Whoop lance son nouveau bracelet connecté Whoop Strap 4.0

10 septembre 2021 à 17h45
3
Whoop 4.0

Deux ans après la dernière version, le bracelet connecté Whoop Strap 4.0 vient de sortir. Cette nouvelle mouture se concentre sur la mesure de l’oxygène dans le sang, de la température, du sommeil et de la récupération.

L'entreprise sort d'un long sommeil pour proposer une version revue et améliorée de son bracelet et de l'abonnement qui l'accompagne.

Oxygène, sommeil et récupération au cœur de cette nouvelle version

Le Whoop 4.0 ne change pas vraiment de design par rapport à la version 3.0 de 2019, même s'il perd environ un tiers de son volume. L'entreprise a donc fait le pari de rester sur un capteur dépourvu de boutons, qui se « contente » de collecter les données et de les transmettre à une application installée sur le smartphone. Mais pour cette nouvelle version, le constructeur a intégré des capteurs Sp02 (saturation de l'hémoglobine en oxygène par oxymétrie de pouls) et de quoi mesurer les variations de température. L'application permet de visualiser l’effort fourni et le niveau de récupération, crucial pour les sportifs.

Au titre des nouveautés, mentionnons aussi une batterie en anode de silicium qui peut tenir 5 jours, un tableau de bord plus lisible pour l’application ainsi que des retours haptiques. Nouvelles normes obligent, les anciennes batteries ne sont pas compatibles avec le Whoop 4.0.

Mais l'apport principal de cette nouvelle version consiste surtout en l'ajout d'un système de surveillance du sommeil. Le capteur enregistre les étapes du sommeil ainsi que les perturbations et la fréquence respiratoire de l’utilisateur. L'application fournit ensuite des recommandations en se basant sur les données collectées. Ars Technica, qui a pu approcher la bête, indique que la mesure de la dette de sommeil demeure indicative et ne constitue pas un résultat médical fiable. Les données collectées peuvent être exportées en PDF.

Whoop 4.0

Des offres variées et un nouvel abonnement Pro

Spécificité propre au Whoop Strap : il ne s’achète pas. Pour en faire l'acquisition, il faut le commander (gratuitement) puis souscrire à un abonnement. L’offre commence à 18€ par mois avec un engagement de 18 mois minimum. Vous pouvez également opter pour un tarif de 24€ par mois avec un engagement d'un an, ou 30€ par mois avec un engagement minimum de 6 mois. Whoop a profité de cette nouvelle version pour ajouter un abonnement premium baptisé Whoop Pro : pour 12€ de plus sur l’abonnement mensuel la livraison est gratuite, l'utilisateur dispose de 20% de réduction sur tous les articles et d'un accès anticipé aux mises à jour logicielles, et un équipement est offert chaque trimestre.

Source : Ars Technica .

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
MisterDams
C’est horriblement cher non ? Autant si le service apportait des calculs complexes je pourrais comprendre, mais là on semble avoir des valeurs relativement banales qu’on pourrait gérer directement depuis le smartphone non ?<br /> Là on s’engage sur quasi 300€ et si je comprend bien, le boîtier ne sert à rien sans l’abonnement…
Steph29
Je suis bien d’accord, très cher pour des fonctions que fournissent la plupart des bracelets et montres connectées.
UDM
C’est pas la même cible pour whoop…<br /> J’ai abandonné Garmin et clairement je préfère whoop.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Profitez de la Samsung Galaxy Tab A8 au meilleur prix juste ici
pCloud revient en force avec une superbe offre estivale de stockage en ligne
Économisez sur le PC portable Huawei MateBook 14
Microsoft Teams tourne désormais nativement sous les puces Apple Silicon
Phishing : une nouvelle campagne déjoue la double authentification de Microsoft
Vostok 2 : 17 levers de Soleil autour de la Terre
Xiaomi dévoile ses lunettes de réalité augmentée, comme à son habitude un produit à l'excellent rapport qualité/ prix
Samsung Galaxy Watch 5 Pro : la fiche technique fuite, une référence en devenir ?
Vous allez comprendre pourquoi vous aurez besoin de ce VPN pendant vos vacances
Voici la liste des logiciels les plus utilisés par les pirates pour diffuser des malwares
Haut de page