Test Apple EarPods : les écouteurs omni-auriculaires ?

Aurélien Audy
28 septembre 2012 à 18h15
0
La note de la rédac

Apple EarPods



Nous n'avons pas l'habitude de tester les écouteurs fournis en standard avec les téléphones, mais ces EarPods d'Apple feront exception. Pourquoi ? Parce que ce sont des écouteurs que nous risquons de voir portés régulièrement dans la rue, qu'Apple en dit un bien fou et qu'ils sont par ailleurs vendus séparément en tant qu'accessoire pour iPod et iPhone. A quoi faut-il s'attendre pour 29 € ?

015E000005432211-photo-earpods-2.jpg
Les EarPods d'Apple


Présentation et ergonomie


Apple n'avait pas renouvelé ses écouteurs fournis en standard avec tout iPod ou iPhone depuis plusieurs années maintenant : le changement vers les EarPods est rien que pour ça bienvenu. Quand on se souvient de la platitude sonore et de l'imprécision des précédents modèles, tout juste bons à assurer la fonction mains libres, on imagine qu'Apple n'aura pas de mal à faire mieux. C'est Sir Jonathan Ive en personne, Vice-président du design industriel d'Apple, qui se colle à la présentation des EarPods. La raison à cela, c'est que les nouveaux écouteurs d'Apple reposent principalement sur leur design. Design physique, impactant le design acoustique. Sur un plan purement cosmétique, les EarPods sont du Apple tout craché : plastique blanc, aspect brillant, bonne finition et apparence tout à fait originale. Pas de doute sur l'origine de la conception !

01F4000005432215-photo-earpods-3.jpg
Les EarPods sous toutes les coutures


2 petits grammes et 5 cm de câble de plus que les anciens modèles, soit 12 g et 110 cm pour les EarPods, une télécommande à peine remodelée (7 mm de plus et une meilleure finition), une boîte en plastique rigide tout sauf pratique en guise d'unique accessoire, mais des écouteurs réellement différents. Apple met de côté le format bouton classique, celui qu'on essaye tant bien que mal de caler dans le creux du pavillon auriculaire sans jamais vraiment y parvenir, pour une modélisation en forme de goutte d'eau plus proche de l'intra-auriculaire. Proche, mais pas réellement intra-auriculaire : l'extrémité conique s'avance dans le conduit mais il n'y a pas d'embout qui jointe avec les parois.

012C000005432219-photo-earpods-4.jpg
012C000005432337-photo-earpods-t-l-command.jpg

Un packaging toujours aussi dépouillé, et une télécommande un peu plus grande et mieux finie


0064000005432223-photo-earpods-5.jpg
Jony Ive
L'enjeu pour Apple est résumé par Jony Ive : « l'oreille humaine est si unique ! Il n'y en a pas deux pareilles. Concevoir des écouteurs qui siéent à toutes les oreilles serait comme essayer de fabriquer une paire de chaussures qui aille à tous les pieds, je veux dire c'est impossible. Mais c'est exactement ce que nous avons tenté de faire avec les nouveaux EarPods ». Alors impossible ou pas ?

01C2000005432231-photo-earpods-7.jpg
Apple aurait scanné en 3D des centaines d'oreilles pour déterminer un volume commun à toutes


Pour les écouteurs comme les chaussures, il y a une question de forme, qu'Apple aborde assez intelligemment, mais aussi une problématique de taille où la marque à la pomme fait l'impasse. Résultat sur la tenue des écouteurs : c'est au petit bonheur la chance. Non seulement il faudra que les dimensions des oreilles collent à celles des écouteurs, mais surtout que les deux oreilles d'une même personne soient identiques, ce qui est rarement le cas.

0190000005432235-photo-earpods-8.jpg


C'est pour cela que les fabricants d'intra-auriculaires livrent plusieurs tailles d'embouts, qu'on ne choisit pas symétriquement mais dans l'unique but que les écouteurs jointent correctement avec le conduit auditif. La tenue des écouteurs en dépend, mais également la qualité du son. Il n'y a rien de pire que d'avoir un déséquilibre entre les deux oreilles, avec un écouteur qui colmate et un autre qui laisse passer de l'air. Le corps lisse des EarPods fait que l'écouteur qui n'est pas parfaitement ajusté va forcément glisser. Dommage car la forme goutte d'eau s'avère assez confortable.

Quid de l'audio ?



