut encore être autorisée.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Tesla sommée de remettre au gouvernement américain des documents sur sa conduite autonome
Ceci est le plus gros avion cargo autonome et électrique au monde
Processeur russe
Le 3D Vertical Cache d'AMD bientôt sur les GPU Radeon RX 7000 ?
Samsung : la fin de l'année 2022 a été une catastrophe... Du mieux pour 2023 ? Ce n'est pas si sûr
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
iPhone : la détection des accidents, ça marche ! Cet exemple est impressionnant
Cette nouvelle IA de génération de voix dépasse tout ce que vous avez déjà entendu... et pose déjà des problèmes
Un hébergement web à prix réduit : ne manquez pas cette superbe réduction de -75%
Un jeu The Mandalorian, ça vous plairait ? Un fan s'y colle sur l'Unreal Engine 5, et ça fait rêver
Haut de page