Pourquoi Zuckerberg a raison de se moquer d'iMessage ?

18 octobre 2022 à 13h50
14
© Kaspars Grinvalds / Shutterstock
© Kaspars Grinvalds / Shutterstock

Le fondateur de Meta a pointé du doigt les manquements d'iMessage en matière de sécurité, par rapport à sa propre messagerie WhatsApp.

Mark Zuckerberg et Apple, c'est une histoire compliquée qui ne cesse de se dégrader depuis quelques mois.

Meta attaque Apple sur son sujet de prédilection et marque des points

Il y a quelques mois, Apple avait introduit un nouveau mécanisme de protection des données personnelles sur iOS, afin de limiter la collecte de données réalisée par les géants du Web depuis leurs applications. Meta avait été la première société touchée, avec une perte estimée par le groupe à près de 10 milliards de dollars sur une seule année.

Il était évident que le groupe n'allait pas rester sans réagir, et c'est Mark Zuckerberg qui remet une pièce dans la machine. Il a ainsi attaqué Apple sur son propre terrain, à savoir le respect de la vie privée, via une campagne de publicité pour la messagerie instantanée WhatsApp.

Il est amusant de voir le jeune milliardaire se présenter aujourd'hui en défenseur des données personnelles, alors que son groupe, et Facebook plus précisément, traînent d'énormes casseroles en la matière. Néanmoins, l'homme a quelques arguments convaincants à défendre.

WhatsApp, une messagerie plus sécurisée et multiplateforme, pourtant à la traîne aux États-Unis

L'affiche, qui sera déployée dans de nombreuses villes aux États-Unis, reprend la célèbre image des bulles bleues et des bulles vertes, à laquelle s'ajoute une bulle WhatsApp, une « bulle privée », selon le message affiché.

© Mark Zuckerberg sur Instagram
© Mark Zuckerberg sur Instagram

Mark Zuckerberg détaille dans son post ses griefs envers iMessage. Il explique que si les messages sont bien chiffrés à travers la messagerie instantanée d'Apple, ils ne le sont pas lors d'un envoi par SMS à des correspondants sous Android. Ce n'est pas le cas de WhatsApp, qui opère un chiffrement de bout en bout entre les différentes plateformes.

Le P.-D.G. de Meta poursuit en rappelant l'introduction d'une fonctionnalité de messages éphémères qui disparaissent une fois lus. iMessage n'intègre pas ce système, pourtant très utile pour partager des informations intimes ou privées sans laisser de traces. Il termine son plaidoyer envers WhatsApp en précisant que son service propose des sauvegardes chiffrées dans le Cloud. Sur ce point, Zuckerberg a encore raison. Les messages qui transitent par iMessage sont stockés dans les sauvegardes iCloud, et ces dernières ne sont pas chiffrées sur les serveurs d'Apple.

Néanmoins, si WhatsApp est plus sécurisée qu'iMessage, Meta a encore beaucoup de travail pour faire changer les habitudes des utilisateurs américains. Alors que sa messagerie rencontre un immense succès dans le monde, elle est loin d'avoir le même retentissement face à iMessage aux États-Unis, bien aidée par la part de marché de l'iPhone sur le sol US qui dépasse de peu les 50 %.

Source : The Verge

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (14)

bafue
Je n’utilise jamais WhatsApp desolé pour ce monsieur…J’utilise IMessage enfin en fonction de l’appareil de mon correspondant ça se fait tout seul hein !!<br /> Mon dieu ,mes bonjour comment va tu ne sont pas chiffré ,horreurrr…<br /> Venant de la part de cette personne je suis juste Mdr !!!..:-)…:-)…Quelle plaisanterie …
Wen84
C’est un peu l’hopital qui se fout de la charité. C’est juste de la com. Donc quand je lis qu’il a raison ? Laissez moi rire
dimebag
Tu utilises en fonction de ton correspondant ou alors ça se fait tout seul ?<br /> Quelle plaisanterie ton égocentrisme…<br /> Quelle plaisanterie la vision de la sécurité vue par Apple<br /> Quelle plaisanterie cette petite bulle tout confort qu’est Apple…n’en sortez pas c’est moche dehors !
ezechielxae
Le message éphémère, donc whatapps va nous faire du snaptchat
jojozekil
Donc les messages sont mieux sécurisés chez FB que chez Apple. Ok. Mais la liste de courses, je m’en fous qu’on puisse la hacker. Si jamais ça intéresse vraiment quelqu’un de savoir que j’achète des tomates et des concombres, grand bien lui fasse. Par contre quand après avoir utilisé certaines applications, on me propose des pubs pour les mêmes tomates et concombres, je me sens déjà largement plus espionné.
caprikorn
Ce type ose encore se moquer des autre, aucune dignité…mais c’est aussi à ça qu’on les reconnaît !
Than
Ce genre de commentaire a quelle utilité ?<br /> Ce n’est pas parce que d’autres de ses produits et pratiques sont douteuses que ça ne signifie pas qu’il dit la vérité là, de suite, sur un sujet précis.<br /> Ni qu’il aura toujours la même politique dans 5, 10, 20 ans et que ça te permettra de nier sa parole.<br /> Je défends pas le bonhomme, je m’en fous, mais le contenu de ton message… il m’insupporte. Ça fait partie des biais de communication.<br /> Là, il s’agit d’une comparaison produit à produit. Y’a rien à critiquer là-dedans. C’est factuel.<br /> C’est ce genre de commentaires qui empêchent des échanges raisonnés, sur tous les sujets.
jcc137
Jamais compris l’utilité du concept snapchat. J’ai essayé, je ne m’y suis jamais fait, j’ai désinstaller et plus jamais utilisé.
HAL1
Alors que sa messagerie rencontre un immense succès dans le monde, elle est loin d’avoir le même retentissement face à iMessage, bien aidée par la part de marché de l’iPhone aux États-Unis qui dépasse de peu les 50 %.<br /> Pardon ? WhatsApp est beaucoup plus utilisé qu’iMessage, hein…
ovancantfort
@Bafue<br /> Moi, c’est l’inverse, je n’utilise jamais iMessage. iMessage a créé des tas de problèmes dans notre boite. On voyage fréquemment dans des pays où le roaming est hors de prix, d’où la politique de désactiver le roaming hors EU. Si un collègue peu au courant du fonctionnement des iphones croit t’envoyer un SMS parce qu’il sait que tu es offline, mais que imessage est activé, le message n’arrivera que lorsque tu seras connecté à un réseau WIFI, alors qu’un vrai SMS serait passé immédiatement. Résultat =&gt; imessage désactivé pour tout le monde pour être sûr d’envoyer des SMS. Merci Apple d’avoir tout mélangé.<br /> Et doublement merci Apple d’avoir désactivé la fonction d’accusé de réception des SMS pour promouvoir un avantage d’iMessage qui n’en est pas un. (Les accusés de réception de SMS existaient déjà sur le Nokia 3310!)
HAL1
Sans parler des messages qui arrivent à double ou des personnes qui loupent ton iMessage car il est arrivé sur un autre appareil et qu’elles ne l’ont pas eu sur leur iPhone.
Mathieu_G
Je voulais dire que WhatsApp est moins utilisé qu’iMessage aux Etats-Unis. C’est plus clair désormais. Merci pour le commentaire !
Joeee
L’argument du sécurisé me fait bien rire sachant que la clé n’est pas saisi mais stocké par FB.<br /> Si on veut vraiment du sécurisé, il faudrait saisir sa clef
Voir tous les messages sur le forum