Test MSI Cubi 5 : le cubi à consommer sans modération ?

17 novembre 2022 à 11h45
5
MSI Cubi 5 10M © MSI

Après avoir examiné le tout-en-un MSI AM272P 12M il y a de cela quelques semaines, au tour d’une autre machine de la marque, diamétralement opposée, de passer entre nos mains : le Cubi 5 M10. Pas d’écran à juger ni de système audio cette fois, puisque cet ordinateur est un mini-PC ayant un volume de seulement 0,66 litre. Ce modèle est toujours propulsé par un processeur Intel. Plus question de Core Alder Lake de 12e génération en revanche ; nous revenons quelques années en arrière, aux commandes d’un Core Comet Lake, soit une puce de 10e génération lancée au troisième trimestre 2019. Toujours dans le coup fin 2022 ? Réponse dans ce test.

MSI Cubi 5 10M
  • Un mini-PC vraiment mini
  • Très silencieux
  • Ne chauffe pas
  • Core i5 correctement exploité
  • Une connectique bien fournie
  • Core de 10e génération

Un mini-PC vraiment mini

Comme l’écrit MSI, ce PC a la taille d'une paume de main. Le Cubi 5 M10 est effectivement un tout petit ordinateur qui fait honneur à son titre de mini-PC : il mesure seulement 124 × 124 X 53,7 mm. C’est également un poids plume avec 550 g sur la balance. Avec ces caractéristiques, il peut aisément se glisser dans une sacoche. Le boîtier repose sur quatre pieds, mais peut aussi être installé derrière un écran via support VESA. Il est aussi possible de brancher un bouton externe de mise sous tension. L’ordinateur est disponible en deux coloris, noir ou blanc ; le boîtier dégage une belle robustesse.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

Notre exemplaire embarque un Intel Core i5-10210U. MSI propose aussi des versions équipées de Core i3-10110U, Core i7-10510U ou Celeron 5205U ; dans tous les cas, ce sont des processeurs initialement conçus pour des ordinateurs portables. Cette gamme, élaborée sur le processus de gravure 14 nm, a fait ses débuts au troisième trimestre 2019. Notre processeur est un 4 cœurs / 8 threads doté de 6 Mo de Smart Cache. Ce Core a un TDP par défaut de 15 W ; il fonctionne à une fréquence de base de 1,6 GHz, mais peut théoriquement atteindre 4,1 GHz en mode Turbo.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

La partie graphique est assurée par l’iGPU du Core. Cette solution graphique intégrée dispose de 24 unités d’exécution et gère jusqu’à trois écrans simultanément (ici, deux). L’iGPU est là pour assurer des fonctions d’affichage basiques mais reste bien sûr inadapté pour des tâches exigeantes type jeu vidéo ou montage.

En matière de connectique, ce Cubi 5 M10 est plutôt généreux. En façade, il propose deux ports USB 3.2 Gen 1, l’un de Type-C, l’autre de Type-A, les prises micro et casque. À l’arrière, nous retrouvons une paire de ports USB 2.0, une autre paire de ports USB 3.2 Gen 1 Type-A, une sortie HDMI 1.4, un DisplayPort 1.2, un port RJ45 1 GbE. Pour le sans-fil, c’est du Wi-Fi 6 AX201 et du Bluetooth 5.1.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

Cette connectique bien étoffée associée à un faible encombrement et à une consommation de seulement quelques watts font de ce mini-PC un bon compagnon de bureau ou un lecteur multimédia à installer dans son salon. En outre, les services de cloud gaming comme le GeForce Now ou le Xbox Cloud Gaming peuvent aussi tout à fait transformer ce petit ordinateur en plateforme de jeux.

Sorti de l’emballage, l’ordinateur tourne sous Windows 10 Famille ou Windows 10 Pro. Ceux qui le souhaitent ont l'opportunité de passer gratuitement à Windows 11, les Core de 10e génération étant compatibles avec cette version du système d’exploitation.

