Carrier IQ : Apple, HTC, Samsung, Motorola sont visés par une action collective

01 juin 2018 à 15h36
0
Les craintes autour du logiciel pour mobiles Carrier IQ grandissent. Aux Etats-Unis, une plainte dite en action collective (class action) a été déposée contre les principaux opérateurs de téléphonie (AT&T, Sprint, T-Mobile) mais également contre les constructeurs de smartphones Apple, HTC, Samsung et Motorola.

00FA000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
Une plainte déposée par plusieurs cabinets d'avocats vise les principaux opérateurs mobiles américains ainsi que les constructeurs de smartphones. Apple, HTC, Samsung, Motorola, AT&T, Sprint, T-Mobile et l'éditeur du programme en question Carrier IQ sont donc poursuivis devant une Cour fédérale du Delaware pour avoir permis « d'ouvrir une brèche sans précédent dans le droit à la vie privée de plus de 150 millions d'utilisateurs de mobiles », commentent les plaignants.

Selon le site BGR qui publie la plainte, les cabinets d'avocats reprochent aux entreprises visées d'avoir violé de nombreux textes de lois portant sur la protection des données personnelles mais également sur l'enregistrement des communications, le stockage de telles informations...

Pour rappel, la semaine dernière, un développeur a démontré qu'un programme est utilisé par les opérateurs aux Etats-Unis pour surveiller l'activité de leurs clients. Muni de son HTC Evo 3, Trevor Eckhart affirme que de nombreuses informations comme les messages reçus mais également les informations saisies ainsi que la localisation de l'utilisateur sont communiquées aux opérateurs.

Apple a déjà tenté de crever l'abcès en expliquant au site Ars technica que seul l'iPhone 4 contenait bien ce programme installé de manière native dans l'appareil. Par contre, la firme a bien précisé que Carrier IQ ne lisait ni les e-mails, ni les messages enregistrés et envoyés depuis un iPhone. En outre, Apple a indiqué qu'il comptait retirer complètement le programme dans une future mise à jour d'iOS.

Du côté des organismes de protection de la vie privée, l'inquiétude est également de mise. Plusieurs Cnil d'Europe (dont la France) ont confirmé que des enquêtes préliminaires avaient été diligentées. L'objectif de ces autorités est alors de savoir si les utilisateurs européens sont également touchés par ce programme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page