Neuralink : les premiers essais sur des humains toujours prévus dès fin 2022

Benjamin Cabiron
Publié le 26 avril 2022 à 10h42
neuralink

Selon Elon Musk, les premiers essais des implants Neuralink sur des êtres humains auront lieu d'ici à la fin de l’année. Le milliardaire l’a confirmé sur Twitter et cela coïncide avec de nouvelles offres d’emploi qui visent à coordonner les essais cliniques.

Elon Musk a précédemment indiqué en février 2021 que les premiers essais sur des humains étaient prévus avant 2022. Il semble que la phase de sécurisation d’un tel dispositif soit plus complexe que prévu. Neuralink travaille étroitement avec la Food and Drug Administration, l’autorité de santé américaine.

De très grandes ambitions pour Neuralink

Les premières informations avaient été distillées en janvier 2021. Puis, des postes de directeur et de coordinateur d’essai clinique ont été ouverts au sein de la société Neuralink. C’est finalement Elon Musk, le 24 avril 2022, qui confirmera ce que beaucoup attendent : oui, il est prévu de mener les premiers essais cliniques sur des humains d'ici à la fin de l’année.

Si le calendrier est maintenu, cela représente la première étape de la finalisation d’un projet qui suscite autant de craintes que d’espoirs. Sur Twitter, Musk a récemment indiqué que sa société travaillait sur des moyens de réduire l’obésité morbide à long terme, avec des implants moins invasifs que les autres traitements. Un projet d’ampleur jugé « possible » par le professeur Andrew Jackson de l’université de Newcastle et un expert des interfaces neuronales.

Enfin, Musk précise que la société s’emploie à travailler sur des méthodes pour combler les liens brisés entre le cerveau et le corps : « Les liaisons neuronales dans le cortex moteur et sensoriel passant par les liaisons faibles/cassées dans le cou/la colonne vertébrale vers les liaisons neuronales dans la moelle épinière devraient théoriquement être capables de restaurer la fonctionnalité complète du corps ».

Source : Teslarati

Benjamin Cabiron
Par Benjamin Cabiron

Passionné depuis toujours par les nouvelles technologies. Je suis avec un œil vigilant le développement de la confidentialité sur le net. Également grand amateur de culture japonaise, j'engloutis les romans de Haruki Murakami ou le dernier anime avec un malin plaisir.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
fredolabecane

Soit ce mec est un visionnaire accompli, soit c’est un taré notoire.

fredolabecane

On va se retrouver comme biff dans retour vers le futur 2 !

Than

Et pourquoi pas les deux ? ^^

chinou51

Cyberpunk 2022…:smiley:

Gh0st_D0g

Curieux de connaître toutes les clauses du contrat de ceux qui se porteront volontaires :sweat_smile:

Blackalf

Ca ce n’est pas difficile, clause 1. : Neuralink ne pourra être tenu pour responsable de dysfonctionnements ou séquelles éventuels. ^^

kroman

C’est pas nouveau comme techno appliquée aux humains !

EricARF

Musk est le nouveau Stark, sans les armes.

Blackalf

Sauf que d’autres sociétés travaillaient là-dessus avant même que Neuralink n’existe…mais Musk a l’art de faire croire aux masses qu’il est le précurseur dans des domaines que d’autres ont exploré avant lui.

Palou

tant qu’ils auront leur gourou, ils boiront toutes ses paroles jusque la lie