Après Fring, Skype veut se retirer de Nimbuzz

25 octobre 2010 à 15h53
0
00C8000003668736-photo-nimbuzz.jpg
Sur son blog officiel, l'équipe chargée du développement du logiciel de messagerie instantanée Nimbuzz annonce qu'à partir du 31 octobre prochain, il ne sera plus possible de se connecter au réseau de Skype. Disponible sur PC, Mac, iPhone, iPod Touch, Symbian et Android, Nimbuzz propose de configurer ses identifiants de différentes messageries mais offre également des fonctionnalités de voix sur IP avec la formule NimbuzzOut. En ce sens l'application ressemble beaucoup à Fring.

L'équipe explique que cette décision reflète la stratégie de Skype, à savoir, ne plus accepter les logiciels tiers. Face à cette situation, NimbuzzOut entend conserver sa base d'utilisateurs qui compterait aujourd'hui 30 millions de membres. C'est ainsi que jusqu'à la fin du mois de novembre, la société offre 15% supplémentaires pour l'achat de crédits en tapant le code NIMBUZZ15 à partir de son site officiel. Les appels vers les lignes fixes en France sont facturés 1,4 centime par minute et 14,3 centimes vers les mobiles. Nimbuzz enregistrerait en moyenne 3,65 milliards de minutes en VoIP chaque année.

Au mois de juillet, c'est la société Fring qui fut contrainte de stopper la prise en charge de Skype. Le leader du marché de la VoIP expliquait que Fring violait les conditions d'utilisation en détournant la plate-forme du logiciel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'application VLC disponible sur iPhone et iPod touch
Android : Gemalto lance des actions contre Google et ses partenaires
Spotify lance son application pour Palm sous webOS 1
Microsoft Messenger 8 pour Mac disponible en version finale
Hadopi : 8 à 10% des IP envoyées aux FAI impossibles à identifier
Windows 8 pourrait sortir en 2012 selon un employé de Microsoft
Fondation Symbian : un avenir compromis ?
Windows 7 SP1 en RC, vers une disponibilité imminente ?
Amazon annonce le prêt d'e-book entre amis adeptes du Kindle
Facebook lance des actions contre FacePorn
Haut de page