L’accès aux entrailles de l’appareil pour ajouter de la RAM ou un SSD / HDD se fait simplement en dévissant quatre vis cruciformes standards. La machine propose deux emplacements de stockage : l’un pour SSD M.2, l’autre pour un SSD / HDD de 2,5 pouces. Pour la mémoire, deux slots SO-DIMMs autorisent jusqu’à 64 Go de DDR4-2666. Notre exemplaire de test embarque une unique barrette de 8 Go et un SSD M.2 de 256 Go.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

Le Cubi 5 10M à l'épreuve des benchmarks

Nous avons examiné les performances de cet ordinateur en le soumettant à plusieurs benchmarks : Cinebench R20 / R23, CPU-Z et Geekbench, afin de jauger des performances du processeur et du système de refroidissement, CrystalDiskMark pour mesurer celles du SSD. Nous effectuons systématiquement au moins deux tests et communiquons le meilleur résultat à chaque fois. Nous n'avons cependant pas constaté de gros écarts entre deux runs.

Dans CPU-Z, notre Cubi 5 réalise 416,2 points en monocœur et 1465,3 points en multicœurs. Ce Core a des moyennes de respectivement 405 points et 1894 points dans ce benchmark.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
CPU-Z - © Rémi Bouvet pour Clubic

Sur Cinebench R20 et R23, notre Core i5 marque 397 et 1017 points en monocœur ; les moyennes pour cette puce sont de 407 et 974 points. En multicœurs, nous avons obtenu 1093 dans Cinebench R20 et 2803 points dans Cinebench R23. Les moyennes du Core i5-10210U dans ces tests sont de 1279 et 3321 points respectivement.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
Cinebench R20 - © Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
Cinebench R23 - © Rémi Bouvet pour Clubic

Finissons avec Geekbench 5, où notre processeur marque 1006 points en monocœur, 2540 points en multicœurs, à mettre au regard des scores moyens de 947 et de 2913 points. Pas de miracle pour l’iGPU sous OpenCL, avec seulement 4708 points.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
Geekbench 5 - © Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
Geekbench 5 - © Rémi Bouvet pour Clubic

Vous le constatez, au sein de ce Cubi 5, le Core i5 tient son rang en monocœur, mais semble plus fragile en multicœurs. Rien d’anormal, au contraire : le processeur est configuré avec un TDP de 15 W, tandis que les moyennes incluent des scores d’exemplaires configurés à 25 W de TDP, le maximum autorisé par Intel pour cette puce. Forcément, les performances de tels processeurs changent la donne en multicœurs et tirent les résultats vers le haut. Notre Core i5 n’a, pour sa part, jamais consommé plus de 13,2 W. Ses prestations sont donc tout à fait honorables.

Conséquence de cette consommation toute mesurée, le Core chauffe peu et ne nécessite pas une énorme soufflerie pour être refroidi. La température CPU maximale recensée par HWMonitor est de 74° C. Et, ce sont des pics très exceptionnels : un stress test CPU-Z de plusieurs minutes réalisé un soir n’a pas fait chauffer le processeur au-delà de 66° C. Dans le cadre d’un usage courant et léger, le Core affiche plutôt des températures d’une cinquantaine de degrés.

Précisons au passage que l'ordinateur embarque une alimentation externe de 65 W. Concrètement, la consommation de l'ensemble du système doit plutôt avoisiner les 40 W.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
StressTest CPU-Z - © Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
Températures maximales relevées - © Rémi Bouvet pour Clubic

Clôturons cette partie avec les scores du SSD sous CrystalDiskMark : environ 2,5 Go/s en lecture séquentielle, moins de 1 Go/s en écriture séquentielle. Des débits passables en 2022, quasiment identiques à ceux du MSI AM272P 12M, mais que nous pardonnons bien plus facilement ici.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
CrystalDiskMark C - © Rémi Bouvet pour Clubic
MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
CrystalDiskMark D - © Rémi Bouvet pour Clubic

Un mini-PC très silencieux

Comme mentionné dans la partie précédente, le système refroidissement maintient parfaitement le Core i5 au frais. Par ailleurs, MSI prétend que son "Cubi 5 bénéficie d'une excellente conception thermique et d'un ventilateur à faible bruit, ce qui se traduit par un faible niveau sonore de seulement 23,6 dB en idle". L’ordinateur est effectivement très silencieux. À une cinquantaine de centimètres du PC, même avec tous les cœurs CPU sollicités à 100 %, le volume sonore mesuré n’a jamais excédé les 45 dBA ; il se situe de 30 à 40 dBA la plupart du temps.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

