Insolite : le premier Parti mondial Anti-PowerPoint est né

04 juillet 2011 à 14h02
0
015E000004409944-photo-appp-logo.jpg
Si ce n'est pas du Comic Sans, ça y ressemble !
Matthias Poehm, un ingénieur logiciel suisse reconverti en coach pour prendre la parole en public, vient de lancer le Parti mondial Anti-PowerPoint (APPP). L'objectif : mettre en avant le fait que les présentations PowerPoint seraient un gouffre financier pour les entreprises, en plus d'être une source d'ennui profond pour les employés.

On connaissait les mouvements anti-Comic Sans, cette police de caractère mal aimée des graphistes et autres internautes qui ont du goût : voici désormais le Parti mondial Anti-PowerPoint. « L'APPP se voit comme l'avocat d'environ 250 millions de citoyens dans le monde entier, qui, chaque mois, sont obligés d'assister à des présentations ennuyeuses dans les entreprises et qui n'ont pas trouvés de représentation politiques jusqu'à présent » (sic) explique l'organisme dans un communiqué diffusé aujourd'hui, pour annoncer son lancement officiel.

A première vue, l'objectif de l'APPP peut être perçu sur le ton de l'humour, mais selon le Parti, l'utilisation intensive des présentations PowerPoint dans les entreprises serait totalement contre-productive. Sans expliquer les calculs utilisés - mais en se basant à priori sur le salaire horaire moyen des employés - l'APPP estime que les pertes s'élèveraient à 350 milliards d'euros par pour les entreprises à l'échelle mondiale. Le site du mouvement donne dans sa version anglaise quelques exemples d'entreprises exploitant PowerPoint, et l'estimation des coûts engendrés par certains évènements comme cette entreprise de Boston qui dépenserait 630 000 euros pour « bombarder avec PowerPoint » 200 employés dans un auditorium durant une journée.

La création de ce mouvement en Suisse affiche donc des buts louables et internationaux, mais ce n'est sans doute pas tout puisque son créateur, Matthias Poehm, est un coach en rhétorique et en maïeutique ayant justement publié cette année un ouvrage centré sur PowerPoint, The PowerPoint Fallacy (l'Erreur PowerPoint). Néanmoins, l'APPP se présente comme un véritable « parti politique » et vise d'ailleurs la quatrième place en Suisse, avec 33 000 membres. A l'heure où ces lignes sont écrites, il en compte 212. Peut-être qu'une petite présentation PowerPoint pourrait convaincre de nouveaux adeptes de s'inscrire en ligne...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top