Bientôt dans nos rues ? Segway présente une trottinette qui part se recharger toute seule

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
19 août 2019 à 11h41
8
Ninebot Segway
Crédit : Reuters/Florence Lo

Le groupe Segway-Ninebot a présenté un tout nouveau modèle de trottinette électrique... pilotée par le Cloud.

En effet, le nouveau modèle baptisé KickScooter T60 sera en mesure de rouler tout seule vers une station de recharge, lorsque la batterie l'exigera.

Un modèle (en partie) piloté via le Cloud

Cela fait quelques mois maintenant que de nombreuses grandes villes du monde sont polluées par les trottinettes de location, que les utilisateurs (les moins scrupuleux du moins) déposent à peu près n'importe où et n'importe comment. Du côté de chez Segway-Ninebot, on a mis au point le modèle KickScooter T60, qui pourrait bien renverser la tendance.

En effet, l'une des particularités de ce nouveau modèle, c'est un côté « semi-autonome », qui permet donc à la trottinette de rejoindre, d'elle-même, une station de recharge lorsque le besoin se fait sentir. Une trottinette électrique intelligente donc, à trois roues, pour améliorer la stabilité générale.


Ninebot Segway
Crédit : Reuters/Florence Lo

Une disponibilité prévue pour 2020

Selon le PDG du groupe, Wang Ye, ce nouveau modèle pourrait très nettement faire baisser le coût lié à la maintenance des trottinettes électriques et booster toute la partie économique du marché du scooter sharing. Les premiers tests auront lieu dans le courant du mois de septembre.

Les géants Uber ou encore Lyft ont rapidement montré un intérêt pour ce nouveau modèle, même si ce dernier est affiché au tarif de 1 420 dollars l'unité. Un modèle « classique » de chez Ninebot est en général proposé entre 100 et 300 dollars.


Toujours est-il que cette nouvelle trottinette KickScooter T60 sera disponible durant le premier trimestre de l'année 2020. On espère évidemment que ce nouveau modèle ne finira pas rapidement au fond d'un fleuve... comme c'est malheureusement le cas pour de nombreux véhicules aujourd'hui.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
serged
Une trottinette qui roule toute seule sur le trottoir, c’est pas un peu dangereux ?
GRITI
Je me demande ce que donnerait plusieurs engins qui voudraient aller se recharger tout seul dans une grande ville. S’il y a foule sur les trottoirs, si la batterie n’est finalement pas assez pleine pour rejoindre la borne de recharge la plus proche. Et s’il faut traverser une route? Elle attend que le feu soit au rouge? A quelle vitesse va-t-elle rouler pour aller se recharger?<br /> Et les différents obstacles rencontrés en route: piétons, véhicules mal garés, autres véhicules roulants sur les trottoirs etc…<br /> Je n’ose imaginer le nombre de capteurs équipant ces engins ainsi que les protocoles pour tester la partie autonome…<br /> Et si ces engins arrivent sur le marché, on jette leurs prédécesseurs? Jusqu’à la prochaine innovation… Que de ressources utilisées et de déchets produits…
obyoneone
y’aurait un problème de construction de phrase dans le titre ?
yatto
C’est un peu bizarre mais il faut comprendre “une trottinette qui va se recharger toute seule en roulant”, donc elle “roule se recharger toute seule”… mais la phrase est pas terrible oui.
greee
l’article indique “semi-autonome” et qu’elle va être pilotée par le cloud : perso je comprends qu’un opérateur va la diriger à distance (via une camera) vers un point de charge (et non pas qu’elle va y aller toute seule, ce qui parait aussi compliqué qu’une voiture complètement autonome). On peut aussi imaginer que le client qui l’utiliserait serait inciter (gratuité de cette partie) à la ramener à un point de recharge.<br /> L’idée est séduisante sur le papier, cela éviterait peut-être l’anarchie actuelle si les villes créent des espaces dédiés à la mode Velib, voire en accord avec un opérateur type velib. En fait au final, à Paris tout du moins, c’est Velib’ qui serait particulièrement bien placé pour proposer ça !
cirdan
“Segway présente une trottinette qui roule toute seule pour aller se recharger” aurait été plus clair.
ChristianBoxe
tous ces engins électrique c’est bon pour le développement de la paresse et de l’obésité dont les Américains sont les inventeurs et bien sur l’Europe les suit!!
Vanilla
“Une trottinette qui roule toute seule pilotée avec une caméra par le cloud avec un opérateur”<br /> ==<br /> “Un metteur en scène filme sous les jupes des filles un porno amateur avec une trottinette par le cloud”
fat_clubic
C’est aussi ce que j’ai cru au début. Mais au final, la phrase est correcte. S’ils avaient écrit: la trottinette court se recharger toute seule, cela serait passé. Sauf qu’une trottinette ne court pas.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bosch travaille sur des écrans 3D sans lunettes à intégrer aux véhicules
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
La Nouvelle-Zélande considère désormais les revenus en Bitcoin comme légaux (et imposables)
Des essaims de drones, prochaine étape de la reconnaissance en test par l'armée américaine
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Google Assistant permettra bientôt de créer des rappels pour ses proches
Les Philippines créent PhilSA, leur propre agence spatiale nationale
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Haut de page