Vous vous en doutez, nous n’attendions pas d’un mini-PC armé d’un processeur Intel Core de 10e génération des performances de très haut vol. Nous espérions simplement d’une telle configuration de la fluidité pour des tâches courantes et des nuisances sonores contenues ; contrat rempli sur ces deux aspects. Bien sûr, dans l'absolu, les scores obtenus dans les benchmarks sont désormais très loin des sommets des classements. Simplement, en tant que Core i5-10210U, celui du Cubi 5 s’en sort honorablement au regard de son TDP et de l’espace exigu du boîtier.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

Clubic apprécie ce Cubi

Concernant les tarifs, ils sont assez variables selon les détaillants et les configurations ; précisons que ces Cubi 5 10M ont été lancés début 2021. Alors que nous écrivons ces lignes, LaFnac propose un modèle quasiment similaire au nôtre, également muni d'un Core i5 10210U et de 8 Go de RAM, mais proposant un SSD de 512 Go, au prix de 535 euros. Contrairement à beaucoup de mini-PC, proposés comme de simples barebone, ce Cubi 5 10M dispose de tous les composants nécessaires pour fonctionner dès sa sortie de boîte.

Pour l’utilisateur en quête d’un petit ordinateur d’appoint, ou dont l’usage se limite à de la bureautique, et qui possède déjà d’un moniteur, ce Cubi 5 M10 a donc tout pour combler les attentes. Il est silencieux, très peu encombrant, très peu énergivore (et ne chauffe donc pas), propose une connectivité suffisamment fournie. Toutes ces qualités en font également une bonne plateforme multimédia à utiliser dans son salon.

Bref, vous l’aurez compris, nous n’avons pas grand-chose à reprocher à ce mini-PC, qui remplit parfaitement son rôle et ne souffre d'aucun défaut rédhibitoire. Espérons maintenant que MSI proposera d'ici à quelques mois des versions mises à jour, munies de processeurs Alder Lake voire Raptor Lake, pour apporter un surplus de puissance toujours bienvenue, mais aussi maintenir son Cubi à jour sur le terrain du support vidéo.

MSI Cubi 5 10M © Rémi Bouvet pour Clubic
© Rémi Bouvet pour Clubic

MSI Cubi 5 10M

9

Un mini-PC quasiment irréprochable : minuscule, silencieux, offrant de nombreuses options en matière de connectivité, et suffisamment performant pour ce type d'ordinateurs. Souhaitons simplement qu'à l'avenir, MSI reprendra cette recette en changeant l'ingrédient principal, le processeur, par un Core plus récent.

Les plus

  • Un mini-PC vraiment mini
  • Très silencieux
  • Ne chauffe pas
  • Core i5 correctement exploité
  • Une connectique bien fournie

