Dieselgate : Mercedes règlera une ardoise de plus de 2 milliards de dollars aux États-Unis

La maison mère de Mercedes-Benz, Daimler règlera la note aux États-Unis à la suite du scandale du Dieselgate concernant les modèles de la marque à l’étoile vendu sur le territoire américain.

En 2019, 280 000 véhicules de la marque allemande étaient équipés d’un logiciel permettant de tricher au test d’émission polluante. Daimler va verser près de 3 milliards de dollars pour clore l’histoire.

4 ans d’enquête

Tout a commencé avec Volkswagen en 2015 lorsque la fraude a été découverte. Depuis le groupe VAG a réglé plusieurs milliards de dollars d’amende et des têtes sont tombées au sein de l’entreprise. Mais Volkswagen n’est pas la seule entreprise à avoir joué avec les règles et Mercedes s’est également fait épingler. Le constructeur a dû rappeler 800 000 véhicules dans le monde.

Daimler a dû régler une amende de 870 millions d’euros en Allemagne, et le groupe a annoncé avoir conclu un accord pour un règlement de 1,5 milliard de dollars avec les autorités américaines auquel s’ajoutent 700 millions de dollars pour le recours collectif des propriétaires de véhicules de la marque aux États-Unis.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
28
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Commission Européenne signe un protocole d'accord pour la R&D et la production de batteries en Europe
Selon Toyota, l'hybride et les piles à combustible seront compétitifs face à l'électrique pendant les 30 prochaines années.
Audi va stopper la production de voitures à moteur à combustion d'ici 2033
Porsche crée sa propre entreprise de fabrication de batteries : Cellforce
Trottinettes en libre service : une solution pas si écologique, selon une étude
Tesla détient le cinquième supercalculateur le plus puissant au monde, destiné à former l'IA à la conduite
La nouvelle Audi Q4 Sportback e-tron tout-électrique est disponible en précommande
Le P.-D.G. de Harley-Davidson veut être leader sur l'électrique
Polestar tease son prochain SUV électrique, le Polestar 3
La One, première moto électrique signée LiveWire en lieu et place de Harley-Davidson, aura un moteur de 75 kW
Haut de page