Google entend optimiser les futurs photophones sous Android

Par
Le 26 novembre 2013
 0
Google entend mieux positionner les smartphones Android auprès des photographes amateurs et introduira de nouvelles interfaces de programmation.

00b9000006865906-photo-nexus-5-apn.jpg
Dans sa version stock, le système Android n'offre que peu d'options en matière de photographie et ce sont principalement les constructeurs qui ajoutent plusieurs fonctionnalités en y apposant une couche logicielle. Ainsi les smartphones de Samsung, par exemple, bénéficient de la détection des sourires, des prises en rafale, ou de divers modes préconfigurés.... Toutefois, au sein d'Android 4.4 Google a rajouté un mode de prise HDR+ et la firme californienne ne compte pas en rester là.

Interrogé par Cnet US, la porte parole Gina Scigliano explique que Google a entièrement revu les options pour les développeurs avec une prise en charge de la couche d'abstraction matérielle. Celle-ci permet au système de communiquer avec tous les composants du smartphone.

Les développeurs seront ainsi en mesure de faire usage de nouvelles APIs, par exemple pour tirer parti du HDR+ permettant d'activer un mode rafale natif et d'obtenir un cliché avec une grande plage dynamique avec notamment une luminosité optimisée. Puisque les éditeurs auront accès à la partie matérielle, ils seront en mesure de mieux tirer parti du CPU et du GPU afin d'effectuer certaines manipulations graphiques (réduction du bruit par exemple) et donc de concevoir des applications plus riches.

A l'instar des Nokia Lumia 1020 et 1520, les smartphones Android bénéficieront aussi de la prise en charge du format d'image brute RAW. Très prisé par les spécialistes de la photographie, celui-ci rassemble les données directement extraites du capteur. Il sera donc possible d'empêcher la conversions en JPG et ses divers traitements automatisés.

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Android

scroll top