Test be quiet! Shadow Rock 3 : une valeur sûre pour refroidir sans se ruiner

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
09 août 2022 à 18h00
1
be quiet! Shadow Rock 3 © be quiet!
© be quiet!

À intervalles réguliers, be quiet! renouvelle ses gammes de solutions de refroidissement. Il est pourtant quelques références « construites pour durer » comme nous le prouvent les bientôt deux ans du Shadow Rock 3, un modèle que le fabricant a simplement remis au goût du jour afin d’intégrer la compatibilité LGA1700. Merci à lui.

be quiet! Shadow Rock 3
  • Montage simple, bien détaillé
  • Bonnes performances générales
  • Nuisances sonores contenues
  • Excellente compatibilité
  • Second ventilateur en option
  • Trois ans de garantie
  • Nécessité d'une backplate
  • Ne pas perdre le tournevis long

À la manière de ce que nous vous proposons sur les barrettes de mémoire vive, l’idée est de présenter de nombreux systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n’entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur trois éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Le Shadow Rock 3 n’est « qu’un » ventirad. En ce sens, il ne pourra calmer les ardeurs de processeurs dépassant les 190 Watts de TDP. À bon entendeur…

Fiche technique be quiet! Shadow Rock 3

Caractéristiques techniques

Utilisation
Gamer
Type d'utilisation
Processeur
Support du processeur
Intel 1150, Intel 1151, Intel 1155, Intel 1156, Intel 1200, Intel 1700, Intel 2011, Intel 2011-v3, Intel 2066, AMD AM4, AMD AM5
Connecteur(s)
4 Pins Femelle
Matériau(x)
Aluminium, Cuivre
Rétroéclairage
Non

Refroidissement

Vitesse de rotation maxi
1600 RPM
Niveau sonore maxi
24,4dB
TDP Max. CPU
190W
Double tour
Non
Roulement à billes
Non
Heat Pipe (Caloduc)
Oui
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
120mm
Hauteur
163mm
Largeur
130mm
Profondeur
96mm
be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces
La première étape consiste à retourner la carte mère pour placer la backplate © Nerces

Un montage simple, un outil indispensable

Comme vous pouvez le voir sur nos photos, le Shadow Rock 3 est un modèle au format « tour » assez classique. L’avantage de ce format est que le dissipateur est surélevé. Le kit occupe alors nécessairement plus de place en hauteur, mais il permet de « contourner » les refroidisseurs présents sur les VRM de la carte mère, même les plus imposants. be quiet! ne prend d’ailleurs pas la peine de communiquer une quelconque liste de cartes mères compatibles : toutes doivent l’être.

be quiet! Shadow Rock 3 © be quiet!
Vérifiez bien les dimensions du ventirad, même s'il ne devrait y avoir aucun problème © be quiet!

Autre intérêt de ce Shadow Rock 3, nous l’avons dit, be quiet! a mis à jour son kit afin qu’il soit compatible avec la majorité des plateformes du moment, notamment chez Intel. Notez tout de même que, sur AMD, c’est AM4/AM5 sinon rien. Possesseurs de boîtiers compacts, faites tout de même attention à la hauteur du dissipateur : 163 mm, ça prend de la place. A contrario, la base est relativement compacte (130 x 121 mm) et l’ensemble garde un poids mesuré (710 g).

be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces
be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces

La backplate fixée, on pourra alors mettre en place les autres éléments, puis le refroidisseur © Nerces

L’intégralité du dissipateur est en aluminium et se compose d'une trentaine d’ailettes pour assurer une bonne évacuation de la chaleur. Le dissipateur est traversé de cinq caloducs en cuivre de 6 mm de diamètre lesquels entrent en direct contact avec le processeur au travers d’une petite base. Cette dernière est délicatement creusée dans le sens de la longueur : un creux qui permettra de faire passer la baguette métallique de fixation du kit.