Apple ne livre pas d'informations techniques au sujet de ses EarPods, nous nous y attendions. Mais l'équipe d'iFixit n'ayant pas résisté à la tentation de démonter les nouveaux écouteurs d'Apple, nous n'aurons donc pas besoin de sacrifier les nôtres pour en savoir plus. Les EarPods intègrent un transducteur dynamique classique, mais se voient dotés d'un nouveau cône, avec membrane en papier alors que la précédente était en plastique. Ce changement de matériau explique selon iFixit la meilleure couverture dans les médiums et les graves. Apple précise également que les petits évents situés en bas de la tige des écouteurs provoquent un flux d'air avec l'autre ouverture dans le dos des écouteurs, augmentant la pression de l'air sur les membranes donc la percussion dans les basses. En bouchant et débouchant les évents avec les doigts, on se rend compte que ça fonctionne effectivement !

012C000005432227-photo-earpods-6.jpg
Les évents de basses en bas de la tige des écouteurs permettent une circulation d'air avec l'évent de médiums situé dans le dos de la goutte d'eau


00FA000005438291-photo-earpods-avec-in-ear-et-old-pods.jpg
Car oui il faut bien reconnaître que le son s'est grandement amélioré ! En même temps, ça n'était pas dur... Mais ces EarPods viennent effectivement titiller des écouteurs coûtant beaucoup plus cher, comme le marketing d'Apple l'annonce. Par exemple, ils sonnent aussi bien voire mieux que des Bose IE2 ! Les graves se sont effectivement densifiés, les guitares et voix (fréquences entre 80 Hz et 2 kHz) sont fidèlement restituées. Côté aigus, les EarPods sont beaucoup plus hauts qu'avant, mais presque un peu trop... Si ce positionnement donne un son clair et dégagé, certaines sonorités (cymbales, solos aigus de guitare, effets électro...) peuvent agresser les tympans à haut volume. Mais disons que pour des écouteurs standard, la prestation est plus que convaincante ! On pourra même préférer leur sonorité équilibrée à celle des intra Apple In-Ear, plus chargés dans les graves et tendant donc à étouffer les aigus. Tout cela étant bien sûr conditionné à la bonne tenue des écouteurs (les In-Ear tiennent eux parfaitement bien). Dans notre cas, nous devions maintenir l'écouteur droit, en veillant à ne pas boucher un des évents, pour obtenir le son idéal. Pas très commode...

01C2000005432207-photo-earpods-1.jpg


Le volume dégagé est suffisant, tout du moins adapté à la relativement faible puissance de l'iPhone. Attention toutefois, les EarPods n'isolent que très peu des bruits ambiants : n'espérez donc pas vous retrouver dans le même havre de paix qu'avec des intra-auriculaires. Et dans le sens inverse, c'est pareil. Votre entourage entendra assez distinctement ce que vous écoutez. Et oui, avec tous leurs évents, les EarPods se comportent davantage comme un casque ouvert que des écouteurs. Maintenant, cela n'est pas forcément un défaut, certaines personnes préférant entendre un minimum ce qu'il se passe autour d'elles.

Conclusion


Avec ces nouveaux écouteurs, Apple se devait de faire mieux, ce qui n'était pas franchement difficile. Et il faut reconnaître que globalement, ces écouteurs sont plutôt satisfaisants. Mais pour vraiment tirer parti de leur sonorité équilibrée, avec basses, médiums et aigus correctement reproduits, il faudra que vos oreilles soient adaptées pour accueillir confortablement les EarPods. Car non, leur design aussi élaboré soit-il ne siéra pas à toutes les oreilles ! La tenue, et plus important le rendu sonore, en dépendront. Apple a certainement produit plus de recherche et développement qu'il n'y paraît, mais le résultat ultime, l'écouteur omni-auriculaire, n'a pas pu être atteint, et ne pouvait pas l'être sans usage d'embouts de différentes tailles. Livrés avec un nouvel appareil Apple, ces écouteurs standard pourront bien sûr être conservés et utilisés s'ils tiennent bien en place. Mais de là à les acheter séparément... Cela dit, il n'y a pas beaucoup de concurrence qui tienne la route à 29 €, il faudrait simplement pouvoir essayer les EarPods avant de craquer. Vaut-il mieux s'orienter vers les premières bonnes gammes d'intra-auriculaires ? On trouve de bonnes choses chez Sennheiser, Jays ou encore Klipsch, mais pour environ deux fois le prix des EarPods.

Apple EarPods

Les plus
+ Rendu de basses et medium / son ouvert
+ Design original / forme agréable
+ Bonne évolution sur prédécesseurs
+ Finition / télécommande
Les moins
- Tenue trop aléatoire !
- Pas d'embout / étui inutilisable
- Aigus parfois agressifs
- Très peu d'isolation phonique
Qualité audio
Ergonomie
Finition
Accessoires
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top