L'Italien Noko lance trois vélos électriques qui promettent jusqu'à 200 km d'autonomie

03 décembre 2021 à 11h07
5
Noko Forza © Noko
Le modèle Forza © Noko

Jusqu'où votre vélo électrique peut-il vous emmener ? Quelle est son autonomie ? Noko, un producteur italien, vient d'annoncer le lancement de trois nouveaux modèles capables d'afficher, selon lui, une endurance de 200 kilomètres.

Les trois modèles, assez proches les uns des autres dans leur design, sont néanmoins destinés à des usages très différents.

À la ville comme ailleurs, des designs similaires

Ainsi, le premier modèle, le Forza ci-dessus, est pensé pour une utilisation en ville. Il utilise une courroie au carbone pour la transmission, ce qui doit apporter une plus grande durée de vie et un bruit réduit vis-à-vis d'autres transmissions métalliques. Parmi les options, son guidon pourra être droit ou surélevé.

Le Vulcano ci-dessous fait au contraire partie des modèles pensés pour s'éloigner de la ville. Peu de changements à première vue, mais par rapport au Forza, le Vulcano change de guidon, de pneus, et surtout, il opte pour une transmission à 11 vitesses.

Noko Vulcano © Noko
Le modèle Vulcano © Noko

Le Tempo, présenté plus bas, change finalement son cadre, avec un tube supérieur placé plus bas. Noko le destinerait une nouvelle fois à la ville, mais avec l'objectif d'offrir plus de confort.

Des prix autour des 4 000 euros

Si l'on excepte les nuances déjà mentionnées, les trois modèles sont sensiblement identiques. Chacun utilise un cadre en aluminium et un moteur brushless de 250 W. Alors que le vélo devra pouvoir affronter la ville comme les chemins de terre, son moteur restera le même : un groupe FSA délivrant 45 Nm de couple. L'assistance ainsi offerte peut être réglée selon 5 niveaux via une molette placée sur le tube supérieur.

Noko Tempo © Noko
Le modèle Tempo © Noko

Quant à l'autonomie, la marque avance qu'elle pourrait atteindre 200 kilomètres. Un chiffre généreux, que l'on prendra néanmoins avec des pincettes, car l'autonomie réelle dépend toujours de l'usage et de la capacité. Celle des batteries de Noko ne semble pas spécialement élevée (250 Wh), bien que chaque vélo en emporte deux. En comparaison, en septembre, Bosch présentait une batterie assurant 140 kilomètres d'autonomie avec une capacité de 750 Wh.

Il faudra en passer par l'étape du test pour savoir ce qu'il en est réellement pour les vélos de Noko. En attendant, les modèles sont plutôt légers, avec un poids commun de 14,8 kilos en taille M. Le moteur pèse à lui seul 3,98 kilos.

Noko © Noko
© Noko

Côté prix, la marque se positionne sur le haut de gamme. Actuellement en précommandes, le Tempo et le Forza s'annoncent à 3 990 euros, tandis que le Vulcano est à 4 350 euros. Pour les intéressés, les livraisons doivent débuter début 2022.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
nicgrover
Avec cette autonomie on pourra dire « Chérie, je vais acheter des cigarettes »…
tinou7789
parfait pour une étape du tour ça
zeebix
La batterie est dans le cadre… Soudé !?
bennukem
Sinon sans limite d’autonomie, un vélo classique sans moteur. Beaucoup moins cher.<br /> Ceux qui font 200km sont certainement sportif, donc le moteur…<br /> Franchement, le ebike c’est vraiment de l’arnaque en se basant sur les subventions pour encaisser plus
Martin_Penwald
C’est complètement absurde comme raisonnement. Le vélo électrique permet d’aller au boulot sans arriver en nage même si la route demande de faire quelque effort.<br /> Donc, non, le vélo électrique, ce n’est pas de l’arnaque. Par contre, en effet, je ne suis pas spécialement convaincu de l’intérêt d’avoir 200km d’autonomie. À 20km/h de moyenne, ça implique 10 heures de déplacement. Ça fait beaucoup.
MattS32
bennukem:<br /> Ceux qui font 200km sont certainement sportif, donc le moteur…<br /> On peut être sportif tout en appréciant une assistance de temps en temps, par exemple pour passer un col un peu plus facilement.<br /> Martin_Penwald:<br /> Par contre, en effet, je ne suis pas spécialement convaincu de l’intérêt d’avoir 200km d’autonomie.<br /> Les indications d’autonomie sur un VAE sont de toute façon complètement bidon, dans la mesure où il n’y a pas de protocole de mesure normalisé.<br /> Un même vélo pourrait tout aussi bien être annoncé avec 50 km d’autonomie qu’avec 500, sans qu’il y ait le moindre mensonge… Suffit par exemple que l’utilisateur roule à plus de 25 km/h en vitesse de croisière (ce qui sera sans doute le cas avec ces vélos là, qui semblent plus cibler le cycliste amateur que le vélotafeur) pour que l’autonomie puisse être de plusieurs centaines de km, l’assistance électrique ne se déclenchant que suite à un arrêt ou dans les côtes, alors qu’à l’inverse quelqu’un qui reste en permanence sous les 25 km/h tout en demandant au moteur le maximum de sa puissance ne fera pas plus de 50 km…<br /> Il faudrait un protocole standard façon WLTP qui mesure l’autonomie selon différents profils d’utilisateur et de trajet.
bennukem
«&nbsp;n’est absurde que l’absurdité&nbsp;» ?<br /> Par arnaque, je pensais aux prix qui sont basés en incluant les subventions. Car ajouter 3500€ à un vélo juste car il a une batterie et un moteur… tu vois l’enc _ _ _ de ? J’habite dans un pays qui est le second (si pas premier) producteur de vélo au monde, et je peux te dire que même si c’est de la bonne came, pour arriver à 4000€ la marge est belle.<br /> PS: Y a un petit jeu du pendu assez facile
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Opibus annonce le premier bus électrique conçu et fabriqué en Afrique
Stellantis accélère sa stratégie autour du marché de la voiture d'occasion
Yamaha dévoile EMF, un scooter électrique futuriste à batterie interchangeable signée Gogoro
L'Autopilot de Tesla sera au coeur d'un procès crucial en février
En 2021, Tesla bat les constructeurs allemands en Allemagne... mais Volkswagen n'est pas loin
Tesla vante la puissance de calcul de ses véhicules... mais il faut un Raspberry pour y profiter de CarPlay
Les draisiennes électriques sont désormais légales, direction les pistes cyclables
Le retour de la Fiat Panda se fera en électrique, et pas cher, selon Olivier François
Dès cet été, il vous sera possible de fermer/ouvrir votre Hyundai avec votre iPhone
Volvo Trucks : la nouvelle génération de camions électriques est VNR
Haut de page