Insolite : le premier Parti mondial Anti-PowerPoint est né

04 juillet 2011 à 14h02
0
015E000004409944-photo-appp-logo.jpg
Si ce n'est pas du Comic Sans, ça y ressemble !
Matthias Poehm, un ingénieur logiciel suisse reconverti en coach pour prendre la parole en public, vient de lancer le Parti mondial Anti-PowerPoint (APPP). L'objectif : mettre en avant le fait que les présentations PowerPoint seraient un gouffre financier pour les entreprises, en plus d'être une source d'ennui profond pour les employés.

On connaissait les mouvements anti-Comic Sans, cette police de caractère mal aimée des graphistes et autres internautes qui ont du goût : voici désormais le Parti mondial Anti-PowerPoint. « L'APPP se voit comme l'avocat d'environ 250 millions de citoyens dans le monde entier, qui, chaque mois, sont obligés d'assister à des présentations ennuyeuses dans les entreprises et qui n'ont pas trouvés de représentation politiques jusqu'à présent » (sic) explique l'organisme dans un communiqué diffusé aujourd'hui, pour annoncer son lancement officiel.

A première vue, l'objectif de l'APPP peut être perçu sur le ton de l'humour, mais selon le Parti, l'utilisation intensive des présentations PowerPoint dans les entreprises serait totalement contre-productive. Sans expliquer les calculs utilisés - mais en se basant à priori sur le salaire horaire moyen des employés - l'APPP estime que les pertes s'élèveraient à 350 milliards d'euros par pour les entreprises à l'échelle mondiale. Le site du mouvement donne dans sa version anglaise quelques exemples d'entreprises exploitant PowerPoint, et l'estimation des coûts engendrés par certains évènements comme cette entreprise de Boston qui dépenserait 630 000 euros pour « bombarder avec PowerPoint » 200 employés dans un auditorium durant une journée.

La création de ce mouvement en Suisse affiche donc des buts louables et internationaux, mais ce n'est sans doute pas tout puisque son créateur, Matthias Poehm, est un coach en rhétorique et en maïeutique ayant justement publié cette année un ouvrage centré sur PowerPoint, The PowerPoint Fallacy (l'Erreur PowerPoint). Néanmoins, l'APPP se présente comme un véritable « parti politique » et vise d'ailleurs la quatrième place en Suisse, avec 33 000 membres. A l'heure où ces lignes sont écrites, il en compte 212. Peut-être qu'une petite présentation PowerPoint pourrait convaincre de nouveaux adeptes de s'inscrire en ligne...

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Recherche : Bing et Baidu officialisent leur accord
B&YOU : Bouygues lance un
Guerre des brevets : Samsung transforme l'attaque en défense face à Apple
Galaxy Z : une version
Dropbox : les internautes questionnent les nouvelles conditions d'utilisation
<b>Joyeux Noël</b>
Carton plein pour Samsung, avec 3 millions de Galaxy S II vendus
Twitter : quand Fox News annonce la mort de Barack Obama
Procès Universal/Deezer : 5 heures d'écoute ou 5 écoutes ?
La plateforme Wordpress s'invite sur WebOS
Haut de page