Hélas, pour assurer un maintien parfait, be quiet! utilise une backplate. Il faudra pouvoir accéder au dos de la carte mère pour fixer le Shadow Rock 3. Heureusement, en dehors de ce léger défaut, le montage est simple. On place la backplate, ses ergots de fixation et deux plaques sur lesquelles vient reposer le dissipateur. C’est là que l’on utilise la baguette métallique pour solidariser l’ensemble. Détail important : un tournevis cruciforme très long – livré par be quiet! – est nécessaire pour visser le dissipateur.

be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces
Voyez pourquoi le tournevis extra long de be quiet! est indispensable © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons ensuite fait travailler 60 minutes sur Cinebench R23 multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25 %, 50 %, 75 % et, enfin, 100 % de leur puissance.

be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces
Shadow Rock 3 : la hauteur est contenue, mais l'ensemble reste volumineux © Nerces

Températures @ 125 Watts de TDP

Relativement compact et plutôt bon marché à moins de 60 euros, voire moins de 50, le Shadow Rock 3 n’est logiquement pas le plus performant des modèles passés entre nos mains. Nous ne parlons même pas de le comparer à des kits AiO, il existe des ventirads bien plus costauds.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Pour autant, si la comparaison avec le Noctua NH-D15 est intéressante, gardons à l’esprit l’objectif du Shadow Rock 3 : performance, discrétion et rapport qualité/prix. L’objectif est atteint et, dans une pièce à 24-25°C, le CPU reste sous les 90°C avec une ventilation à peine audible, à juste 50 %.

Températures @ 241 Watts de TDP

Inutile bien sûr de s’étendre sur le cas de notre Core i9-12900K passé à 241 Watts. En effet, be quiet! précise que le Shadow Rock 3 est conçu pour dissiper un maximum de 190 W. Il n’est donc pas surprenant qu’il ne soit pas en mesure de gérer notre Alder Lake.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

Le constat est même sans appel et on dépasse les 100°C peu importe le niveau de puissance du ventilateur. Voilà pourquoi le Shadow Rock 3 est absent du graphique ci-dessus : il n'est pas pensé pour ce genre de CPU et nous lui confierons plus volontiers des processeurs jusqu'à 160-180 Watts afin d'être sereins.

Nuisances sonores

Le ventilateur de 120 mm retenu par be quiet! sur le Shadow Rock 3 n’est rien d’autre qu’un Shadow Wings 2 conçu en interne. Il s’agit d’un modèle qui est officiellement capable de grimper jusqu’à 1 100 tr/mn à 100 % en 12V. À ce niveau de puissance, be quiet! évoque 15,9 dB.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

Nous avons eu à cœur de vérifier cela. Surprise, nous ne sommes pas du tout « dans les clous ». À 100 %, nous dépassons légèrement les 1 500 tr/mn et même à 75 % nous sommes encore à 1 200 tr/mn. Ensuite, nous obtenons 880 tr/mn à 50 % et plus que 380 tr/mn à 25 %.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Gardons à l’esprit la grande plage de vitesses de rotation. À 100 %, cela offre une bonne dissipation thermique, sans que les nuisances soient élevées. À 25 %, la rotation de moins de 400 tr/mn est pour ainsi dire silencieuse, mais peut encore garder au frais un processeur 65 Watts.

be quiet! Shadow Rock 3 © Nerces
Le Shadow Rock 3 dispose d'un bon rapport performances/prix © Nerces

be quiet! Shadow Rock 3, l’avis de Clubic

8

À mi-chemin entre le Pure Rock et le Dark Rock, ce Shadow Rock 3 signé be quiet! est exactement ce que l’on peut appeler un produit de milieu de gamme. Il sera logiquement bien insuffisant pour calmer les ardeurs d’un processeur Intel Alder Lake @ 241 Watts, mais pourvu que vous restiez raisonnables (jusqu’à 160-180 W), il fera parfaitement le travail.

Plutôt simple à monter malgré la présence d’une backplate, le Shadow Rock 3 se montre aussi très polyvalent et nous ne voyons aucune carte mère qui pourrait le refuser. Attention en revanche à son importante hauteur et à ne pas perdre l’indispensable tournevis long livré par be quiet!. Un produit qui viendra avantageusement remplacer les solutions AMD ou Intel sans vous ruiner.

Les plus

  • Montage simple, bien détaillé
  • Bonnes performances générales
  • Nuisances sonores contenues
  • Excellente compatibilité
  • Second ventilateur en option
  • Trois ans de garantie

Les moins

  • Nécessité d'une backplate
  • Ne pas perdre le tournevis long
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Urleur
Une bon ratio/prix pour les petits budgets/config moyenne.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Nokia G60 5G : un smartphone « éco-responsable » qui ne vise pas plus haut que la moyenne
Test HP Spectre x360 14 : un 2-en-1 élégant, aux nombreuses vertus
Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Haut de page