Le cofondateur de Google finance discrètement des projets de voitures volantes

09 juin 2016 à 15h10
0
Depuis plusieurs années, Larry Page, le co-fondateur de Google, aurait donné pas moins de 100 millions à des start-up américaines qui développent des voitures volantes. Une démarche aussi discrète que personnelle.

Larry Page se verrait-il au volant d'une voiture volante ? Le co-fondateur de Google aurait donné, ces dernières années, 100 millions de dollars issus de sa fortune personnelle à deux start-up qui planchent sur des véhicules de ce type. D'un côté, Zee.Aero, une entreprise installée non loin de Google depuis 2010, et qui a dû il y a quelque temps nier toute affiliation avec Google suite à des rumeurs. La société développe une sorte d'avion électrique capable de décoller et atterrir verticalement. De l'autre, Kitty Hawk, qui développerait ce qui ressemble à « une version géante d'un drone quadricoptère ». Toute ressemblance à l'EHang 184 est sans doute fortuite.

Blomberg Businessweek, qui révèle l'histoire, explique que Larry Page aurait exigé que ses investissements restent secrets pour que le public ne soit pas au courant. Directeur général d'Alphabet, la société-mère de Google, Page dispose d'une fortune estimée à 30 milliards de dollars : on imagine donc qu'il investit aisément dans les sociétés dans lesquelles il croit. Il est possible qu'il n'ait pas voulu que l'information s'ébruite dans la mesure où Google se concentre actuellement sur le développement des voitures autonomes.

0320000008467388-photo-zeeaero-patent.jpg
L'un des brevets déposés par Zee.Aero

Si les voitures autonomes deviennent actuellement réalité, la voiture volante est quant à elle un fantasme qui reste difficile à assouvir pour les amoureux de la route et des airs. Si de nombreuses entreprises cherchent à concrétiser leurs concepts, aucune n'est encore arrivée à convaincre totalement, sans compter les impératifs d'infrastructures qui sont liés à l'utilisation de ce genre de véhicule. Ca n'empêche résolument pas les riches entrepreneurs de la Silicon Valley d'investir dans ces projets d'avenir...

A lire : La voiture volante, un fantasme bientôt réalité ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La France va créer son commandement militaire de l'espace
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top