Les moins

  • Core de 10e génération

Performance 8

Conception 10

Prix 8

Connectivité 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Bilbo
Approche intéressante à un moment où le prix de l’électricité ne fera que monter avec ou sans bouclier tarifaire (15% en Janvier).<br /> La performance de la fibre associée au cloud pour le stockage et le gaming, permet d’envisager l’abandon du concept de la tour PC.
Baxter_X
Je partage ton point de vue et suis moi aussi dans la même reflexion. Mais je trouve que le PC déporté pour le jeux reste encore légèrement pas encore assez abouti ou trop cher par rapport à un PC chez sois. Après tout dépend aussi du type de joueur.<br /> Mais j’y réfléchi aussi pas mal.
kiwi5
quels avantages face a un NUC?
Bibifokencalecon
@kiwi5 : Quand on parle de « mini-PC », il y a 4 différents types. Du plus petit au plus grand:<br /> Les Stick-PC (forme d’une grande clé USB)<br /> Les SBCs (type Raspberry)<br /> Les Mini-PC mITX (dont les NUC font partis)<br /> Les Micro-PC mATX<br /> Les NUC sont simplement la variante Mini-PC mITX officielle d’Intel. C’est un nom déposé. À l’origine, ce sont les NUC qui ont popularisé ce format de PC.<br /> Ce format s’est popularisé car le boîtier reste discret, peut se cacher derrière un écran (montage VESA), et offre plusieurs d’options de connectiques et de mises à jour matérielles (RAM, SSD/HDD 2.5", etc.).<br /> Cela permet plus de latitude sur l’usage futur du PC :<br /> Media Center<br /> Serveur personnel / Domotique<br /> PC bureautique ou de travail<br /> etc.<br /> J’ai opté pour un mini-PC personnellement. Un BeeLink SER4 basé sur un AMD Ryzen 7 4800U, avec 16 Go (2 barrettes), 1 NVMe SSD de 500 Go, et 1 SSD 2.5" de 1 To, WiFi 6. Il me sert de serveur de jeu pour moi et mes amis, de serveur web personnel, et de PC pour les invités en vacance chez moi.<br /> Comme chez les PC classiques, il y a des gammes différentes de mini-PC. Il y a des modèles économiques basés sur des Intel Celeron par exemple. Il y a des modèles « extrêmes » (par exemple avec un Ryzen 9 5900HX…). Et il y a l’arrivée des mini-PC sous architecture ARM. Quelques bidouilleurs transforment d’ailleurs leur Android TV Box en mini-PC Linux ou Windows.<br /> Tout dépend de l’usage (et du budget) souhaité. Certains vont même les monter eux-même (DIY) comme ce qu’a fait cette personne : https://pcpartpicker.com/b/g2RTwP<br /> 402000.9e79e5a0c228855ed7c564186f644f13.16001490×1200 162 KB<br />
atmen
Effectivement, les Beelink basés sur du Ryzen semblent amplement plus intéressant que ce MSI.
kiwi5
Merci de m’avoir fourni une reponse si complete (Et meme illustree). Cela fait quelques annees que je ne bricole plus les pc (et meme acheter des solutions toutes faites ca fait un bail).<br /> les stick pc je n’ai pas teste<br /> les sbc, j’ai teste pour pihole mais houla les prix ont grimpe<br /> les mitx je pensais que c’etait une autre taille et que les nucs etaient un design a part<br /> les matx, heho c’est des trucs gigantesques ces trucs la<br /> beelink les temps ont change au point qu’un truc chinois est considere comme fiable et pas une arnaque ?! wow<br /> comme le dit atmen un article sur ces marques moins connues serait plus intetressant (autant j’aime msi, autant ce cubi ne semble pas vraiment tres different des autres « nucs »)
Bibifokencalecon
Pour les Intel NUC, c’était vrai à une époque (2013-2015). De mémoire, le form factor devait respecter des dimensions maximales : 4 x 4 x 1.5" (ce qui est vraiment petit et discret).<br /> Mais rapidement, Intel a commencé à faire des NUC de plus en plus grands pour laisser plus de flexibilité évolutive (au niveau matériel) aux usagers, mais aussi pour des soucis de refroidissement et ventilation (passive ou active). Et inversement, les compétiteurs ont fait des mini-PC (dont la plupart sont en Mini-ITX ou Nano-ITX) de plus en plus petits, et de fait, il n’y a plus réellement de différence en terme de form factor.<br /> Ainsi on a vraiment de « tout » avec par exemple :<br /> le Intel NUC 11 Pro mesure 4.6 x 4.4 x 1.45"<br /> le ASUS VivoMini PN40 mesure 4.5 x 4.5 x 1.9"<br /> mon BeeLink SR4 mesure 5 x 4.5 x 1.6"<br /> le MSI Cubi 5 mesure 4.8 x 4.8 x 2"<br /> le ASRock DeskMini X300 mesure 6 x 6 x 3"<br /> le Mac Mini 2020 mesure 7.7 x 7.7 x 1.4"<br /> le Intel NUC 12 Enthusiast mesure 9.1 x 7.1 x 2.4"<br /> le Intel NUC 13 Extreme mesure 13.3 x 12.5 x 5.1"<br /> Pour BeeLink, ce n’est pas une marque fort connue (sauf dans le milieu des mini-PC) même si elle propose de nombreux modèles. On trouve de nombreux tests professionnels sur leur produit. Le SER4 est un « milieu-haut de gamme » en terme de finition et équipement. Personnellement, j’en suis parfaitement satisfait.<br /> Les PC au format mATX étaient auparavant les « seuls » mini-PC. Mais aujourd’hui, avec les nouveaux standards, on ne devrait plus les considérer comme faisant parti de cette famille.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Apple TV 4K (2022) : la dernière box TV d'Apple frise la perfection
Test Fitbit Sense 2 : la montre connectée sport de Google rate le coche
Test de l'option Power de Shadow : nos impressions sur le PC dans le cloud sous stéroïdes
Test Sennheiser Ambeo Soundbar Plus + Ambeo Sub : une immersion sonore sacrément bien négociée
Test Withings Body Comp : la balance connectée qui prend soin de votre santé
Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Haut de page