Gmail reçoit une mise à jour sur Android

19 mars 2013 à 11h43
0
Google vient d'annoncer le déploiement d'une mise à jour pour son application mobile Gmail sur diverses versions d'Android.
0082000004467884-photo-ic-ne-gmail-pour-android-logo.jpg

Google annonce avoir optimisé l'ergonomie de son application Gmail sur Android. Sur les terminaux dotés de Jelly Bean (Android 4.1+), il ne sera plus nécessaire d'ouvrir l'application pour effectuer certaines actions. Ainsi, directement depuis la zone de notifications, il sera possible d'archiver, de supprimer directement le message ou d'y répondre.

L'application a également été mise à jour sur les autres versions d'Android. Ainsi, les détenteurs d'un smartphone équipé d'Ice Cream Sandwich (Android 4.0), observeront de meilleures performances pour le moteur de recherche. Google explique en outre avoir corrigé plusieurs bugs afin d'améliorer la rapidité de l'application.

Sur Android 2.2+, Gmail dispose de nouvelles interfaces de programmation permettant aux développeurs tiers d'exploiter les libellés au sein de leurs propres applications. Cela permettrait par exemple de créer un widget capable de retourner les messages non lus classés dans telle ou telle catégorie. Ces mises à jour sont déployées automatiquement. Retrouvez davantage d'informations sur le répertoire de Google Play.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Street View monte au sommet du Kilimandjaro
Akasa : deux boitiers à refroidissement passif pour PC miniatures
Jeux sociaux : Souva rachète MXP4 et entend proposer son format en Open Source
Comparateur de vol : Google Flight Search disponible en France
Skype reçoit une mise à jour sur Windows Phone
Iliad/Free dépasse les attentes mais son bénéfice baisse de 25% en 2012
La Poste Mobile simplifie son offre et passe à 42 Mbps
Samsung confirme travailler sur une montre connectée
Galaxy S4 : pas d'Exynos 5 en France, précommande à prix variable
Google peinerait toujours à vendre ses Chromebook
Haut de page